L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more


10 Commentaires

PEOPLE- Bibi tout en clichés, Melania prend son envol

Elle a beau affiner, faire du  » fine tuning » avec des collants chair, ce n’est pas encore ça.  Repassons en revue les styles de Bibi face aux épouses du G20 et à Melania Trump, en visite éclair à Paris.

A l’heure où le Canard Enchaîné révèle les prestations grâcieuses de la Marine Nationale dont le milliardaire Bernard Arnault bénéficie pour son yacht géant de 110m à St Tropez, lui qui est le  sponsor monopolistique de la Première Dame Macron, cela tombe bien qu’on regarde un peu comment elle shoppe chez LV….

Melania, à l’inverse, prend son essor et l’a prouvé en mettant KO Bibi en toute tranquillité.

Lire la suite

Publicités


1 commentaire

PEOPLE- G7 suite, Bling bling et élégance

Toujours plus clinquante, plus éblouissante,  après son ensemble floral D&G à 50 000 dollars ( 45KE) , Melania Trump a poursuivi son show en soirée dans une tenue carrément total bling bling, des pieds à la tête. Une tenue de pharaonne idéale pour flatter l’égo du Président Trump.

Mais Brigitte et Akie Abe n’étaient pas en reste.

Lire la suite


1 commentaire

PEOPLE- Melania vs. Ivanka, le match des First Ladies

Cocasse et inquiétante, la présidence Trump réserve son lot de paradoxes, comme le fil continu de tweets de Donald.  L’un des plus marquants est sa bigamie politique: il dispose en effet de deux Premières Dames , sa 3e femme Melania mais aussi sa fille préférée, Ivanka, issue de sa 1ere épouse Ivana.

En tournée auprès des trois grandes religions monothéistes, Trump a embarqué avec lui son sérail.

Le pape, dubitatif

Qui est donc la Première Dame des USA ? La Première Belle-mère ou la Première Fille ?

Lire la suite


Poster un commentaire

PEOPLE- Premières Dames au sommet

Quelques nouvelles de nos Premières Dames. Melania Trump a réémergé, multipliant les sorties officielles depuis l’affaire des chambres et lits séparés. Il faut dire que rien ne va bien pour Donald Trump, qui va de camouflet en camouflet.

La voici avec la Reine Rania de Jordanie, puis Peng Liyuan, la Première Dame de Chine Populaire.

Pendant ce temps, Letizia d’Espagne terminait sa visite triomphale au Japon avec l’impératrice Michiko.

Lire la suite