L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PEOPLE- Rama et Muhammad, les derniers rois d’Asie font leur show

Poster un commentaire

Loin des bruissements de litiges entre frangins dans le Firme, ou les derniers malheurs de Charlotte à Monaco, voyons ce qui se passe à l’Est. On ne parle guère des monarchies d’Asie, mais il se passe des choses autrement plus surprenantes et dramatiques par d’autres longitudes. La Malaisie et la Thaïlande sont des destinations de vacances qui attirent chaque année toujours plus de touristes…mais que se passe t -il donc dans ces palais dégoulinants d’or ?

Euh….ambiance Patpong à Munich

Tandis que l’extravagant et désaxé nouveau roi de Thailande, Rama X, impose une chappe de plomb sur son royaume de Siam, le dernier sultan de Malaisie Muhammad V de Kelantan se voit forcé d’abdiquer face à la controverse suscitée par son mariage éclair avec une Miss Moscou 2015.

La Malaisie fait partie du Commonwealth, et s’avère une monarchie un peu différente des autres. Pas de monarque à vie, mais une rotation entre les 9 sultans de la Malaisie, cet Etat fédéral gouverné en réalité par l’autocratique Dr Mahatir. Gardiens de l’Islam, le Sultan de Malaisie est élu tous les 5 ans par ses pairs, sachant qu’ils ont un rituel tacite qui consiste à s’élire à tour de rôle dans l’ordre de leur ancienneté.

Dernier élu en date, il y a 2 ans, c’était Muhammad V, Sultan de la province de Kelantan, actuellement gouvernée par un parti islamiste conservateur. Plutôt facétieux, jouant de ses quelques pouvoirs constitutionnels, le Sultan semble parfois faire la chique au gouvernement tout- puissant dominant, dominé par le PH, le parti tout-puissant du pays .

Les Malaisiens se demande si on saura jamais la vraie raison de cette abdication surprise survenue en début d’année?

Ouverture du Parlement en juillet 2018. le Dr Mahatir est à gauche, c’est lui qui gouverne le pays depuis des décennies, écartant les rivaux sans pitié ( il les accuse d’être gays par exemple)

Survenue finalement au bout d’une crise de rumeurs et de controverse médiatique qui durait depuis des mois, l’abdication a finalement libéré le sultan de ses obligations . Version officielle, le « jeune » homme de 49 ans aurait en effet perdu la tête pour une femme de…25 ans, russe, ex Miss Moscou 2015 et mannequin de lingerie. Oksana Voedivana ne posait pas en burkini, mais en body de dentelles ultra échancré.

Elle aurait rencontré le sultan lors d’un « événement de mode » en Europe. La Miss a aussi été mannequin en Chine et en Thailande. Convertie à l’Islam pour l »occasion,la jeune Russe de 25 ans a épousé son sultan …à Moscou. Une fête dont des images ont finalement filtré.

Diverses images ont rapidement remonté à la surface.

Après les embrassades de real TV, le mannequin sexy a embrassé la vie d’une prude jeune dame royale malaisienne. Il y a meme du bebe dans l air.

Pour rappel, Meghan Markle et Sofia Hellqvist ont aussi déjà exposé leur anatomie en bikini, voire plus, mais la Malaisie est un pays conservateur où les tee- shirts sont réellement ras-du-cou ( à la clavicule) , où le sexe oral est contre -nature ( et donc un délit passible de prison).

La sultane s’avère enceinte et tout comme Meghan Markle, est en passe d’asseoir sa position en son royaume.

Selon les observateurs locaux, le mariage du sultan en Russie avec cette jeune femme aura été la goutte qui fait déborder le vase. Le Roi du Maroc, M6 , n’a rien à envier à M5. Lui aussi défraie la chronique, bien qu’étant censé être un leader musulman « exemplaire ».

Le futur sultan de Malaisie sera élu dans quelques semaines et cela devrait être, en toute logique le sultan de Johor, eu égard au fait que l’autre qui n’avait pas encore régné a déclaré forfait, en raison d’une santé défaillante. Les observateurs s spéculent déjà sur les futures tensions à venir entre ce sultan et la famille du Dr Mahatir. Une oligarchie complexe…royale, bourgeoise.

Le Sultan de Johor avait déjà décliné la Couronne malaisienne au profit de son confrère Muhammad V, désirant suivre le système de rotation entre sultans strictement.

Mais tout ceci n’est rien à côté du chaos qui ronge la Thailande, autre destination si sympathique pour les vacances, un panier de crabes politique dominé par la junte militaire.

Depuis que le prince Vajiralongkorn a accédé au trône l’année dernière, succédant à son père, Rama X ne cesse de faire scandale. Ses copines et concubines successives sont officers d’armée, il les fait même parader aux funérailles de son père.

Il les répudie, les change, tout en cassanr tout le système oligarchique de familles qui gravitent autour de la famille royale. Une telle se retrouve à servir des rafraîchissements, une autre devient générale.

Sa soeur, plus populaire et moins brutale a renoncé d’elle même au trône, vu la situation tendue. C’est la junte qui gouverne et mieux vaut accepter ses business occultes. Le royaume de Siam est une destination touristique majeure mais aussi un des pays les plus corrompus du monde selon les index internationaux.

Rama vivait à Munich quand la mort de son père survient, le faisant roi. Le futur Rama est un prince olé olé qui semble carburer à autre chose qu’au jus d’orange et à l’huile essentielle de lavande. Des cernes de déterré, une mine émaciée, une bedaine enflée et des tenues étranges.

M6 au Maroc, ce n’est rien à côté de RX.

Il parait qu’il a nommé son caniche colonel….au vu des photos, pourquoi pas. On le voit ici rentrant d’Allemagne avec sa dernière chérie.

De quels cocktails abuse le roi…

Franchement, cela fait désordre. Mais en Thailande, tout le monde se tait. Critiquer le roi est un crime hérétique passible de prison,. On ne critique pas un dieu.

Sa dernière copine a depuis été répudiée brutalement. Il ne les épouse pas et se contente de leur filer des titres divers, militaires ou honorifiques.

Autre élément récent, le fonds qui regroupe la fortune de 30 millards de dollars de la famille royale, désormais porte son nom . Ses 3 fils seraient aux USA, interdits de sejour en Thailande.

Né au Massachusetts ,son père Bumibol était rentré au pays plus tard. Et il faisait partie des monarques les plus anciens et riches du monde.

Considéré raffiné et classe, il a dû écraser de sa superbe légende son fils aîné. pas facile de faire le prince.

Le voici coincé entre l’ombre des ses charismatiques parents, Bumibol et Sirikit.

Critiquer le roi était passible de l’inquisition , mais le couple royal était exemplaire, promouvant l’agriculture et l’artisanat pour lutter contre l’opium et la prostitution .

Le nouveau roi se retrouve un peu coincé dans ce rôle formel. Mine pincée, canicule ou en manque de quelque chose ?

Mieux vaut ne pas le critiquer, car c’est aussitot la prison. Les dissidents le savent bien.

Pour en savoir plus sur les turpitudes de la monarchie thailandaise, un article de Pavin Chachavalpongpun , dissident professeur à la Kyoto University.

Il vous explique tout sur les folies du despote qui règne par la terreur et le brutalité, loin d’être le neu neu qu’on s’imagine.

Pavin, dissident, exilé au Japon, fait partie des 3 dissidents qui énervent le roi

Eng- le règne de la peur en Thailande, les dessous de la monarchie thailandaise

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s