L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more


Poster un commentaire

CINE- Grâce à Dieu, le choc

Malgré la polémique , les tentatives d’interdiction du film par l’Eglise, Grâce à Dieu a pu sortir sans encombres. Primé de l’Ours d’Argent à Berlin, le film de François Ozon nous met une claque en pleine figure en nous narrant le calvaire des victimes du Père Preynat, prêtre pédophile sinistre qui sévissait notamment chez les scouts.

Des hommes marqués à vie par le traumatisme

Tenant les promesses de la bande-annonce, le film bénéficie d’un scénario béton et d’un casting de rêve pour une histoire poignante, déchirante et énervante, sans larmoiements et violons grandiloquents. Une narration implacable et sobre digne de Spotlight.

Lire la suite

Publicités