L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

HUMEUR- Ecologie caviar, il parait qu’ils veulent sauver la planète ( sans blague)

1 commentaire

Cela fait six ans que Google organise rubis sur ongle son Camp Google, un raout « intello » de trois jours sous forme de séminaire soi-disant sérieux sur comment on va changer le monde entre riches et célèbres. Une sorte de Forum de Davos pour mecs cools, la plage et le soleil en prime.

Pas de carrioles pour nos invités éco-caviar

Sauf que cette année, mode oblige, le thème a été … le changement climatique.

Bienvenue dans le monde de l’écologie-caviar.

Il semble que même Amal et George ne s’y sont pas risqués cette année. George est en préparation d’un film et fait ses repérages… à Tenerife, la belle île des Canaries.

Pendant ce temps, début aout, tout le reste de la planète gauche -caviar s’était réunie en toute bonne conscience et avec beaucoup de motivation avinée ( le champagne, restant du vin)  en Sicile pour un forum vraiment très sérieux sur le changement climatique.

Une fête pas pour les enfants, c’est pourquoi Greta Thunberg n’avait pas été conviée.

A l’inverse, on a eu pas mal de vieux gamins quadras et quinquas fêtards en désir de jeunisme , de coolitude et de fun. L’écologie, c’est cool, c’est à la mode, donc on le fait.  Ah, j’oubliais la bouffe et le palace six étoiles étaient gratis. Et le jet privé aussi. Il y en aurait eu 114 à l’aéroport sicilien le plus proche. Je reparlerai de jets privés plus tard pour un autre sommet de riches et puissants. On n’allait pas faire un charter au départ de LA ou Rome quand même.

Au menu de ce séminaire very intellectual, tout d’abord …. des myriades de stars triées sur le volet par les fondateurs de Google. Il faut bien le dépenser l’argent de l’évasion fiscale, alors autant le faire en bonne compagnie. 20 millions, c’est une obole franchement.

Katy porte un maquillage bio ?

Un cocktail détonnant. Quelques businessmen du showbiz ou de l’Internet comme David Geffin ou Barry Diller ( le PDG d’Expesdia) , des designers comme Diane Von Furstenberg, des chanteurs comme Bono, Sting, Katy Perry, Chris Martin, Harry Styles,  Rosalia, des vedettes de la télé comme Gayle King, Oprah Winfrey, Tom Brokaw ( sorte de PPDA américain), et bien sûr  des acteurs, genre Leonardo di Caprio, Bradley Cooper., Pryanka Chopra,  Matthew Mc Connaughey.. Et pourquoi pas des sportifs comme Michael Jordan également,  ou du top model comme  Naomi Campbell.

Ne manquaient  que des chefs de cuisine , des footeux ( mais où est David ? )  ou des Miss France pour étoffer le panel de people. Je parie que Jean Imbert aurait adoré s’y montrer, mais il aurait peut être dû se frotter à son ex, Alexandra Rosenfeld, qui serait venue avec ses potes d’Instagram, Valérie Bègue et Laury Thilleman…( sérieusement, c’est dur d’exister après Miss France).

Les années précédentes, on a déjà vu Charlize Theron sur la liste des invités présents. Chacun son tour.

A mon avis, tout ce Camp Google est surtout un terrain de drague effréné, mais cela n’engage que moi. Forum de Davos cool , mon oeil.

Cerise sur le gâteau cette année , un peu de royauté :  les people les plus en vue du moment ont répondu présent, Harry et Meghan of course.  Meghan devait être totalement folle de joie. Diane Von Furstenberg ne suffit pas pour la touche aristo. Ce type d’événement aurait bien plu à Andrew et Sarah Ferguson, en termes de niveau et de style.

image d’archive

Débarqué tout frais de son jet privé, le prince Harry n’a pas hésité à débiter un vibrant speech écolo en proposant de faire moins de selfies, le tout, pieds nus sur la plage. Tellement cool.  Il venait juste de promettre « qu’il n’aurait pas plus de deux enfants » dans une interview ecolo avec Jane Goodall , dans le fameux Vogue de son épouse.  Cela ferait un peu trop de jets privés dans la famille.

Ceci dit, je précise que Wills et Kate ont passé deux semaines sur la très exclusive Ile Moustique ( lieu de villégiature adoré des Middleton) à bord d’un jet privé également. Avec trois petits, ils ont visiblement évité la compagnie commerciale qu’ils avaient jadis déjà empruntée pour éviter de faire jaser, je suppose. Comme les parents Middleton étaient aussi du voyage, autant remplir un avion. Avec les bodygards et les nannies, cela fait le compte. Un peu différent des jets vides de Camp Google.

On reconnait Gayle King à gauche et Oprah au milieu avec Diane von Furstenberg, la styliste

On peut imaginer que Meghan a fait aussi son speech, toute heureuse de retrouver sa bande de copines telles que Pryanka Chopra, sa pote de selfies ou Oprah Winfrey et Gayle King ( sa reporter perso) . Jamais l’actrice de Suits n’aurait pu imaginer s’incruster dans un tel événement autrefois.

Image d’archives avec son ancienne agente de relations publiques

Le duo écolo princier vient de nouveau de se faire épingler pour être parti en escapade à Ibiza en jet privé à 20 000 livres le voyage, destination o combien hollywoodienne idéale pour Meghan, pour une petite semaine avec Archie. Pfiou. Cela change de Mamie Balmoral. Mine de rien, la reine est très écolo, partant en train chaque année pour l’Ecosse depuis toujours.

Peu importe, tout cet équipage de 300 festivants noceurs ont profité du complexe hôtelier totalement somptueux, proposé par les hôtes de Google,  superbes piscines, sauna,  spa, chambres de luxe et golf 18 trous ( le nec plus ultra de l’écolo, la pelouse « ultra bio »…).  Google aurait payé au bas mot 16 millions la plaisanterie. Pas mal pour trois jours. Car il faut nourrir tout ce joli monde de stars. Les speechs écolos même très riches ne suffisent pas.

Histoire de se détendre les neurones écolos en soirée, Google a aussi privatisé le temple en ruines local pour un impressionnant diner de gala et concert privé, avec Coldplay et Rosalia sur scène. Ambiance Parthénon.

Il vous faudra 100 000 dollars pour privatiser le lieu ainsi.

Comme tout un chacun, ,nos VIP se ruent sur leur mobile pour instagrammer sans regarder

Un séminaire  » après moi le déluge  » où on cherche en vain le côté écolo-cop 21 de la chose. Cela en devient comique.

Si la plupart était venue en jets privés, d’autres avaient opté pour le mega- yacht semi vide qui bouffe des tonnes de fuel à la journée.

Totalement écologique, avec air conditionné plein gaz . 300 gallons de fioul à l’heure parait il.

Barry Diller expose sa chambre avec ses deux chiens à bord de son Rising Sun

David Geffin était venu avec deux passagers de luxe sur son propre monstre des mers, Orlando Bloom et Katy Perry.

Orlando en profite pour partager des photos mises en scène , tout comme nombre d’autres invités. Cela devait être avant le speech de Harry.

Orlando aurait ou retirer son bermuda, histoire de démontrer qu’il est un vrai Adonis en chair et en os. Il le faisait volontiers avant pourtant.. lors de paparazzades.

Notons le yacht de Geffin en contrebas. Ces stars savent se mettre en valeur sous prétexte de n’importe quoi .

Leonardo se faisait discret, comme toujours, il préfère les sweats à capuche. Mais on l’ a par la suite surpris sur un yacht de luxe avec sa chérie de 22 ans Camille Morone (mannequin argentin). C’est juste la moitié de son âge. Leonardo n’aime pas être contredit, donc avec une jeunette, c’est plus simple. Je suppose qu’ il en changera quand elle aura 25 ans et que son cerveau sera devenu adulte…Il lui suffit d’aller en pêcher une au prochain défilé de lingerie d’une célèbre marque américaine.

Un jour, la minette lui demandera pourquoi il crèche sur un yacht énorme qui produit plus de Co2 qu’une famille américaine en six mois, alors qu’il prétend défendre la planète. Il les sélectionne à la sortie du collège , mais cela va devenir de plus en plus difficile , car beaucoup d’ados s’inquiètent de leur futur, et suivent Greta Thunberg.

NB’ Il est aujourd’hui scientifiquement démontré que le cerveau termine son développement seulement à 24 -25 ans, donc attention à ce que vous lui faîtes absorber avant cet âge. La drogue peut endommager la structure cérébrale de façon irréversible car le cerveau termine sa croissance plus tard que nos os.

Franchement touchant ce moment entre people très vains. Certains ont même fait un after très chic à Monaco. Je vous laisse jouer au jeu des noms et des visages. Vous devriez au moins repérer Bill Gates, Bono, Mc Connaughey, Woody Harrelson et un frère Gallagher.

Dommage que ces prêcheurs donneurs de leçon de l’écolo, qui signent des pétitions, des lettres publiques, des insta passionnés, des documentaires même, ne pratiquent pas l’écologie sérieusement.

Pas mal les bungalows non ?

Pourquoi pas un vrai Google Camp dans la campagne aride du Sahel, avec nos people construisant des fours solaires, plantant des acacias, des baobabs ou replantant des arbres quelque part au Brésil. Ou ramassant des déchets sur les plages, entre deux pique niques sans viande, dormant dans des tentes , en toute déconnexion, marchant au lieu d’être en van privés, et pourquoi pas venant en bateau à voile.

Avec tout cet argent, ne pouvaient-ils pas louer des chalutiers pour ramasser les déchets plastiques en mer par exemple, au lieu de se payer un concert dans un temple privé ou des nuitées à 20 000 dollars. Créer un élan positif entre deux speeches bien pensants .

Pauvre Greta, elle n’est pas aidée

Avec des attitudes irresponsables marketing de ce genre, ces célébrités contribuent juste à donner raison aux sceptiques du climat qui disent que l’écologie est une foutaise marketing par quelques débiles puérils. Ces célébrités nuisent sérieusement à la planète. Espérons que la bronca que ceci aura suscité aura fait réfléchir quelques unes de ces têtes vides au narcissisme boursouflé.

Idaho et Sicile même combat

C’est vraiment la mode aux USA de bosser même en vacances. En juillet, Allen et Company tenait une autre université d’été Silicon Valley très prisée,  ( summer camp) avec un max de pontes de la Silicon Valley. Tout le monde vint dans son jet privé ( mieux qu’une Clio, vous rigolez) . Il faut dire que l’Idaho, c’est le bout du monde. Eux ne prétendent pas parler de climat, ils préfèrent parler intelligence artificielle et autres sujets informatiques.

Pour voir plus de billionnaires américains ringards inconnus en tenue smart casual américain du 21e siècle, c’est par ici.

Monsieur Horowitz dirige une entreprise de logiciels, Opsware. Non, son épouse Felicia ne dirige pas le Cirque Barnum ni un casino à Las Vegas

Depuis Bill Gates et Steve Jobs, c’est devenu cool de se balader en jogging et tennis … sauf que Jobs est décédé et que ces post ados  ont maintenant l âge de Mick Jagger ou presque. Il est notoire que l’élégance américaine s’est perdue depuis l’époque de Frank Sinatra  et John Kennedy. Les années 80 et l’avènement du sportswear suivi du streetwear ont banalisé, avachi le vestiaire certes pour plus de confort, mais aussi en brouillant les registres et les contextes. Entre les rappeurs en fourrure et ça… on s’y perd.

Le jogging , c’est déjà mieux que le bermuda et les claques de piscine comme Zuckerberg, l’abysse total du style no-life.

Eric Eisner, président fondateur de Double E Picture et fils de Michael Eisner, ex président de Disney

Cela consolerait presque de ne pas être milliardaire, franchement.

Pour voir encore plus de people de l’Internet, ces grands inconnus qui nous surveillent

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “HUMEUR- Ecologie caviar, il parait qu’ils veulent sauver la planète ( sans blague)

  1. Pingback: PEOPLE- Sussex et York, les duos cadets très gênants de la Couronne | L'effet colibri, the hummingbird effect

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s