L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PEOPLE-LIFESTYLE- Letizia, ses secrets de style

1 commentaire

Letizia d’Espagne  est une des femmes royales les plus actives du Gotha, et aussi une de celles qui coûtent le « moins cher ». Comment fait-elle avec un budget limité pour rester élégante et diversifier ses apparitions ?

Leti dans la tendance la semaine dernière: tailleur pantalon rouge vif, mais une étrange fente en bas

Pour se faire, elle a plus d’un tour dans son sac. Styliste, soldes, e-shopping popu, etc.

Letizia à ses débuts de princesse, n’était pas forcément la plus stylée. Elle venait du monde de la télévision et passait beaucoup de temps hors de la vue de quiconque. Sa première apparition fut pour ses fiançailles , et tout de suite un moment fort : pas de gentil tailleur bleu , mais un tailleur pantalon blanc masculin féminin.

Sur TVE

Les débuts de Letizia ne furent pas toujours de grand prestige.  Horrifiée, ma mère avait même repéré des auréoles de sueur sur sa robe bustier de soie grise du gala de ses fiançailles. C’est ainsi que Leti fit la bise à tout le Gotha mondial…Inratable en gros plan à la télévision espagnole. On pouvait imaginer le niveau de stress de la reporter issue d’une famille républicaine, épousant celui qu’elle appelait naguère le  » petit prince » de façon péjorative, le trouvant alors fêtard et frivole. Il sortait alors avec des mannequins comme Eva Sannum. Elle changea d’avis en le rencontrant par hasard en chair et en os chez un ami journaliste. Un an après, ils se fiançaient.

Par la suite, ce ne fut pas toujours génial au niveau mode. Mais toujours original. Letizia a le don pour alterner tenues vieux jeu phasmiques (où elle ressemble à un baton en pantalon slim, veste spencer)   et des choses plus ou moins originales et surprenantes.

Leti tente le bermuda slim en 2011

On discerne déjà le goût éclectique et novateur de Letizia, née sous le signe de la Vierge et du Verseau.

Leti est encore princesse en 2007, avec son ancien visage

Letizia teste , se cherche.

Leti tente le hippie aux Baléares; elle s’entendait encore avec sa belle-maman.

Sa styliste

Jadis influencée quasi exclusivement par son couturier fétiche, Felipe Varela , qui a signé la plupart de ses robes sur mesure ( en dépit d’une part minoritaire dévolue à Lorenzo Caprile ) , y compris sa robe de mariée, Letizia a finalement pris un tournant en 2015, rencontrant en coulisses d’un événement mode, Eva Fernandez, collaboratrice de Cosmo.

Devenue reine, Letizia avait besoin de relever encore le niveau et de se simplifier la vie, n’ayant plus de temps pour choisir ses tenues, étant de service tous les jours ou presque.

Un look qu’aurait pu porter Leti, je crois qu’elle a le même manteau d’ailleurs

Les deux femmes sont devenues amies et Eva a quitté Cosmo et intégré les équipes royales. Contrairement à Meghan qui fait appel à sa pote Jessica Mulroney, en mode Raspoutine, Eva est employée.

Jessica Mulroney , on dirait Meghan avec une grosse bouche siliconée

Quand Eva n’est pas à son poste à la Zarzuela, palais de travail du Roi et de la Reine, elle fait les boutiques avec Leti, surtout en période de soldes.

Si vous connaissez Madrid, vous avez reconnu les rues où se rendent ces dames pour leur shopping. Calle Princesa est une rue pleine de boutiques popu sympas. Il s’y trouve un très grand Zara et un Corte Inglés ( chaîne de grands magasins datés , que je trouve surtout intéressant pour son supermarché…) . Calle Serrano se trouve dans le quartier ultra chic de Salamanca, et s’avère pleine de boutiques de luxe, et aussi d’un ou deux Zara. Je vous déconseille d’y aller un dimanche, c’est généralement désert et fermé.

Source Vanitatis

Voici comment cela marche, selon Vanitatis. Les deux dames se sont par exemple rendues dans une boutique Massimo Dutti où Leti a essayé toute la collection ou presque de la marque du groupe Inditex qui compte aussi des marques phares comme Zara, Oysho, Bershka.  Ce groupe appartient à un des hommes les plus riches du monde et son siège mondial se trouve à La Corogne, berceau de la famille.

Leti fait son choix , les ourlets et autres finitions sont commandées , avec l’aide d’Eva et de l’armada de vendeurs à sa disposition, puis elle quitte les lieux. Eva reste en arrière , seule, pour payer. Tellement plus royal. Quelques jours plus tard, les tenues sont livrées au Palais.

Les deux femmes shoppent en ligne aussi. On a vu Letizia accueillir la Première Dame de Chine Populaire en robe Asos. Un motif sinisant de fleurs sur une robe made in China qu’a dû apprécier la dame chinoise.

La Premiere Dame ( générale et chanteuse de propagande)  engoncée dans son tailleur de soie beige, ça plisse aux épaules sur ce qui semble être une gaine plastronnée en plastique tant cela a l’air rigide à la poitrine, ça fait pécore et mémé. Dommage, le maquillage n’est pas mal.

Outre les marques de prêt -à -porter les maisons de coutures, Letizia a aussi recours à une couturière privée, comme Kate ou Elisaneth II , ou encore Maria Teresa Mestre du Luxembourg. Cette tenue en tweed serait l’oeuvre de cette couturière. Cette dernière réalise aussi des altérations et ajustements  si besoin.  On peut supposer que la styliste Eva pilote lestravaux.

 

Leti reçoit aussi nombre de sollicitations de jeunes marques en devenir, désireuses de se faire connaître. C’est Eva qui réceptionne les emails et fait le tri de ce qui sera soumis à Letizia. La reine ibère reçoit aussi nombre de  cadeaux de courtoisie, des cadeaux de marques qui ne rentrent pas dans la liste des cadeaux officiels comptabilisés officiellement. Elle refuse la majorité des choses et renvoie lesdits cadeaux accompagnés d’une aimable note de remerciement pour la charmante attention.

Ceci dit, Leti a accepté une paire de boucles de diamants et aigues-marines de Bulgari offertes par la marque à l’occasion dela naissance de Leonor. Curieusement, elle n’y voit aucun inconvénient, elle qui est anti corruption et ne porte plus son alliance, payée par l’argent détourné de la fondation Noos ( par son beau frère et sa belle soeur Cristina et Inaki) . Leti porte très régulièrement ces boucles.

Lancôme du groupe L Oréal a essayé d’envoyer des produits de sa gamme « mature » à Bibi Macron mais qu’elle les aurait renvoyés , prétextant un problème éthique, et ne souhaitant pas de partenariat commercial…..oh combien comique, vu qu’elle est en fait surtout déjà aux mains de LVMH et de ses marques Dior et LV qu’elle porte ( bijoux, tenues, chaussures, etc) . L Oreal aurait aussi pu tenter des produits capillaires genre Kerastase pour cheveux colorés blonds rebelles…

Kate a notoirement refusé des cadeaux vestimentaires envoyés par Vic Beckham, ne voulant pas de sponsoring. A l’inverse,  Meghan porte volontiers du Victoria Beckham pour changer de son Givenchy adoré.

Ses marques fétiches

Felipe Varela a bien perdu du terrain au cours des années. Leti le porte de moins en moins mais elle le garde pour les événements importants. Leti soutient les marques espagnoles du groupe Inditex, portant du Zara, Massimo Dutti.

Leti dans une robe verte Varela qu’elle a portée surtout à la Fete Militaire annuelle.  Le vert semble tenir pour Viva el Rey de Espana ( verde) , slogan revenu lors de la crise catalane

Elle soutient aussi les marques Uterque, Magrit, Carolina Herrera ( les Espagnols vous préciseront que Herrera est vénézuélienne) .

 

Leti en Mango

Elle porte aussi du Mango ou des sacs  Loewe, autres marques espagnoles très connues.

Veste Hugo Boss, environ 350 euros. Leti a aussi la jupe.

Sa marque de jour adorée , c’est surtout Hugo Boss, la marque allemande qu’apprécie aussi Mary de Danemark ( qui jouit elle de budgets énormes qu’elle dépasse régulièrement au grand dam des Danois) .

Pas un jour sans une blouse, un tee shirt ou une veste Hugo Boss, à moins que ce ne soit le pantalon ou les escarpins. Leti ne porte que du Magrit ou du Boss aux pieds. Magrit les lui fait parfois sur mesure. Magrit pousse  le soin à lui faire des pochettes sur mesure parfois.

Leti s’amuse ensuite à rentabiliser en reportant à l’infini,, recombinant veste, jupe, blouse, etc.

Pochette Boss qu’adore Leti ces temps ci

Pour les grands moments, Leti peut aussi sortir du Armani, version Emporio ou Privé. Cela ne marche pas toujours comme ci -dessous cette veste Armani faux Chanel qui ne matche pas trop la jupe longue rapetissante pour elle. Trop dadame 19e.

 

Ses chaussures fétiches

Leti se sentant petite à côté de son roi, elle porte des talons avec ou sans patins, mais toujours des choses hautes. Meghan fait la même chose d’ailleurs mais avec une préférence pour les Deneuve Pumps de Aquazzura.

Après avoir juré par les escarpins nudes comme Kate, très années 2000, Leti a acquis une collection d’escarpins noirs  énorme, surtout de chez Magrit et Hugo Boss.

Ci dessus, des Hugo Boss, ci dessous, des Magrit en forme de coeur .

Leti aime les choses originales et surtout, c’est une fan des mules. C’est parfois d’un gout douteux ou cocasse. Personne ne le fait dans le Gotha. Ce sont peut être des Geox, car la reine ibère les a portées plusieurs fois ces godasses en plastique qui n’aèrent pas le pied.

Les orteils de Leti sont à la fête

Il faut reconnaître qu’elle a les pieds les mieux soignés du Gotha, avec des talons toujours parfaitement hydratés. Pas comme Meghan. Les deux dames ont pour point commun la passion des jambes nues et des talons découverts. Plus le temps passe et plus il est évident que Meghan veut être la Leti anglo-saxonne.

Leti peut aussi porter des spartiates plates, mais contrairement à Meghan, c’est uniquement en vacances d’été.

Leti peut aussi porter un peu de plat quand le terrain l’impose.

Elle a même tenté les mules plates. J’appelle cela des savates.

 

Ses couleurs fétiches

Les couleurs préférées de Letizia sont assez évidentes : le blanc, le gris, le noir et le rouge sont des teintes qui reviennent souvent, avec des variantes roses ou imprimées. Il y a aussi du vert qui ressort de temps à autre. Hélas elle opte pour des verts trop foncés, trop souvent.

Ces temps-ci, le rouge a sa préférence. C’est la couleur de la saison, et elle en profite.

Clairement le rouge lui donne du peps , tandis que le noir lui confère une allure office wear très pro. On avait déjà évoqué ce qu’elle a apporté au vestiaire royal, en banalisant l’office wear, un style de sa génération de femme moderne professionnelle.

 

Depuis quelques temps, les carreaux lui plaisent beaucoup. Bonne idée car comme elle est frêle, elle a besoin d’imprimés grossissants et d’oversize.

Leti aime l’écossais et le prince-de-galles

Grâce à Eva, fini les tenues phasmiques rectangulaires.

 

Ses coupes fétiches

Letizia a aussi contribué à rendre le jambes et bras nus commun, chose impensable dans le protocole royal classique.

C’est tout le temps, même le soir. Hélas, elle n’a pas les bras pour , et ses clavicules seraient plutot à cacher.

Leti évite les collants, vu le temps chaud espagnol cela se comprend,  contrairement à sa belle-mère qui a suivi le protocole royal à la lettre. Leti porte très peu de collants et parfois de façon inattendue.

Bras et jambes nus, mules semi transparentes

Mais elle est raisonnable quand en voyage royal, surtout chez Lilibeth.

Leti a amorcé un revirement de coupes, allant vers l’oversize et l’ample, évitant désormais le slim à outrance.  Ensuite, ses choix de jegging tire bouchonnants ne furent pas du meilleur effet en 2018, preuve que le slim ne lui sied guère, ou alors il faut raccourcir.

Ses matières fétiches

Leti a amené le cuir dans le Gotha. C’est quelque chose qu’on peut clairement lui imputer. Diana aurait admiré.

Il fallait oser, Leti l’a fait. Leti peut enchainer un look convenu surranné mémérisant et un look glam rock inattendu. Comme ci-dessous, une des ses dernières apparitions 2019.

Résolument moderne. Felipe en est tout ébaubi

Je pense que Meghan aurait adoré, jambes nues, talons vertigineux, couleur noire, matière originale.

Nouvelle coiffure et possiblement nouveau visage, surtout l’ovale qui semble raboté.

Leti aime aussi la maille tweed, ou le tissu damassé , en manteau , en veste.  De chez Armani , Boss ou Zara, elle a une collection de veste droite faux Chanel de cette matière.

Leti peut se balader jambes et bras à ‘l’air, mais elle aime aussi le drap de laine.

Mais en général, ce sont les matières soyeuses de type polyester Zara qu’elle porte, budget oblige.

Ses bijoux fétiches

Leti a une grosse marotte: l’absence de bijoux.  On dirait que cela l’ennuie d’en porter. Son alliance n’a jamais été remplacée et cela ne la gêne pas du tout. Pas de port de bagues ni même de bague de fiançailles.

Letizia en Hugo Boss cette semaine

On la voit sans montre, sans bracelet ni bague courir le monde. Par contre, elle porte souvent des boucles d’oreilles, presque toujours. Étonnant. Elle les aime de chez Chanel ( elle a une paire de la collection Plume et une de la collection Comète) ou encore de chez Tous. Sa collection est variée en clous et créoles. Le truc est qu’on ne les voit guère.

Chanel, Collection Comète.

 

Letizia évite les bijoux aux mains, peut être pour ne pas accentuer ses poignets si maigres.

En gala d’Etat, elle consent à ceindre une tiare, mais c’est l’exception.

Leti porte des boucles de Cartier, héritage de la reine Victoria Eugenia

Leti a hérité de quelques bijoux royaux, mais cela ne déborde pas comme chez les Windsor, les Orange Nassau ou les Bernadotte de Suède. Petite-fille de Victoria d’Angleterre par sa mère Béatrice d’Angleterre, celle qu’on surnomma Ena a laissé une poignée de bijoux de prestige. Elle eut 5 enfants du roi Alphonse XII, et leur laissa aussi l’hémophilie en héritage. Par la suite, ils se séparèrent, vu qu’il la trompait non stop et qu’ils étaient en exil. Elle finit sa vie en Suisse.

 

On voit ci-dessus la tiare en fleur de lys , un gros collier de diamants et les boucles en fleurs de Cartier. Ce sont les plus beaux bijoux des Bourbons d’Espagne. Leti ne les a pas tous portés. Sophie en a porté plus.

Leti a porté seulement deux fois un collier de perles de la reine Mercedes. Il est rare de la voir porter un collier. en général.

Les coiffures

Côté coiffures, Letizia arbore le carré mi-long, alterné avec le chignon. Elle ‘n’ a guère modifié sa coiffure depuis TVE.

Avec son ex mari

En revanche, elle varie les coiffages.

Et tente même les clins d’oeil, comme ici, en associant une queue de cheval de planètes et une robe à étoiles mauve.

En pleine tendance tresse, Leti se laisse tenter.

Récemment, elle a tenté un nouveau style fort remarqué. Un nouveau mouvement qui met en valeur son visage différemment.

Ses retouches corporelles

Comment ne pas évoquer les altérations que Leti opère sur son visage, devenu méconnaissable, et toujours évolutif. Son poids a beaucoup varié au cours dans ans, mais on peut voir que des travaux ont été faits.

Letizia a été émaciée comme Jenifer dans The Voice

Elle a refait 3 fois son nez, on pense qu’elle a aussi refait ses seins, et les piqûres de Botox ont laissé des marques indélébiles sur ses sillons du nez. On dirait une compétition avec Charlène de Monaco. La reine a aussi fait de la muscu pour récupérer du muscle, mais à quel prix.  Ici, on voit qu’elle est fort osseuse, et son look bustier tombe à l’eau.

 

 

Ses incartades au protocole

Letizia est probablement celle qui défie le plus le protocole royal. Meghan n’est pas loin.

Déjà, l’absence de collants est évidente. La reine ibère vit en pays chaud et porte souvent des sandales et des mules. Les bras nus sont aussi sa spécialité. Les épaules nues également.

 

Là où Leti va au plus loin, c’est quand elle arbore un bustier en soirée de gala avec un ruban coupé. Elle l’a refait plusieurs fois et certains de se demander si elle ne fait pas jurisprudence avec cette mutilation de ruban. On n’avait jamais vu cela. Les épaules nues en banquet windsorien white tie , c’est moyen.

Elisabeth II porte le white tie vrai de vrai : tiare, robe blanche, gants blancs.

Récemment, Leti a fait parler d’elle, lors de sa visite à Londres pour inaugurer une exposition dédiée à Sorolla ( un merveilleux peintre dont je vous recommande la maison-atelier à Madrid, c’est gratis certains jours). Prévue à 18h30, la reine est arrivée à 18h50 . Charles étant scrupuleusement ponctuel décida d’aller dans la salle se balader un peu, en attendant Sa Majesté. Une incartade bien involontaire due aux embouteillages londoniens, qui fit bien trop de buzz.

En Carolina Herrera

Actuellement en visite en Argentine, Letizia a de nouveau montré qu’elle a sa propre idée du protocole, épaules nues, avec des mini bretelles sur sa robe brodée bleu-vert.

Aucun bijou aux bras et aux mains. Et jambes nues sur sandales ouvertes de chez Jimmy Choo, cette fois.

 

Juliana Awad, la Première Dame argentine est plus protocolaire que la reine ibère.  Clairement non protocole Gotha. Le genre de choses qui fait fantasmer Meghan….mais on n’est pas à Madrid chez les Windsor. Et même Leti avait peu ou prou respecté le protocole anglais, sauf le coup du bustier à la soirée de gala.  Maxima n’avait pas osé, portant un une cape d’organza de soie sur sa robe vert olive.

Le Letiziagate fut bien sûr un des pires moments hors protocole de son règne. Unanimement vilipendée voire conspuée dans la rue, la reine espagnole a dû rétropédaler très rapidement et corriger son attitude, surtout envers la reine émérite, l’intouchable et totalement sacrificielle « Sainte Sophie ». Depuis, c’est le grand amour entre elles…

 

Il y a des limites aux excentricités d’une reine…

 

 

Publicités

Une réflexion sur “PEOPLE-LIFESTYLE- Letizia, ses secrets de style

  1. Pingback: PEOPLE- Rentrée royale 2019, entre rires et larmes | L'effet colibri, the hummingbird effect

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s