L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

HUM-PEOPLE- Rugy, fin de la vie de gala

1 commentaire

Promis, je vais rattraper le retard que j’ai pris sur ce blog, en raison d’un agenda chargé. On va très bientôt parler princesses et Monaco.

Ambiance échafaud pour ce duo déchu

Mais comment passer à côté de l’affaire de Rugy. L’ex-ministre aristo a gratifié le public et les chaînes d’infos d’un baroud d »honneur en forme de séance de guillotine médiatique.

Au pilori, Monsieur de Rugy, mais aussi son épouse Madame Séverine Servat de Rugy, celle par qui le scandale est arrivé, et pas qu’une fois.

Les couples politiques scandaleux ne sont pas nouveaux, on a vu passer les Tiberi, les Fillon, les Balkany, maintenant on aura aussi les Goullet de Rugy. Descendant d’une famille noble qui démarra dans la fauconnerie, François de Rugy a visiblement craqué face aux dorures des hôtels particuliers de la République. Une vieille réminiscence lui a monté au melon.

Profiter de la vie de Président

Quand il accède au perchoir, il mène grand train, rénove son appartement pour 63 kE, dépenses jugées somptuaires, surtout un dressing de 17KE .

Ce n’est pas vraiment un dressing, ce sont des placards. Et quand on est arrivé, il n’y en avait pas !” ( De Rugy)

Il s’organise des dîners de gala entre amis, soit- disant de travail, et profite d exonérations fiscales bien pratiques, l’ancien ministre en a pris pour son grade face à un Mediapart qui gratte sans pitié.

Lui le donneur de leçons, le moraliste qui crachait sur Cahuzac et Fillon, le voilà lui même mouillé pour des dîners de gala , confirmés en images via des photos réalisées par une  » (ex) copine » de son énigmatique femme, Séverine Servat, épouse et peopolesque rédactrice en chef de la revue Gala. Depuis que la copine s’est fâchée, les photos ont fuité…Ce serait une journaliste selon Barbier ( L’Express) et Jeudy ( ex JDD, actuellement Paris Match) qui semblent savoir de qui il s’agit.

Nicolas partait et François riait, devenant nr2 du gouvernement

On le voit se dépatouiller ridiculement à la télé, affirmant que le champagne donne le mal de tête et que sa femme est allergique aux fruits de mer. Toute la France se tord de rire et s’indigne, et la vindicte populaire se réveille via les Gilets Jaunes et autres manifestants armés de homards gonflables, exaspérés par les excès somptuaires de ces dirigeants politiques ultra privilégiés. Les municipales approchent et LARem veut gagner des mairies. Les râleries en régions font peur aux futurs candidats .

Le pauvre mec n’hésite pas à déclarer que non, il ne s’agit pas de l’affaire de « la barre chocolatée d’une ministre scandinave ». Il compare une barre chocolatée à des homards et des Châteaux Yquem. Qui vole un oeuf vole un boeuf, voudrait- on lui dire.

En 2018, sa femme se commande un sèche cheveux doré à l’or fin de 499 euros. Il se paie un vélo elliptique et un appareil à raclette aux frais de la République ( il affirme l’avoir laissé à l’Hotel particulier où il vivait en tant que Président de l’Assemblée). C’est le couple « Marie Antoinette ». Cela craint d’autant plus que le duo porte la particule et que la dame bosse chez Gala , tout en posant sur tapis rouge.

Rien n’est trop beau pour Madame

Les tiroirs de la commode de Pandore s’ouvrent sans arrêt avec une nouvelle anecdote chaque jour.

Dire que c était lui qu on avait envoyé avec Schiappa parler aux gilets jaunes en 2018, lors d un face a face tele tendu sur BFM TV. Le même proposait aux gilets jaunes de se payer une auto electrique…. Nous, on n a pas les notes de frais de l Hotel de Lassay pour vivre.

Jusqu’en 2016, les parlementaires étaient largement défiscalisés, ce qui aurait permis à de Rudy de rentrer dans les minimas de revenus pour louer un logement en Scellier social.

NB- le Scellier social permet au bailleur d’avoir des réductions d’impôts, mais il doit louer pendant 9 ans à un locataire aux revenus soumis à des maximas. Le loyer est aussi limité selon la zone et la ville. En IDF, il est parfois au même niveau que le prix normal du marché, ce qui ne veut donc pas forcément dire privilège pour le locataire. C’est l’agence immobilière qui doit faire la sélection pour le propriétaire en triant les dossiers éligibles, le locataire lui-même ne sait pas forcément que le logement est loué dans le cadre d’un Scellier social par le bailleur. Ce n’est pas une obligation pour le bailleur de louer en Scellier.

La pirouette fait place aux larmes face à Bourdin

Peu importe , c’est l’enchaînement de débandades, d’anecdotes, de révélations qui impliquent aussi la préfète de Nantes…qui rentrait soi-disant dans son HLM chaque weekend à Paris,son « vrai chez elle ». Franchement, on se demande pourquoi on nomme des préfets de région si c est pour qu’ils vivent à Paris. Est-ce qu’on voit des ambassadeurs de France rentrer à Paris tous les weekends ? De quoi alimenter les accusations de parisianisme et de gabegie contre cette haute fonction publique snob.

Mais cette brave dame ne s’en rend même pas compte, continuant à s’enfoncer dans ses explications fumeuses, ses négligences concernant ce logement social qu’elle aurait dû quitter depuis des années.

Crier haro sur le fraudeur du métro ou radier au Pole Emploi , traquer l’agriculteur en retard d’URSSAF, c’est facile, traquer les fraudeurs et profiteurs de la République, c’est autre chose.

Un aspect qui ajoute du sel à l’affaire de Rugy, tout comme dans l’affaire Benalla ( le bourre pif mytho megalo du Président) , c’est le facteur « folie » du personnage. En l’occurrence, non pas l’austère de Rugy, mais de sa femme, la Marie Antoinette de Gala. Elle passe son temps à faire reluire les stars dans ce magazine dédié au glamour, mais la voilà devenue héroïne de fait divers.

Un rien maniéré, coiffure platine étrange , rouge à lèvre violent sur yeux charbonneux, elle intrigue, sort du lot . Elle veut faire people, mais catégorie un rien too much et sans savoir prendre la pose, toujours jambes plantées bien droites et écartées. Godiche. Elle ne sait pas poser comme les stars qu’elle affiche. Que cachent ces tonnes de mascaras et cette chevelure blanchie…

D’autant plus qu’il y a quelques temps, elle avait occasionné son premier scandale en attaquant en justice la nouvelle compagne de son ex, le député PS Jérôme Guedj. Guedj et elle ont eu un fils. Quand Guedj quitte Servat pour aller avec Emilie Frèche, le petit a du mal à s’habituer, et repart chez sa mère. Cette crise d’adaptation inspirera Emilie Frèche pour un livre d’autofiction, roman à clés où les métiers et les noms des protagonistes ont tous été modifiés.

Néanmoins, le sang de Servat ne fait qu’un tour et elle attaque pour violation de vie privée. Elle est choquée par des verbatims volés et la violence de la fin du roman. Mais elle ne peut rien contre la liberté de création de l’artiste. Les procès sur les livres en autofiction sont délicats. PPDA a été condamné en 2011 mais il est très difficile de gagner son procès. Il avait été condamné à verser 33.000 euros à Agathe Borne, une jeune ex qu’il n’a peut être pas supporté de perdre, devenue épouse et mère de famille .PPDA , fidèle à lui même, avait nonchalamment copié collé des lettres d’amour de son ex, dans 8 chapitres. Pas mal quand même. Et de détailler des pans entiers de la vie sexuelle et familiale ( mélange de vérité et de fiction et de fantasme insultant, nul ne sait) de la jeune dame. On peut vite pondre des bouquins ainsi.

Je ne résiste pas au plaisir de partager cet extrait d’article de l’Express

Dans une ultime tentative devant le tribunal, les défenseurs de Patrick Poivre d’Arvor avaient invoqué une jurisprudence relative aux « autobiographies de personnes de très grande renommée« , censée mettre à l’abri de certaines poursuites. Le nom de Picasso avait même été évoqué à l’appui de la démonstration. Las !, fait perfidemment remarquer le tribunal, « aucune des parties ne jouit en l’espèce d’une notoriété » comparable à celle du génie andalou …

Lisez ici l’interview édifiante d’Agathe, victime du matérialiste PPDA, qui est comme nombre de casanovas: narcissique, manipulateur et misogyne.

Et cet article de l Express qui vous explique tout de cette ignoble affaire.

Depuis, les livres de ce genre sont passés au crible par les juristes et un livre qui sort est a priori  » béton ». On a peine à croire que l’éditeur Grasset ait sorti le livre de PPDA sans se rendre compte du plagiat évident et de la violation de correspondance privée. Visiblement, Grasset n’était pas au courant des copiages de son auteur.

Personnellement,je me dis qu’en attaquant publiquement ( et en vain) Frèche, elle a mis surtout la lumière sur un bouquin  » Vivre ensemble » ( 2018) que personne n’aurait remarqué, d’autant qu’il est loin d’avoir reçu le Prix Renaudot ou Goncourt, même si les critiques sont bonnes.

Finalement, les deux femmes publieront un communiqué où chacune affirme sa version, et Servat laissera tomber sa plainte. Plus tard, Guedj s’en prendra à son ex en l’accusant d’être malfaisante et hystérique, mentionnant des centaines de SMS haineux reçus lors de leur séparation.

On imagine volontiers Servat montant la tête de son fils contre le père et le belle-mère. 2018 n’aura pas été son année entre scandales sur des dépenses somptuaires et ce livre.

Payer les violons

Hélas, fini les dîners entre potes et amis . Fini les langoustes XXL et les vins 5 étoiles à 500-1000 euros.

NB- Le Chateau Yquem est le vin blanc le plus exceptionnel, c’est un vin de Sauternes hors classe. Hors de prix, c’est un nectar qu’on boit avec parcimonie en collectionneur averti. Ce n’est pas de l’eau minérale qu’on sert en bonbonne.

Fini les dîners en amoureux comme au temps des rois.

“Ce n’était pas vraiment le genre à la bonne franquette, ça, c’est sûr”,( un participant)

D’ailleurs on attend la liste des invités de ces dîners. On sait qu’Apathie a accepté d’ y aller alors  » qu’il les refuse systématiquement ». M’ouais.

Le pauvre Ruru finit par craquer face à la note salée XXXL qu’on lui présente. Il doit payer les violons « au prix le plus élevé et le plus cruel », dixit son discours de départ, une sorte de baroud d’honneur , de testament d’avant guillotine. N’exagérons rien.

Tout le monde attendait l’apparition du ministre, surtout les BFM TV et C news. On n’a pas été déçu.

Sibeth N Diaye en bafouille, déconcentrée pendant sa conférence de presse post conseil des ministres. Elle semble absente, déconcentrée, éclatant de rire de temps en temps pour se rassurer. Sa robe pleine de coeurs rouges n’y fait rien, elle a l’air à l’ouest et à la ramasse, cherchant ses mots.Mais au moins, elle ne délivre pas ses récitations scolaires de pseudo millenial arrogante jupitérienne.

On sent que le pouvoir jupitérien vacille face au manque d’exemplarité de ce ministre Ancien Monde.

A l Hotel de Roquelaure, le condamné parait avec son épouse, qui semble vaciller sur ses talons, blafarde, cheveux défaits, mine un rien bouffie versus un corps amaigri par une semaine de soucis.

Après la cérémonie, la brave dame descend le perron genoux écartés, comme un crabe. Elle titube presque sur ses talons de 10 cm. Hélas, aucune photo n’est disponible, il faut regarder la vidéo de la passation ( à la fin).

Hagarde , un rien erratique, elle reste à distance du personnel venu saluer le ministre en partance, bras ballants, godiche, gênée, se sentant coupable sûrement. On la voit esquisser presque des pas de gigue au bas des marches . Elle rit à contre-temps. Elle ne parait pas venue à jeun.

Le duo infernal va pouvoir panser ses blessures à l’ombre.

Rugy a promis de rendre chaque euro public indument dépensé. On attend de voir ce qui adviendra des enquêtes en cours. Il est à prévoir des rebondissements tels que la liste des invités de ces banquets privés, ou d’autres dépenses passées en notes de frais.

Publicités

Une réflexion sur “HUM-PEOPLE- Rugy, fin de la vie de gala

  1. Pingback: HUM- Macronie, entre suspicion et maladresse | L'effet colibri, the hummingbird effect

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s