L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PEOPLE- Sussex et York, les duos cadets très gênants de la Couronne

Poster un commentaire

Cet été, Balmoral est le théâtre d’un véritable chassé croisé entre membres de la Firme. Un ballet de personnalités autour de Sa Majesté qui passe une année presque horribilis entre Brexit, Boris Johnson et les terribles Sussex, LE duo bling bling- écolo- caritativo-caviar jet-setteur du Gotha.

Meghan fait du teasing

Sans parler de Sarah et Andrew d’York; l’autre duo princier cadet gênant voire franchement galeux de la Maison Windsor.

Un mois d’aout chargé pour Elisabeth II qui doit jongler avec les scandales toutes les semaines ou presque, depuis que Meghan est devenue princesse, à croire qu’il y a un souci de feng shui familial.

Si les affreux Markle se sont calmés, vaincus, blackboulés et blacklistés ad vitam aeternam après trop d’éructations médiatiques et de problèmes policiers ( rixes, etc) , c’est Harry qui s’encanaille auprès de sa dulcinée made in Hollywood.

Meghan veut soutenir cette association qui prete et donne des vetements de bureau aux femmes en précarité en créant des vetements classiques en partenariat avec trois marques, dont Marks et Spencer .

Depuis le Vogue UK un rien vain de Madame et le Camp Google ridicule avec le speech écolo de Monsieur, la presse ne rate plus une occasion pour préciser combien coutent les jets privés qu’enchainent les Sussex à un rythme effréné Après le Camp Google en Sicile, le couple devait passer l’anniversaire de Meghan à Balmoral avec la Reine, qui l’avait invitée. On n’a eu aucun retour pour le moment de cette rencontre au sommet.

Ce séjour aurait poussé Kate et William à « retarder » leur arrivée à Balmoral, parait-il refroidis voire vexés après le Vogue UK et la déclaration de Harry à Jane Goodall sur « le fait qu’il ne voulait pas plus de deux enfants pour préserver la planète surpeuplée ». J’ai du mal à croire cette théorie. Il me semble que William a d autres raisons plus vastes de s’offusquer de son frère et de sa chère belle-soeur.

Papie et Mamie Middleton organisent de délicieux dîners en terrasse

Wills et Kate se sont aussi envolés en jet privé pour le soleil, de l Ile privée Moustique ( Iles Grenadines) dans une villa dite Antilles à 27 000 livres la semaine, mais je parie que c’est Papa Middleton qui a tout payé, vu qu’il venait aussi avec . C’est commode d’épouser une riche héritière, Paul de Grèce , Andrea et Pierre Casiraghi en savent quelque chose aussi. Les princesses visent plutôt les banquiers et les entrepreneurs, les nouveaux aristos de la finance.

Franchement, c’est sympa

Au final , je crois que tout le calendrier a été chamboulé, car la Reine a dû rester à Windsor pour appointer l’opportuniste ex journaliste et ex lord maire de Londres, artisan de la fake news pro Brexit, le très moumouteur Boris Johnson, qui lui aussi est invité à passer voir la Reine à Balmoral cet été, y compris avec sa nouvelle compagne, Carrie, une ex chargée de comm du parti pour qui il a largué son épouse de 25 ans. Blonde, jeune et jolie , on se demande ce qu’elle fait avec un vieux beau pareil….s’il était beau…

Un vrai bouffon de la reine

Au passage, il a été « opportunément » fuité que la Reine avait déclaré en 2016 être affligée par la classe politique du pays et son incompétence. Une confidence faite à son personnel. Elle est en public d(une neutralité totale constitutionnellemen exigée. Évidemment, voir son royaume déchiré, à feu et à sang ( problème de l’Irlande du Nord, de l’Ecosse) ne l’enchante guère, et doit l’ulcérer au plus haut point. On peut supposer que son opinion n’ a pu que se dégrader depuis… Avec Boris le pervers de la Fake News, on est très loin de la grandeur de Churchill. Ce dernier n’imaginait pas de fake news sur le hareng saur ou la banane en accusant l’Union Européenne. Avec un peu de chance, il devrait sauter d’ici Noël, car sa majorité ne tient plus qu’à un siège depuis les dernières élections partielles au Pays de Galles. Mais le Brexit est pour le 31 octobre….Jupi avait l’air bien trop hilare en le recevant hier à Paris.

Andrew accompagne la reine à la messe ce weekend

Revenons aux Sussex. On sait que les Sussex ont repris un jet de Londres pour se rendre à Ibiza pour deux trois jours, l’île des stars et de la fête par excellence. James Blunt, un ami du couple y vit à l’année. Ils sont depuis rentrés, dans le même genre de Cessna, un avion certes de douze places, je suppose rempli d’assistants et de bodyguards et autres nannies, mais qui produit trois fois plus d’empreinte carbone qu’un vol commercial.

La carte ne montre pas le voyage précédent en Sicile

Unanimement , cela la fout mal quand on vient de sortir des speeches spécial écologie et qu’il y a nombre de vols commerciaux disponibles. Et on apprend qu’ils viennent de refaire le coup en prenant un jet pour Nice cette fois, autre lieu adoré des stars. Monaco n’est pas loin.

Finalement, Elton John et son mari sortirent des bois pour expliquer hier que c’était eux qui avaient invité le couple Sussex, en tant que  » famille » de Diana, leur chère amie , et qu’ils avaient tout payé, le jet privé, le logement en leur demeure de St Alban et même la contribution carbone évaluée à au moins 200 euros par un expert carbone (les euros rachètent la montée des eaux et les arbres centenaires de l’Amazonie, comme tout le monde sait) .

Cela ne change pas grand-chose au fait que Harry et Meghan ne respectent pas ce qu’ils professent. Tout au moins se dit- on qu’ils ne sont pas aux mains d’un lobby. C’eut été pire avec un oligarque ou un politicien.

La vraie écologie, c’est pour les pauvres bougres, les gilets jaunes, les sans dents. Comme ceux qui au Sahel font 10km à pied pour chercher un seau d’eau pour juste boire….J’aimerais bien les voir au Sahel justement, dans un village du désert.

Meghan avait laissé ses fleurs d’atelier ikebana de sa baby shower new yorkaise, à des malades et clochards. Une bonne action archi retweetée par l’association qui a distribué les fleurs.

Ceci dit, ce n’est pas simple, l’écologie. Greta Thunberg s’est rendue à NY en bateau à bord du voilier de Pierre Casiraghi, Malizia II, sauf que peine perdue puisque suite à je ne sais quel arrangement mal planifié, deux personnes doivent venir en avion récupérer le bateau arrivé aux USA, et que deux membres d’équipage doivent rentrer en avion en Europe . Absurde. Une opération de communication finalement ridicule et Casiraghi aurait pu s’abstenir et attendre une meilleure opportunité bien planifiée.

Histoire de faire diversion, Meghan a lancé la reconquête en apparaissant par surprise ( une de ses spécialités, les surprises programmées avec les dames de la Glenfell Tower ou aux UK Fashion Awards) pour un shooting de sa ligne de vêtements pour femmes travailleuses sans fringues pour leurs entretiens, une association du nom de Smartwork. L’équivalent de la Cravate Solidaire en France. Les dames reçoivent un coaching stylistique et une panoplie en cadeau. Une association déjà mentionnée dans le fameux Vogue de Septembre ( sorti en aout) .

Meghan trouvait le vestiaire de l’association trop disparate, car provenant de dons, et eut la bonne idée de créer sa ligne de vêtements basiques avec 3 marques, dont M&S et celle de son amie Misha Nonoo. L’idée est que vous achetez un vêtement Meghan en magasin et la marque offre un vêtement identique à l’association.

Meghan et Misha Nonoo

Meghan est revenue en tenue pas chère cette fois ( pas de robe Gucci de luxe), chemisier de 100 euros quand même. Ouh, une bagatelle pour celle qui a bazardé ses fringues Zara lors de son accession à la série Suits, lors d’une soirée  » Zara » racontée par sa meilleure amie de l’époque.

C’est très américain dans la présentation, beaucoup de sourires, de super bonne humeur, tout ce qui agace d’autres cultures plus froides qui trouveront cela fake et surfait. Et ça flashe de partout. Tout ceci semble manquer de naturel. Kate l’aurait surement jouée différemment, mais Meghan entend apporter sa touche de fun et popu à l’américaine. Sirupeux mais je pense qu’il y a un public qui trouve cela cool et sympa.

Meghan est folle de bonheur, elle en fait des caisses pour les uns, elle déborde de vitalité pour les autres.

Malgré les stiletti nude qu’elle continue de porter comme des chaussons, on voit que ses genoux en X ont un problème croissant et cela pourrait s’aggraver car les talons accélèrent la déformation ( et douleur) des genoux. La kiné peut suffire si faite à temps, mais il faut en général arrêter les talons qui pressurent trop les tendons des genoux. Cela fait partie des effets secondaires des talons hauts à outrance, avec les déformations des tendons des pieds et les douleurs lombaires ( hernies, problèmes de disques usés…sachant qu’un problème de disque est irréversible, ce sont des coussinets dans la vertèbre) .

C’est comme le soleil, on a un capital tendons et os et mieux vaut l’économiser pour ses vieux jours, mais Meghan se sent forever gorgeous.

Il parait que Meghan et Harry seraient de nouveau attendus à Balmoral et que la Reine aurait demandé spécifiquement que la duchesse porte des tenues de designers locaux écossais tels que Christopher Kane, quand elle se montrera à l’église avec elle. Accompagner la reine à la messe est un rituel important dans la famille. La reine a des desideratas précis, elle abhorre les jeans et les compensées, ainsi que les jambes nues.

Meghan portait une robe Gucci de 2500 euros lors de son premier passage pour Vogue au sein de l’association Smartwork. Une vraie dame patronnesse.

Autre invitée remarquée à Balmoral cet été , ce fut Sarah Ferguson. Elle avait rejoint début aout son cher Andy, celui qu’elle attend de réépouser depuis des années. Sauf que le prince Philip ne l’entendit pas de cette oreille. Il avança aussi son arrivée, obligeant Sarah à décamper dans la journée. Philip avait fait un effort surhumain pour se rendre aux noces d Eugénie, mais c’est tout. Charles n’est pas fan non plus, ce qui énerve Andrew. Remarquons que c’est la même bisbille qui tend la relation entre Harry et William.

Andrew a fort à faire avec le scandale Epstein, un financier pervers pédophile qui a frayé avec Clinton et Andrew entre autres riches et puissants. Une des victimes affirme qu’elle a couché trois fois avec Andrew alors qu’elle était mineure ( la minorité sexuelle aux USA est plus élevée).

Techniquement en Europe, Andrew n’est pas pédophile, car la plaignante avait 17 ans, la Reine peut soutenir son fils… néanmoins, Andrew s’est compromis avec un type vraiment peu recommandable, qui enrôlait de jeunes filles vulnérables ( sans famille) de 15 ans pour pratiquer une forme de proxénétisme , les faisant vivre dans sa demeure de NYC , une maison de neuf étages et 40 pièces surnommée la Maison des Horreurs. Là, il les faisait coucher avec ses potes de visite. Je pense qu’il se prenait pour un gourou sexuel avec un harem de nymphettes, un fantasme de gamins devenu réalité pour lui, le riche.

Andrew faisant la fiesta avec Epstein et pleine d’ados

Andrew ne pouvait ignorer que son hôte était déviant, une maison emplie d ados seules, avec des murs décorés d’oeils en verre, ou une poupée gonflable suspendue à un chandelier ou encore un tableau de Bill Clinton en talons rouges portant la robe bleue de Monica Lewinsky. Epstein a un sens de l’humour provocateur qui met mal à l’aise.

La Maison des Horreurs l’était au niveau déco tout du moins. On parle aussi d’un jeu d’échecs fait de figurines de son personnel en tenue sexy, d’un mur de l’ignominie avec des photos de Ben Laden et de Woody AllenUn raffinement glauque à souhait.

Andrew avait même osé inviter chez sa royale maman, Epstein et sa compagne de l’époque, l’heritière oisive Ghislaine Maxwell, benjamine du milliardaire Robert Maxwell ( mort mystérieusement en tombant de son yacht aux Canaries). Juste pour une chasse au gibier (normal, attention…pas à l’adolescente.). C’est Ghislaine Maxwell qui désormais se retrouve témoin explosif numéro un depuis la mort de son ex. C’est elle qui avait présenté Epstein à Andrew.

Andrew fréquentait trop Epstein, personnage pervers et glauque

Le suicide d’Epstein ( déjà condamné en 2008 pour agressions sexuelles sur mineur, il avait repris de plus belle en sortant), peu après que l homme a été réincarcéré sur une nouvelle arrestation du FBI, a remis brutalement Andrew sur le devant de la scène avec cette vieille histoire d’il y a 10 ans. Les théories vont bon train quant à un assassinat d’ Epstein en cellule. Il y a eu défaut de surveillance anti suicide par les deux gardiens de service, mais quant à un meurtre actif , pas de preuves pour le moment. L’autopsie conclut au suicide par pendaison, mais la possibilité de strangulation ne serait pas exclue, ce qui maintient le mystère potentiel.

Le FBI a entre temps écumé les disques durs du pervers et retrouvé des myriades de vidéos de mineures en pleine action. Aux USA, coucher avec un mineur est un « viol statutaire », de par l’âge de la victime. Comme la minorité peut encore aller jusqu’à 21 ans aux USA, cela peut couter cher de draguer du mineur. Epstein risquait la prison pour 30 ans probablement. Il aura préféré en terminer avant.

Quoi qu’il en soit, c’est peu positif pour l’image déjà ternie d’Andrew, alias Andy Mile considéré profiteur et vulgaire par ses sujets. Ambassadeur honoraire au Commerce Extérieur, il abusait aussi du jet privé jadis, parfois juste pour jouer au golf. Harry n’est pas loin, utilisant facilement l’hélico ou le jet privé pour de petits trajets.

Les relevés de voyage montrent que Andrew trainait bien avec des jeunes filles que Epstein envoyait aux quatre coins de monde coucher ( souvent pour de l’argent qu’Epstein gardait…donc, c’est de l’esclavage sexuel.)

Des enregistrements montrent qu’Epstein aurait ouvertement rigolé d’un achat de jeune fille à des parents cupides, affirmant que l’argent peut vraiment tout acheter. Vraiment très embarrassant pour Andrew qui évoluait avec ces nuées de jeunettes de l’âge de ses filles.

Andrew est le fils préféré de la Reine, mais jusqu’à quand…

En tous les cas, les York et les Sussex assurent un été assez horribilis à la Reine , même si cela reste une bagatelle en comparaison au Brexit et au Clown Moumoute.

La sanction est tombée pour Harry, la Reine est redevenue le membre de la Firme le plus populaire cette année , reprenant la 1ere place à Harry qui a chuté de quelques points et perdu un leadership qu’il détenait depuis quelques années. William remonte et a moins d’opinions négatives que son frère, même s’il est 3e en opinions positives. Meghan a beaucoup de sans opinion , mais reste derrière Kate. L’Instagram de Kensington garde le leadership aussi avec un million de plus de suiveurs que le compte des Sussex.

Andrew n’est pas populaire mais n’en a cure, on l’a vu jouer au golf en Espagne , aux dernières nouvelles.

Eng- Meghan super excitée par sa visite à SmartWorks ( photos et vidéos)

Blog- Andrew, la brebis galeuse de la Firme

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s