L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PEOPLE- Meghan et Harry, simples ducs

17 Commentaires

La petite Histoire américano-britannique continue de connaître des soubresauts assez pittoresques, pour ne pas dire grotesques. Ca y est, ils ont perdu titres d’altesses, subsides et ils vont repayer les 2.4 millions de Frogmore Cottage. Ouf ! On s’y attendait depuis lundi.

Pendant que les conseillers trimaient en coulisses, la guerre de communication continuait de tous ses feux. A ce petit jeu, les plus préparés et les plus équipés marquèrent des points.  William et Kate continuaient de faire le show comme si de rien n’était, tandis que Harry terminait son programme de la semaine.  Meghan, isolée au Canada Occidental, quant à elle, tentait de se frayer un chemin.

Mais à peine  le Megxit traité,  un autre rival surgit dans l’actualité : le Meghangate, un procès retentissant qualifié de  » procès du sièce », tant il est hors-normes. En effet, l’ex- princesse américaine se retrouve contre son père dans une procédure qu’elle avait elle-même déclenchée…contre la vente par son père de la lettre qu’elle lui avait envoyée. 

Un cas d »école puisque c’est une première qu’une princesse royale attaquait en justice un journal dans une situation aussi loufoque.

  • Qui a commencé
  • Catch dans la boue
  • La guerre médiatique fait rage
  • Angela de nouveau seule

Le UK; c’est Hawaii maintenant. La Firme vient à peine de surfer la vague du siècle, qu une autre vague géante vient se rappeler au bon souvenir de tout le monde. En effet, souvenez-vous, Meghan avait attaqué en justice le Mail on Sunday pour avoir publié une lettre manuscrite de sa part adressée à son père.

Harry lui attaquait en justice le Sun pour piratage de sa messagerie vocale ( chose nébuleuse dont j’attends de voir les preuves) .

Une sortie sans gloire d’une princesse royale au final….peu royale

C’était en septembre, vers la fin du fameux voyage en RSA. Ceci avait gâché la fin de leur premier gros voyage royal et éclipsé toute leur activité sur -place, réalisée au nom de la Reine. Ces actions avaient déclenché l’ire du Palais car les conseillers avaient formellement déconseillé aux deux têtes brulées de se lancer dans de telles procédures, juridiques risquées, couteuses et explosives médiatiquement, excitant encore plus lesdits journaux, qui seront gagnants dans l’affaire, accélérant leurs rotatives d’impression, démultipliant les articles.

No comment.

Les deux Sussex ne réfléchissent pas et mordent impulsivement, à leurs dépens, comme des chiens pitbulls enragés.

Voila-t-y pas que le procès de Meghan contre le Mail on Sunday ( édition du dimanche du Daily Mail) a commencé cette semaine, au lendemain du communiqué de la Reine. Génial, exactement, ce qu’il fallait pour calmer la presse ! On parle de procès du siècle, car la situation est loufoque.

Jugez plutot.

De prime abord, Meghan est une victime de bonne foi ; en effet, n’est ce pas choquant de voir sa correspondance privée, familiale, intime, vendue à la presse à gros tirage? La princesse attaque donc le journal qui a publié la lettre .

Sauf que le hic, c’est que celui qui l’a vendue, c’est son propre père, le Thomas Markle, le vieux désespéré; remonté comme un coucou contre sa fille. Le pauvre bougre abandonné au Mexique , cuvait sa rage .

En effet, Meghan à l’été 2019  » parlait » dans People Magazine, mag leader aux USA, …via des copines proches.

Cette technique de fuitage par amis choque, car depuis …Diana , personne ne l’avait plus fait. Le spectre des heures sombres surgit.

Meghan en avait marre des fuites de palais ( dont certaines sont complaisamment lachées par des personnels las de la diva ou hostiles,  je ne sais pas, peut être des deux ) et voulait combattre à sa façon, dans un style indirect couramment pratiqué chez les politiques et certaines stars. Le procédé au final la salit, car de nouveau très paparazzade, real TV, politique.

Flashback. Tandis que Papa Markle croupit dans sa piaule miteuse, bouffe des chicken burger et chips, il lit le récit de copines qui parlent de petit weekend dans le cottage de Meghan , où elle essuie elle-même les pattes du chien, prépare des petits plats, des chambres d’amis douillettes, etc.

Pire, lesdites copines plaignent la pauvre princesse, qui n’a jamais pu parler à son père, un malotru qui ignore ses appels, ses messages. Un type sournois et menteur qui n’a jamais appelé alors qu’il avait son numéro. Bref, une fille meurtrie qui a écrit une lettre à son père pour lui faire part de son désarroi, sa détresse de fille , une fille qui a tout tenté pour garder une relation avec son papa.

C’est là que le sang du papa en question fait un tour, bouillant sur-place de rage. Ses stens et médocs tiennent bon, pas d’infarctus.

Le papa décide de dégainer l’arme nucléaire ( un truc très habituel dans cette famille qui aime les drames, les coups de théâtre spectaculaires, suicidaires, explosifs, à la Trump.

Il vend donc la lettre à un journal , décidé à prouver certaines choses à sa fille. En effet, autant montrer la lettre plutot que de la faire raconter.

Le monde découvre effaré le déballage de 5 pages de la fille au père. Enfin, des extraits qui font mal.

Meghan attaqua le journal plusieurs semaines après, énervée. En fait, on a déjà oublié, on sait bien que père et fille sont en dialogue de sourds. Mais, elle, elle n’a pas digéré et a dû le ruminer pendant des semaines. Comme elle ne veut pas garder cela pour elle, elle décide d’attaquer.

Elle reproche au journal d’avoir manipulé ses dires en ne publiant que des parties de la lettre et en jouant sur un montage de ses verbatims.

Evidemment, les avocats de la défense se régalent.

Pour eux, publier la lettre était devenue d’intéret public puisque People Mag avait évoqué l’existence de la lettre via une amie, qui serait a priori ….Jessica Mulroney, la soeur de coeur de Meghan… sa Raspoutine, son idole, sa muse de vie, de style , de célébrité, etc.

Pas une décision sans Jessica

La styliste canadienne aux allures de poupée plastique n’a pas que des bonnes idées et continue de poser comme une ado de 14 ans sur Instagram. Je trouve cela quasiment psychiatrique.

Jessica a 40 ans et 3 enfants

Pour attirer le milennial, il ne faut pas avoir peur d’avoir l’air c**. Donc, Jessica se déguise en ado pour se persuader qu’elle est encore jeune. Le mauvais génie de Meghan se trouve en Jamaïque actuellement , et se vante d’enchainer les avions cette semaine. Cela fait tellement pécore nouveau riche et pathétique, qu’on se marre.

Cette femme quadragénaire a un gros souci. On va bientôt préférer Kim K.

L’adage  » dis moi qui sont tes amis, je te dirai qui tu es » est plus que jamais valable chez Meghan.

Les avocats de la défense affirment que People Mag ayant cité des proches de Meghan évoquant ladite lettre et même ses contenus, il n’était donc pas illégitime de présenter la vraie lettre, d’autant que Markle Père entendait laver son honneur.

Pour ce faire, il aurait présenté de nouvelles preuves, dont des SMS de Meghan, dont un qui serait signé en fait…Harry. Papa M affirme que Harry s’est contenté de l’accuser de faire du mal à sa fille, sans même lui demander son état de santé, alors qu’il sortait de crise cardiaque et d’hosto . Papa M présente donc son dossier médical complet pour prouver sa bonne foi.

Voyez un peu le (ca)niveau.

Les avocats affirment aussi que Meghan s’attendaient surement à ce que la lettre soit publiée un jour, tant elle est soignée, contextualisée, …et Meghan en détenait une copie. (ce qui est assez logique, car elle a besoin de se protéger). Bref, chaque camp affute ses arguments .

Les avocats conseils du palais le voyaient venir tout ce cirque avilissant de trivialité, mais les deux Sussex, pas du tout, eux sont avocats naturellement . Même pas assez intelligents pour écouter les experts.

Qui sème le vent, récolte la tempête. Mais pour une royauté, c’est un cyclone.

La presse de faire miroiter la venue à la barre de Meghan, qui pourrait être appelée par la défense pour questionnement , et le père bien sûr, qui n’attend que cela, expliquer sa situation, laver son honneur, « parler à sa fille ».

Amer, il insiste qu’il veut voir Archie, et qu’il n’a jamais rencontré son gendre. Bref, il joue l’agneaux et la victime, autre sport national Markle .

Bref, un vaudeville familial qui se joue désormais en public, et qui à mon avis a déjà eu lieu en privé. Bon sang ne saurait mentir. Ne me dîtes pas qu’on lance ainsi les scandales et les procès pour la première fois. Samantha Markle est ressortie illico presto pour parler en live, affirmant que son père ira témoigner s’il est appelé…. et je parie que les avocats du journal vont en profiter.

Bah oui, tant qu’à faire, pourquoi se priver.

Imaginez les pièces à conviction nouvelle déposées par le père ( messages, textos) : on ne peut les montrer mais le Daily Mail en a profité pour évoquer les contenus, qui montreraient les tentatives désespérées du père pour appeler, texter sa fille. Elle affirme en retour avoir tenté 20 fois de le joindre.

Un vrai dialogue de Markle: chacun sa pomme parlant aux murs.

Pourquoi ne pas raquer au max en faisant venir le papa témoigner, ce qui sera forcément croustillant, riche en buzz. Jamais n’a t on vu le papa d’une princesse royale anglaise ( OK, d’extraction hollywoodienne) à la barre, témoigner contre sa fille en prime.

Et si Meghan était appelée à la barre aussi ?

Imaginez les rigolades qui secouent les patrons du Mail on Sunday, le groupe Associated News. C’est LE jackpot pour eux. Le champagne coule à flots à la rédaction où on aligne les articles comme des perles de chapelet.

Quels que soient les dommages interets, s’ils perdaient, ce qui est loin d’être gagné, Meghan aura de tout de façon perdu des plumes dans l’affaire.

Elle a peut etre compris cela de ses avocats récemment et réalisé que mieux valait décamper avant le tsunami…

Le timing procès et démission me parait trop proche pour être anodin. J’imagine la crise de panique en découvrant ce qui allait se passer lors du procès.

Comme elle tire avant de penser, elle passe son temps à se mordre les doigts.

Embarquant à bord d’un hydravion

Meghan a tenté de contre-attaquer cette semaine, en rendant visite à deux associations de Vancouver pour les femmes. L’impression est qu’elle cherche à faire le buzz, montrant qu’elle a quelque chose à dire au niveau caritatif.

Une des associations a affirmé qu’elle n’avait vu que la direction de l’assoce, une autre qu’elle avait envoyé un email hotmail à l’improviste via une assistante, demandant si elle pouvait passer. Meghan entend s’occuper et faire un peu de diversion medias. Elle en a bien besoin…

Certains ironisent sur le fait que les visites secrètes de Meghan aux assoces finissent toujours par sortir dans les medias.

Meghan aurait aussi validé le tweet d’une des deux associations ( Justice for girls) avant sa publication, et reçu un collier en or 18 carats avec un diamant, une queue de baleine créée par une artiste amérindienne Haisa.

L’actrice portait des tenues datant des tournages de Suits, parka verte et pull blanc.

Harry tuait le temps au tirage de la Rugby World Cup 2021 à Buckingham Palace. Au menu, tirage au sort, rencontre avec des handicapés et des juniors. Son dernier engagement royal, son dernier moment comme SAR.

Il a pu reprendre le sourire malgré une tension palpable.

On le voyait dans ses mains., tournant son alliance. En body language, selon le fameux expert français Messinger, cela peut être aussi bien pour rappeler qu’il est marié, ou pour montrer que son mariage n’est pas important et qu’il veut prendre du recul, ou par nervosité et ennui.

Une série de réunions était encore prévue lundi, mais finalement, Harry en a eu peut-être marre. Harry a été vu dîner avec des amis à Londres hier, tandis que Meghan allait chercher sa prof de Pilates à l’aéroport de Victoria ( capitale de l’Ile de Vancouver) , conduisant elle-même. Un petit weekend PIlates entre copines, je suppose.

La presse a avancé que le propriétaire de la résidence de luxe du couple sur l’Ile était un milliardaire high tech israélo-russe, Yuri Milner. On a vu ce milliardaire parler avec Harry au Camp Google , le fameux raout annuel  écolo bobo bling bling qui s’est passé en Sicile cet été.

La presse pense que Yuri a acquis aux enchères à Sotheby’s la propriété Mille Fleurs , en achetant les parts du club qui possède la maison.  Comme vous le savez, les acheteurs aux enchères restent parfois anonymes. Milner nie en bloc posséder cette maison et affirme en avoir été locataire il y a quelques années seulement.  Pourtant David Foster, le producteur compositeur qui affirme avoir arrangé la location, est un ami de Milner.

Pourquoi tant de raffut sur ce sujet ?

Parce qu’on veut savoir qui fréquente et aide Harry. Le cas Epstein a causé un traumatisme énorme, pas terminé tant on est dégouté par tout ce qu’on découvre sur le milliardaire pervers. Il a prouvé que les services secrets ne surveillent (assez) pas la Famille Royale, probablement une erreur, vu les errements coupable et stupides de certains. D’ailleurs Emily Maitlis de la BBC souhaiterait désormais passer au gril Sarah Ferguson…

Milner figurait dans les Paradise Papers de 2017 ( suite des Panama Papers de 2016) , parmi 200 personnalités qui sont soupçonnées par la Maison Blanche de collusion avec le Kremlin. Cet oligarque richissime a investi dans Twitter et Facebook via des sociétés écrans basées en paradis fiscaux, co possédées avec une filiale de Gasprom, le géant gazier à la solde de Poutine.  Il  a possédé jusqu’à 5 et 8% de ces réseaux américains.  Pile à l’époque de la collusion russe et des élections américaines.

Il n empeche que Milner a été invité au Camp Google et a invité tout ce beau monde sur son yacht immense  Andromeda de 250 millions de dollars. Possédant seulement 3.6 milliards de dollars, celui qui fut baptisé en l’honneur de Gagarine a des rêves de grandeur, notamment trouver des extra terrestres. Ces fantaisies sont-elles destinées à servir de couverture pour d’autres activités de blanchiment ou d’espionnage, pourquoi pas. Marié à un mannequin sibérien, Yuri cotoie pléiade de stars internationales qu’il invite volontiers à faire la fiesta. Quand on est riche, c’est facile de s’entourer de stars ….

Le cas Milner incarne bien le sort qui attend toute personne qui approchera de près ou de loin les ducs de Sussex. La presse va la  disséquer, comme il passera au crible tout nouvel amant d’une princesse de Monaco. Ceci devrait détourner les personnages douteux mais aussi toute personne  » normale » n’ayant aucune envie de voir sa vie étalée dans les tabloids avec des titres tendancieux.

Par contre, des Priyanka Chopra,  Jessica Mulroney risquent d’être appatées, car au contraire, le buzz les arrange. Vous savez, le style minette m’as-tu vu à la Victoria Silvstedt. Des fréquentations qu’adore Meghan, mais pas forcément Harry, plutot parano des medias, qui préfère se planquer dans la brousse au Kenya et travailler dans une réserve d’éléphants. J’entendais l’écrivain Milan Kundera dire dans une vidéo que la vie était faite de paradoxes, eh bien en voilà un.  Harry le Misanthrope et Meghan la Célimène.

Pendant ce temps, Kate et William ont fait un carton à Bradford, dans le Yorkshire, la région du Nord de l’Angleterre aux hivers âpres, chère aux soeurs Brontë.

Très élégante dans une austère manteau kaki McQueen par dessus une robe Zara; la princesse rayonnait et ne s’ennuyait nullement, assumant son rôle.

Une coiffure plus effilée, moins grosses masses Dallas. Enfin, un coiffeur plus malin. Les poses Kate nr 1 sont fugaces et elle marche enfin sans sa pose d’antan. Enfin !

Kate porte un collant très fin, mais n’est pas jambes nues.

Kate est tombée sur Josh, jeune autiste, fan de la Firme.  Il a demandé à la duchesse si elle avait bien reçu ses cartes de félicitations pour son mariage et la naissance de ses enfants. Kate acquiesca bien sûr.

Kate se fend d’un bon hug à la Meghan.

Josh n’en est pas à son coup d’essai, car il a déjà posé auprès de Sophie Wessex.

William n’était pas en reste, détendu, jovial, rayonnant plus que d’habitude.

A l’aise, un vrai futur roi. Dans la même veine que sa maman Diana, il cache sa peine sous un vernis glamour en apparence invulnérable.

En visite dans un restaurant d’insertion, le couple fait merveille.

Kate porte une robe Zara et William un pull ras-du-cou bordeaux pour blender jus , smoothies et milshakes .

William met l’ambiance, visiblement très disert . On dirait presque qu’il veut rassurer le peuple qu’il pourra remplacer Harry , jadis le plus jovial et cool des deux.

Wills discute avec des cuisiniers en insertion

Kate semble presque en ectasy tellement elle s’éclate, presque un peu trop euphorique « Carole Middleton » vs le personnel sur ses gardes. Il faut dire qu’elle ne fait pas grand-chose à la maison, alors cela doit l’exciter grandement de se verser un verre de smoothie.

Au moins, William et Kate sont hereux d’être avec leurs sujets.

Kate a la posture d’une maman dame patronesse typique d’une brave reine consort. William, regard vif, semble vraiment profiter du moment.

Un couple majestueux, uni, avec un objectif clair, à la différence des cadets Sussex. Désormais chacun voguera vers son destin. Roi pour l’un, aristo et royal déchu pour l’autre. Ce n’est pas si dramatique puisque cela arrive à des princesses impériales japonaises très régulièrement.

Kate gagnerait à prendre quelques kilos, elle aurait moins de plis aux commissures des lèvres

Côté Sussex, on aura espéré défendre un statut à la princesse York jusqu’au bout. Si vous regardez vite le site Sussex Royal avant qu’il ne change,vous aurez la surprise de voir dans la page About ( à propos), une liste de déclarations du couple sur son projet, son financement, sous la forme d’une FAQ. J’ai trouvé cela ahurissant, car ils y parlent de 2020 comme s’ils sont surs de rester  SAR  ( sans retouche malgré leur Sussexit) , mais comme par hasard traitent toutes les questions qui ont fait tant jaser : financement,  rôle, projet caritatif.

Le site précise avec soin que oui, des altesses royales peuvent gagner de l’argent ( en gros, Beatrice et Eugenie) .

Mais , chose ridiculement drôle, la dernière question concerne le financement de leur sécurité et la réponse est laconique: ceci relève de la Police et pour raisons de sécurité, aucune information ne pourra être donnée.

Aux dernières nouvelles, Justin Trudeau a rétropédalé en vitesse face aux sondages canadiens montrant que les citoyens n’entendaient pas payer. C’est fou comme tout le monde veut regarder mais pas payer.  Même les monarchistes locaux sont dubitatifs sur la venue du duo royal. Il faut dire qu’on les soupçonne surtout d’utiliser le Canada comme étape de sortie avant la Californie. Et comme ils n’ont pas proposé de projet clair.

Les experts évoquent des budgets énormes en sécurité, compter dans les 3 à 5 millions, voire 10. En effet, cela coute cher des super bodyguards en 7/24 dans le secteur privé. Ce ne sont plus des fonctionnaires.

Meghan va de l’avant à l’américaine, tandis que Harry se cherche, à l’image de cette image d’archive

Meghan semble en tous les cas essayer de donner des gages de bonne volonté, en allant voir des assoces locales et elle aurait manifesté un intérêt pour une maison de 690m2 pour 21 millions de dollars à Vancouver dans un domaine fermé où se trouvent des maisons de milliardaires.

Pendant ce temps, Beatrice est à St Moritz , où elle s’éclate au ski tout en assistant au mariage d’un héritier grec Niarchos ( vous savez les familles milliardaires grecques à la Onassis) avec une ex femme d’oligarque russe ( celui qui avait le club de Chelsea) . Harry et Meghan auraient surement adoré y aller, surtout qu’ils auraient vu des Kate Hudson et autres Orlando Bloom, ces people un peu au chômage qui mangent volontiers à tous les râteliers.

La princesse se console, car elle aura un mariage de people, en toute discrétion, ^puisque pour l’instant aucune chaine  de télé ne veut couvrir ses noces. Même ITV a refusé.

Harry doit être en partance pour le Canada , impatient de retrouver sa famille.  Le couple va pouvoir panser ses plaies et réfléchir à son futur. Il part équipé d’un méga carnet d’adresses et surement une sécurité financière de Charles , qui à mon avis, est celui qui va casquer. Désormais, simples aristos anglais, ils auront le champ libre pour faire leurs pitreries à Hollywood, vendre leur présence à des soirées marketing, poser avec les copines instagrameuses. Tweets bas de gamme et autres pitreries qui font fureur chez les ados des classes populaires américaines.

Dommage que Meghan n’ait pas pu incarner le renouveau en prouvant qu’une fille d’origine populaire, métisse en prime, pouvait être princesse royale. J’ai cependant la conviction que cela arrivera un jour, que ce se soit un prince ou une princesse consort.

Daniel est fils d’employés et a démarré comme coach sportif avant de devenir associé d’ une salle de sports huppée

Daniel de Suède était d’origine très simple, bien que non métisse, et il assure très bien. Il ne faut pas perdre espoir, le temps est en marche. Sofia de Suède montre aussi qu’on peut sortir du Loft et des magazines de charme et assurer décemment par la suite.  Notons que ni Sofia ni Daniel n’ont souhaité devenir célébrité dianesque après leur mariage, assumant leurs fonctions simplement et se conformant au protocole sans discuter. La monarchie suédoise est certes bien moins médiatisée.

Sofia a surmonté des tombereaux de cyberhaine au début de sa relation

 

Je rappelle qu’il y a toujours  une princesse royale afro américaine dans le Gotha, qui assure parfaitement, Angela de Liechstenstein , épouse du prince cadet Maximilien, rencontré à NYC.

Ca fait 20 ans que ça dure

Angela pour rappel est aussi américaine, mais version panaméenne.  Douée, elle avait reçu le Prix Oscar de la Renta et était créatrice de mode reconnue à NYC. Angela a 61 ans, preuve qu’on peut tenir dans le Gotha, question d’éducation et de discrétion, apanage du Gotha.

Angela n’a pas de rôle public, si bien qu’on ne la voit que rarement lors d’événements familiaux.  Elle a moins de chances de faire de faux pas. Elle suit surtout son mari, qui dirige les finances de la famille royale.  Techniquement Angela est SAS et non SAR ( comme les Monaco) .

En visite au Panama avec Maximilien et leur  fils, le prince  Alfons  ( 18 ans)

Tout le monde sait que le Liechstenstein est considéré un paradis fiscal qui fait son beurre sur la présence de sièges sociaux ( des boites postales)  de fiduciairses (sociétés d’inestissement financier) . Comme le Luxembourg mais encore plus dissimulé et petit, niché au fin fond des Alpes suisses.

Maximilien et Angela sont plutot à Londres et NYC qu’à Vaduz d’ailleurs.

Autre précision, la belle Angela n’ en a pas l’air , mais elle a 11 ans de plus que Maximilien. Voilà une princesse et un prince cool qui cassent les codes vraiment à bon escient.

Je passe sur Alexandra Manley, qui fut jadis une princesse de Danemark populaire, consort de Joachim. Elle était anglo-chinoise par son père, métis chinois hong kongais. Elle est depuis restée comtesse.

NB- Les Sussex vont rester un peu royaux, le temps de finaliser une transition, le temps de refondre leur site Sussex Royal par exemple… et de terminer leurs engagements. Et les procès ne sont pas terminés contre la presse. Ils vont avoir une période encore trashy durant quelques temps avec cette affaire de procès.

Eng- Vidéos et photos de Kate et Wills à Bradford.

 

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

17 réflexions sur “PEOPLE- Meghan et Harry, simples ducs

  1. 👍👏👏👏 Bonne analyse. Merci Laurence.

  2. Tant pis pour les deux pieds nickelés si ils n’ont pas la carrure pour représenter la famille royale .
    Eux mêmes et leurs proches doivent le savoir depuis bien longtemps en plus.
    Je ne crois pas à une fuite émanant d’une décision spontanée : déjà ce prénom ridicule et popu pour leur fils « Archie »….
    Et nous allons encore les subir dans les médias encore longtemps…… beau coup de la Firme!

    • « Suits » … 😁😁😁
      Cette série n’avait, peut-être, pas été imaginée pour rien. « Indépendance financière » oblige : Rachel reprendra son rôle dans cette série B mais cette fois comme déchue de droits royaux et exclue de la famille royale 😀. De longs épisodes en perspective …
      Pendant ce temps, Harry pourra accompagner « ARKY » au parc ou à l’école 😁 Des « journées très chargées » en perspective😁😁😁

  3. Clap de fin pour la saison 3 de la série « Sussex »……
    La chute est quand-même étonnante. De la part de la diva, on ne s’attendait à rien de « classe », mais de la part de Harry…. Quelle tristesse pour sa famille. Pour lui aussi, mais ça, il lui faudra sans doute un certain temps avant de le comprendre.
    Laissons-le faire des selfies et boire des smoothies avec Serena Williams et Jessica Machin pendant quelque temps, on verra si c’est sa cup of tea bien longtemps.
    Prochain épisode de rigolade en vue: le procés de Sa Hauteur contre le Mail of Sunday avec Pôpa en victime pleurnicheuse.
    Et n’oublions pas sœurette Samantha qui est en train de fourbir ses armes……..

  4. La conclusion n’a pas tardé et est sans appel ! Pour paraphraser un de vos titres précédent, je dirais : Sussexit : Lilibeth 2- Meghan 1. Ne jamais sous-estimer la Reine.

    Et Harry 0.
    Meghan a apparemment gagné le droit de reprendre sa carrière et de faire de l’argent, mais Harry, que va-t-il faire ? Juste la suivre, désoeuvré et faire-valoir de sa femme. Triste vie qui l’attend. Il lui restera quelques parrainages, sans doute, et les Invictus Games. C’est peu pour remplir une vie …..

    Et qu’en sera-t-il de la surveillance policière, est-ce réglé aussi ?

  5. J’ai un peu de mal à suivre, moi…..si des lectrices ou vous-même pouvez m’instruire…😬
    Qu’est-ce que cela fait qu’ils ne soient plus Altesses Royales? Ca change quoi?
    Pourquoi est-ce que l’argent que touche Charles, qui vient des taxes du duché de Cornouailles, redescend vers Harry? C’est de l’argent des contribuables?
    Vont-ils garder leurs patronages? Ils ne peuvent pas planter les gens la comme ca? Et les Invictus Games???
    Vont-ils assister à des événements comme Trooping the Color? Ou l’enterrement de la Reine quand elle mourra? Ils ne remettront plus jamais les pieds en Angleterre? Ce n’est pas si facile de s’expatrier à tout jamais…
    Et si William et sa famille meurent? Accident d’avion par exemple? On remet Harry dans le circuit? 😳
    Pourquoi Meghan fait-elle des visites de dame patronnesse ? Si elle n’est plus de la famille royale, ca n’a plus aucun impact? Non? Comme si je me mettais à visiter les prisons ou les hôpitaux, moi aussi. Tout le monde s’en contrefiche, non?
    Ne vont-ils pas sombrer dans l’oubli total? Comme Wallis et Edouard qui se sont fossilisés dans leur maison…à Bagatelle c’était? 🤔
    Et au final, pourquoi avoir intenté un procès aux journaux anglais puisqu’ils ne sont plus rien maintenant? A quoi ca leur sert?
    J’ai du mal, je crois, avec le côté paradoxal «  je ne veux pas qu’on me suive, ni qu’on me photographie, mais je veux qu’on dise ce que je fais et qu’on voie mon image »🤨🤨🤨

    Bon…..je crois que j’ai tout mis. ☺️☺️☺️Merci si vous m’éclairez. ☺️😉

    • Ah, mais ils veulent l’argent du beurre et le beurre.
      Comme tous les people hypocrites, ils veulent être dans Gala pour vendre leur sauce et jamais dans Voici faisant le contraire.
      Etre SAR ouvre des portes et psychologiquement, cela a un impact sur Harry.
      Harry peut encore rester prétendant au trone même sans titre, c’est le cas de Zara par exemple. Un peu bizarre, mais à Monaco , c’est la meme chose. Charlotte est dans la liste même sans aucun titre.

  6. Dans un autre sujet, je trouve vraiment vulgaire la façon dont Kate ouvre la bouche en grand a chaque fois qu’elle rit…..personne ne pourrait lui dire d’être plus…comment dire…mesurée? Royale?

  7. Je viens de lire que Papa Markle a « révélé » que sa fille n’avait pas été élevée comme ca!!!!
    Revoila la famille Markle qui fait son come back…
    Mais quelle famille mon Dieu, quelle famille….je sens que ca bien nous occuper toutes nos soirées d’hiver jusqu.aux beaux jours ce feuilleton.
    Chic!!! 😋😋

  8. Je suis perplexe sur l’avenir d’Harry ; Meghan est apparue tout sourire ces derniers temps mais Harry fait triste figure… wait and see comme disent les anglais

  9. Grizelda, je vous rejoins, je ne comprends pas tout sur le devenir des Sussex … La reine les garderait-elle sous contrôle au cas où Harry se lasse ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s