L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PEOPLE- Elisabeth, son stratagème pour contrer Meghan

2 Commentaires

Fêtant ses 93 ans en plein dimanche pascal, Lilibeth a démontré de nouveau sa grande forme. Monarque la plus ancienne du monde, elle a plus d’un truc dans son chapeau, et les rebelles Harry et Meghan devraient bientôt en avoir un petit aperçu…La Firme leur concocte en effet une superbe offre qu’ils ne pourront refuser: une expatriation en or sur un continent qu’ils adorent.

Meghan va très bientôt exercer ses talents sur un autre continent du Commonwealth

Pendant ce temps, à Mallorque, Letizia efface le fameux Letiziagate de l’an dernier, refermant une année de réhabilitation médiatique , dont les médias espagnols ne sont pas dupes.

Ce matin, c’était la messe de Pâques, célébration de la résurrection du Christ,  un grand moment hélas attristé par les terribles attentats en série du Sri Lanka ( 207 morts et 480 blessés à cette heure) . La Reine Elisabeth avait néanmoins le sourire pour saluer les passants venus lui rendre hommage ce matin à Windsor Chapel. Toute la Firme n’était pas là ; Charles et Camilla manquaient à l’appel , mais Wills, Harry, Edward , Anne, Zara, Peter,  Andrew et Béatrice étaient présents. La veille, Eugenie avait accompagné sa mamie à la messe de Vendredi Saint, au cours de laquelle, elle distribue rituellement des bourses de pièces d’argent ( ceci remplace le rituel de lavage des pieds des pauvres, un épisode biblique jadis pratiqué par les monarques).

Lilibeth célèbre aussi ses 93 ans  ce jour, sans son époux, Philip, soi-disant trop faible et à la retraite… mais je soupçonne qu’il n’est pas si faible que cela, juste flemmard. Philip semble avoir pris le parti de suivre Henri de Montpezat en vivant une retraite de la vie publique dans son coin, en l’occurrence à Windsor ( Henri avait son château de Cahors) . Elisabeth est la monarque la plus ancienne  et vieille du monde, depuis la mort du roi de Thailande Bhumibol et l’abdication de l’empereur du Japon. Harald de Norvège a 80 ans mais il ne règne pas depuis aussi longtemps, ayant hérité de la Couronne fort tard.

Sous l éternel sourire, il y en a là-dedans

Anne et Tim se montrent encore ensemble, bien que menant des vies notoirement séparées. Leur non -verbal en dit long, Anne marche comme un sergent et Tim baisse la tête. Deux militaires en balade.

Bien que capable de s’accroupir en talons aiguilles de 10cm sur des chiens ou des enfants enceinte de 8 mois, la superyogi duchesse de Sussex avait choisi de faire faux bond, restant dans son nouveau fief de Frogmore, retapé et insonorisé à grands frais, et pourtant situé sur le domaine de Windsor. L’accouchement est prévu avant le 5 mai à en croire l’ultime fuite de son bavard maquilleur. Je trouve que pour quelqu’un d’aussi en forme, elle peut encore se montrer même à neuf mois.

Elle se rattrapetoutefois  sur Instagram, où son compte est suivi par des millions de curieux et ou de fans ( au choix). On pense qu’elle y écrit elle-même, car on y a remarque des expressions très américaines, un ton informel et direct digne de l’ancienne blogueuse expérimentée de The Tig. Par exemple , l’usage du mot diapers au lieu de nappies  (couches bébés). Ici, son message de Bon anniversaire à la reine est tout à fait dans son style, direct et affectueux.

‘Happy Birthday Your Majesty, Ma’am, Granny. Wishing you the most wonderful day! Harry & Meghan

La relation reine-Meghan ne cesse de faire jaser. Meghan a été récemment rembarrée par la reine sur l’affaire de la tiare et des bijoux de la Collection Royale. Idem pour la création d’une marque indépendante Sussex, dont il ne reste qu’un espace Instagram dont on tolérera le freestyle avec des phrases informelles très américaines, qui font penser que la miss fait son boulot elle-même. Plus économique disent certains, hors de contrôle et trop américain pour ses détracteurs.

Pour dompter la Lionne de Californie, une diva coriace qui ferait démissionner ses assistants plus vite qu’elle ne fait de bébés, Lilibeth a fait rappeler son ancien secrétaire privé ( qui avait démissionné à la suite d’une guéguerre avec Charles et son équipe), un certain Lord Geidt.  Un type qui a l’air visqueux et sans gêne. Ce lord fait la bise aux princesses royales, c’est dire.

Attention au baiser de Judas

Ce lord est revenu dans le jeu et aurait fomenté un plan pour occuper les nouvelles rock stars de la Firme. Les deux enfants terribles du Sussex.

En compagnie de l’ambassadeur du UK aux USA, Lord Geidt projète de confier une grande mission à nos Sussex surfeurs hors protocole  en désir caritatif accéléré. Ils aiment l’Afrique ( le Botswana, le Lesotho sont les deuxièmes pays de coeur de Harry) et sauver le monde en paradant dans les réseaux sociaux ?

Meghan sait y faire avec les cultures du Sud

Proposons leur une solution gagnant -gagnant, bonne pour les gens, bonne pour la Firme et bonne pour l’égo de la duchesse made in Hollywood: 3 ans en Afrique, servant les causes humanitaires de ce continent -océan d’une quarantaine de pays, berceau du monde,  en pleine croissance, en proie aux crises climatiques et environnementales.

Un continent qui a besoin de figures de proues comme Harry et Meghan, deux personnes sensibles au métissage des cultures. Meghan est américaine, mais bon , elle a du sang afro dans les veines par sa maman Doria, non ? En plus, Meghan a prouvé qu’elle savait y faire avec les cultures non européennes.  Elle parle même le français, un atout indéniable  avec l’Afrique francophone.

Meghan bébé et Doria, et mamie Jeanette à qui elle doit tant

Et surtout… on ne les verrait plus à Londres traîner leur guêtres et enquiquiner tout le monde avec leurs shows hors classe royale qui hérissent Lilibeth et une partie du public. Meghan n’aura pas besoin de tiares , et pourra se balader en robe de plage, pieds nus dans ses tongs autant qu’elle le souhaite. Qu’ils aillent poser des colliers sur tous les éléphants d’Afrique.

On ne les fait pas partir plus de 3 ans, il faudra bien scolariser le futur enfant à naître tout de même.

En entendant cette rumeur, non démentie par le Palais royal qui se borne à répondre qu’aucune décision n’a été finalisée, signe que c’est bien dans les cartons, je me disais que la Reine avait bien manoeuvré , probablement en compagnie de ses équipes.

Lilibeth avait nommé Harry Président de sa fondation royale pour les Jeunes Leaders du Commonwealth, décision qui aurait désagréablement surpris William, à l’époque désireux aussi d’avoir cette fonction, plus compatible avec un héritier de la Couronne.

Les taupes affirment que le personnel de palais réfléchit à comment tirer parti de la formidable célébrité de Meghan et de son prince… Tout est possible, mais un éloignement sous forme de super promotion non refusable résonne comme quelque chose de très plausible.

Si Lilibeth faisait Koh Lanta, elle battrait tout le monde à plates coutures

Quelques mois plus tard, elle avait persisté en nommant Meghan vice- présidente de la même fondation , alors que les rumeurs de dissensions se faisaient jour, quant au comportement de diva de la princesse royale junior. J’avais trouvé bizarre qu’on promeuve quelqu’un qui ne respecte pas le protocole cher à Lilibeth. Elle avait osé déjà se présenter sans chapeau à son seul événement avec la reine, ce qui lui avait valu une remarque sèche de Sa Majesté. Jamais n’a t on vu quelqu’un débarquer sans respecter le dress code imposé par la Cour. Mais la Reine n’en montre rien. Elle a déjà supporté avec grâce les flatulences d’un roi saoudien dans son carrosse alors…

C’était reculer pour mieux sauter visiblement. La stratégie est un art à long terme. Les vieilles guenons sont bien plus malines que les jeunes lionnes impétueuses. Pendant ce temps, Wills et Kate étant dépassés, Charles et Camilla restaient au contact, Charles en bon beau -papa bienveillant d’une princesse coupée de son père et de ses oncles, à qui il reste seulement sa mère.

Pendant ce temps, Meghan croit avoir les coudées franches et accumule les extravagances. Les démissions se succèdent. Meghan se croit protégée par son prince, erreur. Sa baby shower dispendieuse gauche caviar n’amuse personne. Rien d' »écolo ni de caritatif. ( les fleurs de son atelier ikebana furent distribuées aux pauvres par la suite…à grands renforts de tweets desdits pauvres et malades, bouquets en main)

Maintenant qu’elle atteint clairement la fin de son règne, Lilibeth ne décide plus rien de sérieux sans en aviser Charles et William. Et Philip reste le patron de la maison Windsor à titre perso. Il a disparu des objectifs, mais il est toujours le patriarche de la Firme. C’est lui qui a mené la Firme vers le caritatif intensif, faisant du UK un leader mondial dans le domaine.

D’ailleurs, William et Philip auraient eu une conversation téléphonique importante ^en mars, après que la Reine avait mis son véto au désir des Sussex de créer « leur propre marque indépendante caritative », chose constitutionnellement impossible.  Cette info a fuité de façon opportune via le Palais, pour montrer que c’est du sérieux et que Philip est encore dans la danse. Il a lui-même commis un scandale énorme lors de son accident , blessant une dame dans une collision en janvier. Nul n’est parfait. Il avait ensuite arrêté de conduire hors du domaine privé de Windsor, rendant son permis à la police de lui-même après moults articles de la presse.

Meghan s’est enhardie au point d’oublier la plus élémentaire réserve des petits nouveaux. On voit ici le 8 mars qu’elle pense réinventer la monarchie et entend donner une leçon de style que même Letizia n’oserait pas. La Reine continuait de resserrer l’étau, invitant justement son fidèle Lord Geidt à cet événement ( on revoit la bise en médaillon). Le Lord a dû se rincer l’oeil tout en concoctant son plan d exfiltration de la duchesse rebelle vers des terres plus sauvages où elle pourra se faire plus casual et plus roots.

J’attends de voir combien de temps Meghan pourrait tenir en Afrique , elle la diva américaine habituée au luxe maximum , jet privé, suite à 11KE la nuit. Sourire avec des gamins africains , se faire une semaine de safari dans des lodges 4 étoiles est une chose, y vivre trois ans même dans une demeure grand luxe Out of Africa… j’attends de voir. Meghan a prévu un jardin africain pour le prochain Chelsea Flower Show, le festival de Cannes du Jardin, une institution sacrée au UK. Très bientôt, son rêve de servir l’Afrique va devenir réalité.

Jamais un prince royal n’a été envoyé ainsi au loin depuis longtemps, à part le Duc de Windsor, après son abdication ( Antilles puis France).  Un signe qui ne trompe pas. Meghan est hors norme et aura un traitement royal ad hoc, je suppose; La preuve,sa célébrité est telle qu’une expression est apparue dans le Urban Dictionary. Meghan Markle est un verbe désormais: cela signifie larguer sans ménagements ( un proche de préférence), la version traître de « to ghost » ( ne plus donner de signe de vie du jour au lendemain).

Letizia, celle qui inspire son style modernisé office wear sans collants, elle, essaie de se refaire une odeur de sainteté, depuis qu’elle a eu le malheur de provoquer l’ire populaire en agressant publiquement la reine sainte Sophie d’Espagne. Une très mauvaise idée qui lui valut quolibets, unes peu flatteuses, un tsunami populaire et médiatique, plus le camouflet du roi émérite Juan Carlos, prompt à la remettre à sa place. Souvenez-vous, ce fut à la fin de la messe de Pâques 2018.

Cette année, tout se passa sans heurts, conformément à la nouvelle super harmonie qui règne entre reine- mère et reine- bru depuis leur réconciliation médiatique et mise en scène de façon jugée caricaturale aujourd’hui ( mais je pense, nécessaire ). La seconde se tient à carreau et sourit béatement au public, dévoilant ses dents à la moindre occasion.

Leti ne porte pas de jeans ( comme en 2017), mais une robe normale de cocktail. On note la sempiternelle proximité de Leonor et de sa maman, versus Sofia qui se tient souvent près de son père ou de ses grands parents. On la sent moins fusionnelle.

La presse spécialisée affirme cependant que les sourires éclatants échangés entre reines n’est que façade, les deux femmes n’ayant toujours aucune relation. Leti préfère confier ses enfants à sa propre mère. Je pense que les Rocasolano, c’est un truc de femmes amazones.

Mais qu’on se le dise, les reines mamies ne comptent pas pour des prunes…

Todas las imágenes de la Familia Real en la Misa de Pascua 2019

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “PEOPLE- Elisabeth, son stratagème pour contrer Meghan

  1. Je viens de remarquer un truc à propos des infantes. Il me semble que c’est la première fois qu’elles sont habillées de manière aussi différente et que Sofia est en pantalon à une occasion aussi formelle. Peut-être un signe qu’elles ont plus d’autonomie et peuvent enfin s’affirmer individuellement ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s