L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PSY-PEOPLE-Meghan, la perversion narcissique féminine en question

17 Commentaires

Récemment, vous avez questionné la perversion de Meghan Markle, voire la perversion narcissique de la duchesse.

On la suspecte perverse et narcissique, mais PN ?

Meghan nage dans le bonheur alors qu »elle va arracher Harry à sa vie.

Qu’en est-il ?

La perversion narcissique horrifie autant qu’elle terrifie et fascine. Les téléfilms, séries et films regorgent de ces fameux PN version psychopathes serial killers. Pensons par exemple à Sheila dans les Feux de l’Amour, une femme très manipulatrice voire machiavélique, vicieuse, séductrice, prête à voler du sperme, trafiquer des analyses ADN, voler des bébés, à tuer pour berner sa proie, un homme fortuné. Ce fut un personnage marquant de ce soap opera américain tombé en désuétude. Un personnage totalement caricatural évidemment tant il accumulait les crimes en toute impunité.

On nous montre aussi les PN hommes violents, parfois serial killers, qui séduisent mielleusement pour mieux piéger une femme naïve, vulnérable, pour la détruire progressivement psychiquement et physiquement, la réduisant à une sensation de vide qui mène au suicide, à la dépression, l’alcoolisme, etc.

Documentaires édifiants, témoignages poignants de victimes, et commentaires sans appel des experts psy qui affirment que ce sont des cas à fuir comme la peste, incurables mentalement.

Il s’est acheté une femme slave , mais déjà ne la tabasse pas. Super PN, c’est Trump.

Je me demande s’il ne faudrait pas les mettre sous bracelet électronique aux premières alertes et délits, dès qu’un psy détecte cette pathologie mentale chez la personne, ce qui éviterait qu’elle ne détruise un autre conjoint, collègue, etc.

Dans les couples, c’est la catastrophe, mais au travail aussi ces malades font des dégâts, des vagues d’arrêts maladie, voire pire.

Le pervers n’a aucune empathie pour les autres. Il est égocentrique et possède une haute estime de lui-même. Il peut paraître ainsi menteur en choisissant d’ignorer toutes les situations qui viendraient noircir « la belle image de lui » qu’il laisse transparaître aux autres.

Sans aller jusqu’au stade du PN, on a déjà des phénomènes de pervers susceptibles de détruire le conjoint ou les collègues. Le PN étant le vampire psychique ultime, absence de remords, auto centrage total, absence d’empathie, voire sadisme ( cela l’amuse de torturer mentalement l’autre).

Les statistiques montrent que les PN ( les plus diplomés notamment) se débrouillent souvent pour obtenir des positions d’autorité et de pouvoir, normal, ils adorent le pouvoir et l’ambitionnent. En plus, si le PN est un homme, on peut même le percevoir comme puissant, osant trancher dans le vif, fort, courageux, un leader.L’Histoire regorge de personnages considérés PN; il suffit de regarder les dictateurs , ou le type à la moumoute actuellement à la Maison Blanche.

Certains affirment que celui de l’Elysée aussi présente des symptomes, jouant la comédie du mec sympa alors qu’il ne supporte aucun refus. Je ne pense pas qu’il soit PN, mais P et N surement. Par contre, je ne crois pas qu’il veuille détruire ses proches pour assouvir un plaisir ou une faille pathologique.

Si c’est une femme, le sexisme fera qu’on ira plus vite la considérer comme une harpie, une garce, etc. Pour elle, le chemin vers le pouvoir est barré de nombreux obstacles. Il n’empêche qu’elle peut en coiffer plus d’une au poteau par sa perversion.

Récemment, on s’est posé la question sur Meghan Markle, Devrions-nous aller jusqu’à la considérer comme PN ?

Regardons si c’est le cas.

  • Le mode opératoire en couple

Le mode op de la PN est identique à celui de l’homme PN.

Séduction intense, la PN est totalement vouée à sa proie, une personne vulnérable, souffrant d’un manque d’estime d’elle-même.

Le ou la PN jouent le rôle du conjoint idéal : beauté , coquetterie parfaite, humeur mielleuse, petites attentions, courtoisie, galanterie, etc.

Tout pour inviter « au coup de coeur », puis au coup de tête… tout est merveilleux. Zero frustration pour la proie.

Alors, Meghan PN ?

Après son premier rencard avec Harry ( rencard arrangé par une amie responsable relations publiques de Ralph Lauren… mais à mon avis suggéré par MM), Meghan aurait confié à son ex imprésario Gina, qu’elle sortirait avec lui pour voir si ça marche. Elle lui avait aussi confié  » ne pas savoir qui était Harry » et avoir googlé un bon bout de temps le prince pour tout savoir sur lui. Tu parles…

On sait que le prince a craqué sur elle tout de suite, bille en tête.

Lasse de son sex friend boyfriend, le chef canadien télé Cory Vitello, elle passe à un autre mec plus célèbre

L’actrice séductrice, yeux de biche et moue sexy, est aguerrie aux castings et sait faire son instagrammeuse, poses et moues aguicheuses à la clé.

Elle avait déjà tenté de mettre un pied à Londres lors de son divorce, confiant à une femme de footballeur rechercher un mec célèbre anglais pour refaire sa vie au UK. Cette dame lui avait confié pouvoir la mettre en relation avec Ashley Cole, footeux métis très connu local, mais Meghan au départ appatée, renonça quand une journaliste avec qui elle eut un apéro réseautage par la suite, la mit en garde sur l’infidélité notoire du sieur.

Le ou la PN s’emploie à devenir totalement indispensable à sa proie, la seule personne qui la comprend, la seule qui peut l’aider à guérir de ses blessures, etc.

A partir du moment où la proie est ferrée, ligotée, le ou la PN se révèle de plus en plus despotique. Il se révèle enfin. Le tyran prédateur se révèle avec son arsenal d’aliénation mentale; mensonges, dénigrement, manipulation, colères, crises, puis insultes, humiliations, coups, le cas échéant.

En gros, la proie doit toute sa vie à son conjoint PN, il devrait être content d’être sauvé par son bourreau. C’est vraiment de la maladie mentale, un délire. Il se fait son film et croit que son film est la seule réalité valide. Vu sur TF1, un PN dit à la gendarmerie devant sa femme que c’est lui qui l’a sortie du caniveau, comme si cela justifiait de la tabasser et de la torturer. ( plus grave, la gendarmerie laissera dire sans intervenir et blâmera même la femme qui se défendait) ; la dame n’était pas prostituée ou quoi que ce soit.

Alors Meghan , PN ?

Récemment, des taupes pro Meghan auraient confié que la miss avait déclaré « avoir sauvé » Harry des griffes des Windsor, qu’il serait bien mieux avec elle loin de palais royaux et de sa Cour.

Elle semble si satisfaite d’elle-même, qu’elle rayonne littéralement. Harry s’est plaint de ces photos de paparazzi de sa femme, mais je me dis que si elle rit béatement autant en marchant seule dans la forêt, cela devient un peu pathologique, quelque part.

  • L’isolement

Le PN s(‘attache à dégager le terrain pour mieux vampiriser sa proie et jouer avec tranquillement à ses jeux transgressifs vicieux. Il isole petit à petit sa proie de son milieu habituel, pour créer un monde étouffant , en fusion intrusive.

Lavage de cerveau méticuleusement organisé, caprices, comédie, mensonges, victimisation, crises de colère, psychodrame, le PN déploie ses armes. La proie sent vaguement que quelque chose cloche mais est tellement séduite au départ par la phase initiale idyllique, qu’elle ne comprend pas tout de suite, surtout si elle attendait depuis longtemps de trouver l’amour, enfin de la compagnie.

Le PN sait détecter les failles , les manques, les anxiétés d’abandon, les traumas du passé. Au début, il prétend les guérir, être la réponse providentielle à ces vides, mais se métamorphose en ogre sadique, qui appuie sur toutes les plaies en même temps avec malin plaisir.

La victime se laisse embarquer sans s’en rendre compte , annule des événements, puis ne vient plus, n’a plus envie de venir. Si elle tente de reprendre des sorties, le PN est là pour jouer les martyres, à coups de crises, de reproches et de culpabilisation.

Le PN joue sur la culpabilité intériorisée de la proie. C’est un truc de manipulation typique. Cela repose sur des croyances et principes ancrés depuis l’enfance. Par exemple; on ne laisse pas l’être aimé seul, on rend toujours les cadeaux, on doit toujours être serviable et gentil, etc. Ce ne sont pas des principes négatifs, mais le PN les détourne et vous empêche de dire non, en jouant sur le fait que vous allez culpabiliser de ne pas le faire.

Le PN a aussi un double visage, il est charmant en public et odieux en privé, exigeant que tous ses désirs soient réalisés sans aucune prise en compte de la sensibilité de l’autre. C’est le fameux manque d’empathie et de scrupules, la froideur du PN.

Le PN ne fait pas d’effort pour s’adapter, il estime que tout lui est dû, c’est toujours l’autre qui a tort et qui est méchant avec lui. Le monde est contre ou avec lui. Sachant que pour être avec lui, il ne faut rien lui refuser.

Le PN pratique aussi le chantage affectif, alternant entre suppliques, ordres, reproches, plaintes, menaces, insultes, et exigences centrées sur ses besoins et son plaisir exclusifs.

Alors , Meghan PN ?

Les psys ne peuvent que constater que Meghan a coupé le prince Harry de sa famille, ses amis et ses collaborateurs et même ses sujets à une vitesse record. 20 mois pour lui faire commettre l’impensable, renoncer à son devoir royal, son métier. Pour une soirée Disney avec Beyoncé , Elton John et le PDG de Disney, le prince renonce à une cérémonie en l’honneur de Marines tués par un attentat de l’IRA. Il est pourtant Capitaine Général des Marines.

Les crises qui ont conduit à l’isolement de Harry viennent assez d exigences de Meghan: tiare de mariage, problème de presse, démissions de personnels, lassé par les demandes de la diva. Dès qu’on lui dit non, Meghan court pleurer chez Harry ou agite le spectre du racisme.

Il se coupe de son propre frère et a avec lui des disputes mémorables. Wills ne le reconnait plus. Harry s’isole de ses amis et adopte un comportement agressif et vindicatif. On peut dire que Meghan a excité cela en lui, et on peut se demander si elle n’attise pas le feu en le manipulant.

Elle le persuade contre l’avis de tous de ne pas inviter sa propre famille à son mariage, ce qui conduit à un cirque public Markle. Petit à petit , elle met sur la touche le personnel royal ( avocats , conseillers ), pour prendre ses avocats et agents de comm américains . La Fondation du Trio Royal vole en éclats après qu’elle intègre le conseil d’administration , alors qu’elle est à peine fiancée.

Elle déteste avoir renoncé à Instagram et se débrouille pour amorcer le Sussexit, la sécession de l’instagram de Kensington Palace, partagé avec William et Kate.

Récemment, elle l’aurait persuadé de quitter son job de prince royal, son pays pour un avenir hasardeux de people caritativo-lucratif dans son pays à elle.

Tandis qu’il reste pour négocier le Megxit, elle part au Canada où elle a laissé leur bébé, presque comme une sorte de chantage à la récompense caché. Pour s’assurer qu’il bien coupera bien les ponts. Elle prend toujours les devants dans la relation, elle pilote le couple d’une main de fer.

Autre point qui avait troublé tout le monde, c’est la façon dont elle s’est coupée de sa propre famille, et de ses anciens amis ou collègues, pratiquant le ghosting. Sa famille paternelle archi dysfonctionnelle est une chose mais ses amis d’enfance ou sa famille maternelle aurait pu être invitée. Les photos montrent qu’elle a grandi avec des oncles, tantes, cousins. Un de ses oncles paternels lui avait même trouvé un stage à l’ambassade US de Buenos Aires.

  • La violence pour arriver à ses fins

La femme PN ne peut généralement pas tabasser sa proie comme plâtre comme un homme PN, elle use donc plutot de la parole blessante, de la violence psychologique, comme le chantage, affectif, sexuel. Elle utilise sans problème les enfants comme otages, car ils sont souvent juste des objets pour obtenir ce qu’elle désire le plus vite possible.

Meghan fait vider une tribune de Wimbledon pour elle et deux copines

La proie sent que quelque chose ne va pas, mais elle est déboussolée par les sautes d’humeur, séductions mielleuses, qui créent une insécurité affective et psychologique aliénante. Evidemment, tout se passe portes closes et l’entourage ne se doute pas de ce qui se passe.

Elle perd confiance, et comme les victimes de violences, en conçoit grande honte, surtout chez les hommes.

Déjà les femmes victimes n’osent pas se plaindre, alors imaginez un homme aller à la police se plaindre de violences. Dans la culture machiste, l’injonction est encore tellement profonde chez nombre d’hommes.

Le PN considère que ses fins justifient ses moyens retors. Il ne support pas le moindre refus. Ses désirs sont des ordres.

Il suffit de voir comment Trump braille à la télé, bouche en cul de poule, articulant chaque mot comme s’il était intelligent. On retrouve la hargne d’ un ayatollah du Hezbollah, exactement le fanatisme totalitaire. Il adore créer la bagarre, le chaos, comme on l’a vu plus d’une fois, à commencer en semant zizanie avec l’Iran pourtant en accord de paix grâce à Obama.

Ce que le PN désire doit lui être livré sur un plateau d’argent, coute que coute… et vite.

La moindre frustration ou déplaisir suscite son ire la plus véhémente. C’est lui qui souffre le plus de tous. Le PN ne peut supporter de perdre le controle sur le monde , or, la frustration est une perte de controle, puisque le monde ne lui obéit pas comme il le souhaite. Le PN fait donc tout pour obtenir une position qui lui permet d’obtenir ce qu’il veut quand il veut, a minima à la maison ( avec un conjoint esclave) , et aussi au boulot bien sûr.

Il aime donc l’argent , car cela permet de gagner en pouvoir et en visibilité. On le voit avec Trump , sa Trump Tower, sa femme objet avec le loft aux murs dorés. Bercoff qui l’interviewa sans son bureau à la TTower affirma que les murs étaient seulement ornés de photos de Trump .

Meghan remercie le journaliste car enfin une personne lui demande comment elle va, alors qu’elle rentre d’Afrique. Le docu fait un flop au sens où on ne retient que les Sussex parlant de leurs malheurs de millionnaires en jet privé

Un PN peut tout avoir mais ce n’est jamais assez, c’est le gourou, celui qui veut dominer le monde .

Alors Meghan, PN ?

Force est de constater que Harry va mal et a perdu le sourire depuis des mois. Son charisme solaire est en berne, lui qui jadis brillait de mille feux.

En revanche, Meghan rayonne de plus en plus, malgré une crise de plus en plus profonde chez les Windsor. Elle se prendrait pour la sauveuse de Harry et elle semble prendre malin plaisir à casser le protocole, faire ce qui lui plait.

Meghan affirma qu’elle n’avait jamais eu vraiment de famille. Il y a quelque chose d’inquiétant que de trainer avec une personne entièrement seule, qui change d’amis comme de vie. Harry ne semble pas avoir remarqué, car il vient d’une famille froide et hors sol. Il est naïf.

Plus Harry a l’air perdu, plus Meghan semble se revigorer, ce qui est inquiétant. Son absence d’empathie pour la douloureuse transition de son mari incite à penser qu’elle est en effet perverse narcissique de surcroit.

  • La domination narcissique

Le PN est clairement le dictateur et la star du couple. L’autre devient un faire-valoir, une « sous-m**** » qui justifie donc qu’on la martyrise. Il arrive souvent que les voisins ou les collègues le trouvent remarquable dans ce qu’il fait au boulot et ne se doutent pas que c’est un abject malade mental qui tabasse femme et enfants à la maison, faisant régner la terreur.

Le PN recherche beaucoup l’admiration, même à son petit niveau. Ceux qui pullulent dans l’élite recherchent une place au soleil encore plus écrasante.

Le PN veut tout controler de son image

En fait, le narcissisme du PN est déficient, donc en fait, il faut qu’il se venge en asservissant et avilissant des personnes normales. Evidemment, il s’attaque à une proie jouable, donc plutot une personne douce, réservée ( mais pas toujours, certains aiment le challenge de la prédation difficile façon Weinstein). Le PN raffole de personnes manquant de confiance en elles, déjà victimes de violences, traumas, abandons ( divorces, deuils, exil, malchances diverses) .

Le PN adore parler de lui, de son oeuvre, de cette oeuvre qui va sauver l’humanité. Genre Steven Seagal ou Kim Jong Un.

Pour le PN, l’argent est très important car il renforce son narcissisme, c’est une source d’admiration chez les autres. La femme PN aime un mari riche qui la pourvoit. Le PN est souvent radin pour tous sauf pour lui bien sûr, là, il ne se refuse rien.

Alors Meghan, PN ?

Meghan coche la case sans problème avec une carrière de starlette et un mari riche à millions. Elle a progressivement changé de cercle , allant de sa famille popu aux anonymes de Hollywood, puis au monde des series TV, enfin à la A List, frayant avec les Oprah, Beckham, Williams, Obama, Beyoncé, Elton John.

Meghan aime l’opulence, on l’a vu à sa baby shower totalement folle. Ses allers retours en jet privé sont ridicules et que dire de ses selfies…

Meghan controle tout, y compris son écriture, parfaitement calibrée, même pour écrire à son père un message  » déchirant ».

Loupé pour sa sortie à l’anglaise de voleuse en nage, cependant.

Meghan déteste le UK mais file à l’anglaise, oh comme c’est drôle.

  • Que faire face à un PN ?

Face à un manipulateur, il faut rester factuel . Petit à petit questionner la victime sans rentrer trop dans la polémique. Se contenter d’observer.

Face à un PN, c’est comme face à une personne dans une secte, il faut préserver un minimum de lien pour que la victime puisse oser retoquer à la porte un jour. Au moins que l’autre sache que la porte reste ouverte

Entourer la victime, ne pas la blâmer; l’erreur est faite, maintenant il importe de faire une thérapie pour décoder ce qui s’est joué, ce qui’est passé, comment le piège a pu si bien marcher.

Ceci évitera de retomber sur un autre PN ensuite.

Verdict, Meghan est probablement à tendance PN, mais elle ne joue pas dans la catégorie PN futé, ce qui la perdra surement. On le voit avec Trump, le PN célèbre est démasquable, ensuite , il faut voir le niveau d’embrigadement et la masse d’embrigadés.

Visiblement, les Windsor savent que Meghan est tendance PN et ont ajusté le Megxit pour ne pas lâcher totalement Harry, clairement sous emprise. L’espoir de Charles , Kate et Wills est de garder le lien et que la réalité finisse par sauter aux yeux de Harry. Un enjeu est aussi que la victime se reconnecte à ses émotions, car elle tend souvent à ne plus vivre qu’à travers le désir de son PN, qui décide de tout et a toujours raison tout le temps.

La victime a pu renoncer à tout discernement, ne serait ce que pour avoir la  » paix » et mettre fin aux crises, cris, pleurs, menaces, chantages au sexe , au suicide, au scandale ou aux enfants.

Harry étant une star mondiale, il aura encore plus honte s’il fait demi tour.

Pourtant, il pourrait être un grand exemple pour les victimes de PN , justement parce qu’il est mondialement connu.

Verdict, Meghan parait PN ( sous réserve d un examen de medecin psychiatre), mais elle jouerait bien dans la catégorie PN série B. Pour en etre sur, il faudrait verifier ce qu elle dit en coulisses à Harry . Ce qui n est pas possible.

Meghan a probablement profité du désarroi initial de Harry, seul, orphelin, issu d’une famille froide, recherchant désespérément la protection de sa mère défunte. Ses ex avaient toutes déserté ( Chelsy et Cressida) , terrifiées par la médiatisation et les contraintes royales. Outre la solitude, il avait aussi probablement des doutes sur sa carrière royale, étant le second, l’éternel cadet.

Harry la suit lors d’un événement

Il avait dit espérer une femme enfin capable de gérer la médiatisation, donc une femme déjà célèbre. La séduisante et maligne Meghan semblait encore plus idéale pour lui. Elle cochait toutes les cases, chic, sexy, célèbre, actrice et humanitaire, cultivée. Mais il n’avait pas vu qu’elle cherchait surtout la gloire et faire sa Diana, sans parler d’assurer ses arrières , la série Suits étant une aubaine, mais le seul succès de sa carrière de galères. Or, la dame a un appétit monstre depuis Suits, accédant à un début de célébrité.

Le UK n’est pour elle qu’un theatre destiné à la faire briller, pas un peuple intéressant à découvrir visiblement. Pourtant une partie de ce peuple l’adulait et la trouvait originale; pour une fois qu’un prince anglais majeur épousait une étrangère.

Pour un PN, son enfant est souvent un objet narcissique faire valoir, j’espère qu’Archie ne sera pas ainsi. Quand on le voit mal assis dans son harnais kangourou, je me pose des questions sur ce qui se passe vraiment en coulisses entre mère et fils. Meghan s’occupe vraiment de lui ou le traite comme un toutou ?

Dans la categorie maman PN, je pense à la mère maquerelle Kartrashian ou la mère de Natalie Wood ou de Lindsay Lohan.

Isabelle Nazare Aga, autrice, thérapeute, a écrit d’excellents livres sur la manipulation et l’emprise.

Vous comprendrez comment contre manipuler et évaluer le niveau de manipulation d’une personnalité au boulot ou en amour.

La manipulation est un comportement naturel et parfois ut, mais il devient pathologique à partir d’un certain seuil.

17 réflexions sur “PSY-PEOPLE-Meghan, la perversion narcissique féminine en question

  1. Laurence, je crois que vous avez mis le doigt sur l’énorme problème ; j’ai été frappée par l’attitude rayonnante et triomphante de Meghan contrastant violemment avec l’air triste et désemparé de Harry ; l’avenir semble bien sombre pour lui

  2. Suis fan de votre blog. Mais je ne suis pas d’accord avec vous. La perversion narcissique n’existe pas, et je suis totalement d’accord avec Léo sur son excellence chaîne YT « Les Philogynes »
    N’existent en vérité que des relations toxiques.
    Les femmes se déculpabilisent de leur naïveté et de leur faiblesse en faisant émerger ces dernières années ce concept ridicule et scientifiquement infondé qu’est la perversion narcissique.
    En vérité, on devrait foutre la paix a Harry et Meghan, maintenant qu’ils ont eu tous les deux ce qu’ils voulaient : gloire, fric et renommée pour elle, l’argent sans les contraintes royales pour lui.
    Aimez vous suffisamment pour ne pas vous impliquer dans une relation ou vous savez très bien que l’autre ne vous donnera pas ce que vous voulez, et dans laquelle on se complaît par peur de la solitude.
    Je ne crois pas que ces deux personnages soient en manque de quoi que ce soit, seules leur absences de qualités personnelles ressortent ici : diplomatie et altruisme pour elle, stature et intelligence pour lui… d’où sa tristesse.
    L’avenir nous dira si la relation est vraiment toxique…. et ils se sont mutuellement apporté ce qui leur manquaient.

    • Ah on ne peut pas toujours etre d accord ! Tant mieux d ailleurs.
      La perversion narcissique concerne fort peu d individus , et je pense qu il y a des gradations. Mais le terme est devenu caricatural pour qualifier tout egocentrique megalo. Le.mode op est specifique .
      J en ai un comme voisin du dessus et j en ai vu un au travail en 10 ans. Le comportement meme non verbal n est pas le meme que chez une personne toxique ordinaire. Le processus relationnel est particulier et suit exactement le.mode op decrit. Ce n pas courant. Toute personne toxique n est pas comme Trump qui esr un specimen XXL.masculin de surcroit.
      J avoue que je ne connais pas Léo.
      Je suis plutot Nazare Aga, Marie Hirigoyen et Poncet Bonnissol.
      Un couple therapeutique ou une personne toxique , c est commun, mais là on parle d autre chose , de vampirisation psychique unilaterale. Une personne toxique peut se soigner et changer. Pas un PN.

      • Leo est psychologue diplômé et cite les mêmes personnes que vous. Et d’autres plus pointues.

        Meghan Markle n’est pas une perverse narcissique et je ne vois VRAIMENT pas en quoi sa relation avec Harry pourrait la faire entrer dans le champs de la manipulation…! À ce niveau de fortune et de renommée, on dépasse ce cadre ! Qu’on it’ll à prouver avec tous leurs millions ? C’est juste leur image qu’ils doivent gérer !

        On est de toute façon dans l’ère des meetoo et de la victimisation à outrance. Personnellement, quand un mec me traite comme de la merde et m’humilie, je me casse. Point ! Question d’éducation et de valeurs qu’on m’a transmise.

        Aujourd’hui, trop de monde se plaint, et surtout les femmes, faute d’attention parentale et d’éducation. Et comme le disait le psy de ca commence aujoudhui… de nos jours, les gens sont sujets à des délires verbaux et de la violence verbale, plus qu’avant.
        Et on fait passer pour des pervers narcissiques de simples couples cassoces et paumés.
        Mais effectivement c’est leur gosse qui risque de morfler, et sa descendance avec,

      • Bonjour Rosa
        Tout le monde n’est pas aussi bien équipé que vous pour gérer les aléas de la vie. Chacun procède d’une histoire différente. C’est ce qui m’intéresse dans la vie, le mystère de l’humain, bien plus complexe et sophistiqué qu’aller sur la Lune. Pourquoi l’autre ne fait pas comme moi, ne réagit pas comme moi. Pourquoi une femme battue reste, pourquoi une victime de violence est sidérée.
        Le victim blaming a justement empêché des générations de personnes de parler de leurs souffrances, c’est au contraire bénéfique que la parole se libère, parce que la honte c’est cela ; je ne fais pas comme les gens  » normaux », pourquoi je « me suis laissé faire » alors que je le sais bien que ce n’est pas normal, etc.
        Peut etre que c’est à la mode actuellement, mais comme il y a eu des millénaires de silence assourdissant transgérénationnel, c’est de bonne guerre, je dirais. C’est bien que la honte change de camp. Le silence est justement l’arme favorite des prédateurs, abuseurs, violeurs. Une fois exposés, identifiés, ils sont moins actifs en général. La souffrance des victimes devient un secret de famille qui se transmet ensuite, se répète même.

        Sur la partie PN et MM, effectivement, seul un entretien avec un psychiatre et des caméras cachées d’elle en privé avec Harry pourraient confirmer un diagnostic de prédation, mais je reste sur la thèse de l’existence de la perversion narcissique ou trouble narcissique de la personnalité, car un type comme Michel Fourniret, un Mao Tse Toung ou un Trump n’a rien à voir avec le petit chef coléreux , blessant, le chieur ordinaire égoïste. On est sur de la prédation / prise de pouvoir totalitaire psychologique ( puis physique, sexuelle, etc) calculée, cela n’a rien à voir même si la communication toxique fait partie de son arsenal de prédation.

  3. J’ignore si oui ou non les PN existent, mais en tout cas, la démonstration de Laurence est brillante : la personnalité de Meghan est beaucoup plus que toxique et malsaine.
    Quant à la laisser tranquille … elle-même cherche toujours la lumière et la gloire, comme en témoignent ses posts récents sur leur (en fait, son) instagram. Et la rumeur annonce une interview de miss Meghan …. Interview par une de ses bonnes copines, bien sûr.

  4. On peut discuter sur la réalité de la perversion narcissique, de toute façon tout ça reste très théorique et chacun sa théorie ; je reste persuadée que Meghan sera un désastre pour Harry et que son frère avait raison de s’inquiéter quand il l’a vu s’engager « tête baissée » et sans réflexion dans un tel mariage ; l’avenir nous dira qui avait vu juste quant à l’avenir du couple ; je souhaite sincèrement me tromper mais…

  5. Elle n’est pas Mme Soleil mais voici ce que prédisait Madame Germaine Greer en mai 2018 au cours de l’émission « This Morning » : « … Meghan Markle will run away from the royal wedding … » Les faits lui donnent raison aujourd’hui. (Émission visible sur Youtube)
    Tout ce qui est décrit ici pour définir le ou la PN correspond à la personnalité trouble de MeGain alias MM. Dès ses premiers jours (au sein d’une famille qu’elle aurait d’abord dû chercher à mieux connaître au lieu de la combattre), le comportement de Mme avait été aux antipodes de ce qui est souvent attendu lorsque deux personnes se marient. Harry semble n’être pour elle qu’un « outil » pour son ascension sociale longtemps recherchée aux USA. Où étaient les Oprah Winfrey, G. Clooney, H. Clinton & Co (ses « meilleurs amis » depuis 2018 😁) pendant ses 10 années de galère ??
    Avant même le début de cette relation, MM avait déjà son (ou ses) idée(s) derrière la tête, la proie était toute trouvée… Il n’y a qu’à voir son attitude (conquérante) le jour du mariage surtout lorsque le prince Charles la conduisait à l’autel.

    • Merci Anna de votre commentaire étayé, je ne me rappelais pas ce que disait Greer. Mais je l avais lu sans trop y preter attention…je me disais qu elle exagerait un peu trop….mais par la suite, en effet…

  6. Je suis un peu de l’avis dAggie. Harry a foncé tête baissée dans ce mariage. Que Meghan soit PN ou pas, c’est difficile à dire car nous ne connaissons que ce que l’on veut bien nous dire ou nous montrer et c’est peut-être très loin de la vérité.
    Que Meghan rayonne en se promenant à nouveau « libre » n’a rien de surprenant. Elle aussi a plongé dans le monde archaïque de la monarchie anglaise sans réfléchir. Ce mode de vie doit être d’une pesanteur extrême pour qui n’y est pas habituée. Kate ne respire pas toujours la joie de vivre et son extrême minceur veut sans doute dire quelque chose.
    En revanche, pour Harry, qui n’a connu le monde qu’à travers le prisme des Windsor, ce changement doit être angoissant. Resteront-ils ensemble ? Je n’en suis pas très sure. Il y a quand même un vrai fossé entre eux. Quand on regarde autour de soi, c’est souvent difficile à gérer en couple et source de nombreux conflits. Pourquoi échapperaient-ils à la règle ?

  7. Je trouve votre démonstration extrêmement intéressante.
    Connaissant très bien (professionnellement !) le monde de la psychiatrie, je suis assez d’accord: son Altesse chouineuse est bien PN!
    2 choses me semblent assez frappantes :
    -le fait qu’elle ait rompu tout lien avec sa famille, non seulement les Marckle fout-la-honte, mais aussi la famille maternelle qui semble correcte mais pas assez prestigieuse, évidemment .
    Qu’elle se soit dépêchée d’isoler Harry de sa famille et de ses amis afin qu’il soit totalement sous sa coupe, vraiment très forte la Diva.
    -sur les photos prises lors de  sa balade au Canada, elle fixe l’objectif en faisant un grand sourire triomphant, qu’on ne me dise pas que ce sont des photos volées…il n’y aura que son nigaud de mari pour le croire.

    Hors sujet: je déteste les gens qui crient au racisme dès qu’ils sont contrariés .Belle excuse pour faire n’importe quoi et culpabiliser tout le monde. Cela ne me semble pas servir la cause, au contraire.

  8. Zoé,
     » Ce que l’on veut bien nous dire ou nous montrer » Ok. Cependant, combien d’entorses de Ms « Deal or no Deal » au protocole établi dans « ce monde archaïque de la monarchie anglaise » (qui pourtant continue à clouer devant leurs postes de TV, des millions de gens dans le monde entier, sans parler de ceux qui se rendent en Grande-Bretagne pour être au plus près) ?
    Les calèches, Bentley, Rolls-Royce, Fragmore Cottage et autres grands couturiers ont un prix. Côtoyer la reine d’Angleterre, sa famille + les grands de ce monde (grâce à cette proximité) a un prix. On a, certes, des droits, des millions, un staff à sa disposition etc … mais on a également des devoirs, des règles à suivre. C’est bien le minimum.
    On ne peut avoir le beurre, l’argent du beurre + le sourire de la crémière (= To want to have your cake and eat it)

  9. comment faire pour effacer ou modifier un com ??? je suis en effet prise de regrets à propos de la Meg car Dieu seul sait ce qui se passe dans les cœurs des gens…

    • Bonjour Carrot cake,
      Pas de problème, j’ai enlevé votre dernier commentaire qui début par Meghan la Lionne.
      J’ai retiré l’approbation, ce qui le met hors ligne immédiatement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s