L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

BOULOT- HUMEUR-PEOPLE- Amazon, la Matrix de Bezos

1 commentaire

Amazon est un acteur incontournable pour certains fans du e-commerce. Qui n’a pas un jour acheté sur Amazon ?

C’est aussi considéré comme un des pires lieux de travail du secteur logistique et du e-commerce, avec un des pires patrons au monde, hypocrite et cynique.

Pendant que des travailleurs sont jetés comme des Kleenex au bout d’un an de boulot, détruits, Jeff Bezos, le fondateur, s’éclate sur ses milliards.

  • Amazon, la Matrix
  • Jeff Bezos- Harpagon, le pire patron au monde ?
  • Le divorce le plus cher de l’histoire

Amazon est un site qui a conquis le monde grâce son ergonomie et la richesse de son offre. Pour les entreprises, Amazon est une marketplace mais surtout un groupe d’intelligence artificielle ( qui réalise en fait l’essentiel des profits du groupe, le e -commerce étant une vitrine et probablement une source de données personnelles) .

Version pile, c’est Bezos tout sourire avec son épouse d’alors, MacKenzie

Mais, à la lumière des maltraitances et de la souffrance des salariés ,il est devenu nécessaire de recadrer ces arrogants des Gafa, qui se croient au dessus des lois, parfois refusant carrément de rencontrer des Ministres. Comme le signale très bien un expert , l’ADN de ces oligarques du digital, c’est la transgression, créer un modèle de rupture basé sur la technologie, et jouer entre les pays, s’appuyant sur le big data, misant sur la robotisation du futur.

Zuckerberg, a surtout démarré en jeune étudiant qui hackait la base de données de son école pour piquer les données sur les filles de son université ( afin de les noter) . Pour lui, subtiliser et revendre de la donnée personnelle c’est plus que normal.

Bezos, possède lui aussi sa propre super- base de données d’intelligence artificielle , l’e commerce est juste une activité secondaire. En fait, il est comme ses camarades de Google , FB ou BlackRock, c’est le big data son vrai fonds de commerce.

Bezos se prend pour un sauveur, car il consomme toujours beaucoup de main d oeuvre. Son activité en logistique requiert beaucoup de manutention et donc de personnel.

Quand un reporter lui demande ce qu’il pense des accusations de maltraitance de ses salariés, il ose face caméra, sourire d’escroc en banane, affirmer que « quand on innove, on est forcément incompris » ,et « qu’il est fier des conditions de travail de ses salariés« …. j’aimerais bien le voir faire Patron Incognito, passer une semaine dans un de ses entrepôts. Qu’il nous montre ce qu’il sait faire….je parie qu’il tombera en moins d’une journée.

Quand on essaie de parler de taxe GAFA, il riposte immédiatement en annonçant une hausse du même taux des commisions prélevées aux revendeurs marketplace français. Ces Gafa débarquent dans certains pays et refusent de voir des ministres locaux. Il se prennent pour des dieux.

Bezos et son épouse en vacances en Italie. Elle porte des sandales cloutées Valentino

Pour entrer chez Amazon comme cadre, il y a au moins 7 entretiens pendant lesquels on vous demande de raconter des expériences pros d’il y a 20 ans. Je connais deux personnes qui ont arrêté en cours, tant cela leur paraissait débile, intrusif et ridicule. A croire qu’Amazon fait de l’espionnage via des interviews à rallonge très poussées. Bizarre comme Amazon a de l’argent à passer à payer des gens à interviewer autant les candidats. Ils ne sont pas capables de prendre leurs responsabilités sur le recrutement de quelqu’un ? Je suppose que ceux qui arrivent à rentrer sont littéralement embrigadés.

Toutes les contradictions sont dans la nature. Je me souviens d’une jeune diplomée d’une grande école de commerce. Elle rentrait d’une année en assoce de bénévolat au Vietnam auprès d’enfants des rues. Elle nous déclara qu’elle postulait chez Uber, et « qu’elle n’avait pas d’états d’âme » malgré tout ce qui se racontait déjà… Elle-même connaissait des gens dans l’entreprise qui dormait quasiment sur-place. Finalement, elle tenta aussi Amazon mais lâcha au bout de 3 entretiens et rentra dans une autre entreprise de e commerce.

En entrepôts, c’est l’enfer, à cavaler partout, avec pauses de 20mn (mais 10mn pour aller aux toilettes sans parler du temps de fouille). L’esclavage moderne. Et cela se passe partout dans le monde, aux US, en Espagne, en France, en Allemagne. Partout des grêves éclatent.

L’employé est une chose jetable, un insecte qui hélas doit être supporté, vu qu’aucun robot ne sait manier des objets aussi divers et petits aussi bien. Certains tiennent…mais curieusement , ils ne restent pas bien longtemps…

J’ai travaillé à la chaîne dans l’industrie automobile. Là-bas, la cadence était beaucoup plus dense, et le travail beaucoup plus répétitif ». ( une employée citée par 20 Minutes)

J’ai vu des collègues devenir inaptes au travail en moins d’un an à force d’enchaîner les kilomètres à pied cinq jours, voire six jours sur sept. On est comme des robots devant générer des lignes de code, sauf qu’à la moindre erreur, c’est le recyclage. Au bout d’un an de CDI, j’envisage déjà de partir » ( un employé cité par 20 Minutes)

Comme les pauses ( dédiées au pipi) sont limitées, je suppose qu’il vaut mieux ne pas avoir ses règles ou être prostatique. Qu’il vaut mieux ne pas trop boire…ce qui va acidifier le corps et aboutir à des tendinites, et blessures , puisque le corps en milieu acide devient prône aux accidents et troubles musculo-squelettique ( surtout aux tendons et articulations). Le stress acidifie le corps en plus.

Le turnover moyen d’un employé Amazon est le plus bas du secteur , ça parle de lui-même. On ne fait pas de vieux os chez Amazon. Quand on ne reste qu’un an en moyenne chez un employeur, il y a un gros souci. On voit ici les stats aux USA, mais en France, c’est pareil, un employé dure en moyenne deux ans et quand il ressort, il est estropié, entre troubles ostéopathiques, maladies du travail, burnout, et même invalidité. Vive la Secu.

Qui veut bossez chez un GAFA ? Même Walmart ( grande distribution) garde ses personnels 3 ans.

On a peur de prendre des pauses, on fait pipi dans une bouteille, selon un article de Clubic ( cf plus bas) Au Royaume-Uni, un employé d’Amazon aurait déclaré que certains de ses collègues étaient contraints d’uriner dans des bouteilles, de peur que le fait de prendre une pause pour aller aux toilettes soit sanctionné. Trois sur quatre évitent de prendre leur pause.

On dénombre 7 morts aux USA ( accidents, écrasés par des chariots élévateurs par exemple)

Amazon a aussi vendu des choses louches dans son catalogue, comme des objets nazis. Son outil d’intelligence artficielle avait raté le truc visiblement…

Les maires refusent désormais qu’Amazon installe un entrepot chez eux, calculant que cela allait couter une blinde en prestations sociales à terme, car Amazon non seulement paie très peu d’impôts, mais en plus, laisse des gens invalides sur le carreau qui creusent le trou de la Sécu. New York, Tremblay, Chartres, tous se méfient de l’ogre.

Amazon ne fait plus recette. Jadis, il débarquait et demandait des subventions et des exonérations fiscales, comme un Ryanair. Désormais, on n’y croit plus .

Ce type arrogant a amassé 108 milliards de dollars, mais il continue de démolir les pauvres qu’il emploie.

Bezos, est bien pire qu’un Drahi , le tueur ou un Besnier, le laitier taiseux.

Drahi ou Besnier ne font pas semblant d’essayer d’être gentils. Bezos n’a pas cette sincérité. Il vous assène qu’il est gentil, qu’il est innovant…que c’est vous l’idiot archaïque, le gaulois réfractaire. Un vrai dictateur d’entreprise. Non pas que je sois bolchévique ou marxiste ni même Black bloc, mais il faut reconnaître qu’il est temps de recadrer ce type d’agissements sans foi ni loi.

Cet Harpagon américain répond toujours aux mêmes questions archi contrôlées, comme un acteur de publicité. Il se robotise lui-même, parvenant à ce qu’il pense être l’ultime perfection.

MacKenzie n’est pas du genre fashionista ou glamour, elle met la première robe moulante qui tombe.

Pour l’anecdote , on le présente aussi comme un salaud dans sa vie perso depuis l’an dernier. Il avait rencontré sa femme quand il était encore vice-président dans un fonds d’investissement. Ils avaient démarré Amazon ensemble et MacKenzie y avait travaillé avant de devenir romancière ( ayant étudié à Princeton avec l’admiration de sa prof, Toni Morrison, Prix Nobel) . La milliardaire a aussi créé une fondation contre le harcèlement internet, Bystander Revolution, soutenue par Monica Lewinsky, elle -même.

Bezos jeune avec son épouse MacKenzie. Il a 6 ans de plus. qu’elle.

Jadis, Bezos disait ceci dans Vogue en 2013 .

«Ma femme ( MacKenzie) est pleine de ressources, futée, intelligente, et sexy, mais j’ai eu la chance de voir son CV avant de la rencontrer, alors je savais exactement quelles étaient ses compétences» ( Bezos)

Bezos a donc fait la une de la presse , à son grand désarroi, quand il a largué sa femme, ex-partenaire de galère et collègue de la première heure , mère de leurs 4 enfants pour une animatrice télé style bomba latina, Lauren Sanchez, elle aussi mariée à un de ses amis, un agent de cinéma hollywoodien très en vue…mais pas aussi riche que Bezos, c’est sûr. Laura est mondaine, apprêtée, sexy, affriolante, alors que MacKenzie, plus simple n’est pas mondaine; c’est parfois Bezos qui achète ses fringues ! Pourtant, elle aurait le budget de s’amuser comme une Céline Dion. Au moins, elle a une conscience écologiste.

Le couple a trois fils et une fille ( de Chine)

Mackenzie est nature, casanière , solitaire, trait commun chez les écrivains. Bezos est à l’inverse sociable, grégaire, adorant papoter et arpenter les cocktails. Un milliardaire seul….ce n’est jamais très prudent….surtout à Hollywood. ce qui devait arriver, arriva.

Résultat, un divorce retentissant , la fin d’une grande histoire d’amour, qui donna lieu à un déballage dans la presse. Un des plus chers divorces de l’histoire. Une belle affaire de cocufiage qui surprit tout le monde.

Le décolleté coques est très bien vu aux USA, surtout pour faire carrière à la télé

Exit les conjoints et famille, les deux vivent une liaison passionnée dont des textos sortiront dans la presse à scandale. Pas le genre de Bezos qui soudain perd le contrôle de sa communication jusqu’alors totalement verrouillée. Rare de le voir exprimer un sentiment qui ne soit pas un discours robotisé. Cette fois, on découvre sa facette cachée, plus humaine. Il écrit à sa dulcinée qu’il veut la sentir, la respirer, embrasser ses lèvres et qu’il l’aime à la folie. Il est clairement fou de sa Lauren.

Lauren connait son meilleur profil en pro des caméras. La pose visage est aussi parfaitement calée.

On voit les new tourtereaux roucouler partout, notamment en tribunes de Wimbledon. Fini les petits déjeuners en famille et la vaisselle pour le patron qui se targuait d’avoir une vie normale.

Il veut la respirer…

Pendant que le sieur à 100 milliards fait le joli coeur en tribunes et que le couple se cherche une « villa » à Bel-Air de …88 millions de dollars ( c’est pas mal pour deux) , ses ouvriers se crèvent en entrepôts.

Pendant ce temps, à 49 ans, MacKenzie est devenue la 3e femme la plus riche du monde avec 36 milliards de dollars. Espérons qu’elle retrouvera un époux mieux que Bezos pour elle.

NB- La femme la plus riche du monde est une héritière française, Françoise Meyers- Bettencourt, fille de Liliane et héritière L’Oréal. Elle vit discètement dans un appartement à Neuilly, en face de l’ancienne villa de sa mère. Son truc, le piano. Elle délègue la direction des affaires à ses fils et son mari.

La self- made woman la plus riche du monde est une industrielle chinoise , Shou Qun Fei ( dire chow tchune feille ) , fondatrice de Lens Technology, leader mondial des écrans tactiles. Orpheline, ancienne ouvrière à la chaîne dès son plus jeune âge, même PDG, elle n’hésite pas à tester personnellement les postes de travail de ses ouvriers, elle. Une vraie leader confucéenne qui ferait Patronne Incognita sans souci. Sa fortune est évaluée à 10 milliards de dollars. Une bagatelle. Elle a pris le passeport de Hong-Kong depuis…où elle possède 27 millions de dollars de patrimoine immobilier. Qun Fei est un peu la version femme de Jack Ma ( l’ex prof d’anglais qui a fondé AliBaba), pour sa simplicité et son histoire hors du commun.

Tout le monde aura besoin de commander sur Amazon un jour, mais c’est aussi à nous consommateurs d’envoyer un signal à ce milliardaire pour qu’il respecte ses travailleurs. En commandant ailleurs régulièrement , on fait vivre des sites plus vertueux qui paient leurs taxes et on signale au sieur qu’il y en a marre de ses manières cavalières.

Pour se faire une idée, un article de 20 minutes qui donne le point de vue de divers opérateurs, plus ou moins satisfaits.

Ici, un autre article de Clubic.

Une réflexion sur “BOULOT- HUMEUR-PEOPLE- Amazon, la Matrix de Bezos

  1. Pingback: CINE- Sorry we missed you: dans l’enfer des gilets jaunes anglais | L'effet colibri, the hummingbird effect

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s