L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PEOPLE- Silvia de Suède , la force tranquille

Poster un commentaire

Une autre reine d’exception, après Mathilde des Belges. Elle vient de fêter ses 75 ans en son nordique royaume de Suède. Discrète et tranquille, qu’on ne s’y trompe pas, Silvia Bernadotte de Suède née Sommerlath est le pilier de la monarchie suédoise.

Le pilier, c’est elle

Mariée depuis 1976 au roi Carl Gustaf XVI, elle a su le stabiliser et fonder avec lui une famille royale stylée, dévouée et simple. Et ce, malgré tempêtes et scandales …

Quand Silvia Renate Sommerlath épouse en 1976 Carl Gustav, elle se trouve assez seule aux commandes. On dit le jeune roi plutot playboy.

Le roi Carl Gustaf, petit-fils du roi Gustave Adolf est un play boy notoire, qui a dû attendre de monter sur le trône pour pouvoir annoncer leur mariage en 1974. Son père est décédé dans un accident d’avion quant il n’avait qu’un an. Du fait d ela loi salique , il se retrouve seul heritier bien que benjamin de 5 soeurs.

Allemande qui a grandi au Brésil jusqu’à l’âge de 14 ans, la jeune Silvia a passé son bac à à Dusseldorf en 1963 puis étudié l’interprétariat à Munich, se spécialisant dans l’espagnol. Elle parle déjà couramment le portugais, grâce à son passé au Brésil. Aujourd’hui, elle parle six langues, en y ajoutant l’anglais, le français et le …suédois.

Silvia travaille comme hôtesse d’accueil instructrice aux JO de Munich et c’est là qu’elle y rencontre son prince, le prince héritier playboy et noceur, Carl Gustav. Ce dernier raconte qu’il ressentit comme un déclic en rencontrant cette superbe brune allemande, distinguée et si cultivée.

Superbement élégante, Silvia, fiancée avec son prince play boy

Lui, le playboy amateur de voitures de sport, tombe sous le charme et c’est une grande passion qui se déroule en toute discrétion, le grand père roi de Carl Gustaf n’accepterait jamais une reine roturière. Or, il n’y a pas beaucoup d’héritiers au trône. Les deux amants sont patients et se voient en catimini à Stockholm.

Pendant ce temps, Silvia travaille comme directrice déléguée du protocole aux JO d’Innsbruck en Autriche de 1976. Une fois les JO terminés, la belle bourgeoise allemande peut enfin épouser son prince. Il a 3 ans de moins qu’elle.

Silvia choisit de porter la fameuse tiare aux camées et une robe créée par Marc Bohan de Dior. Silvia aime les choses élégantes et a du style. Reconnaissons que de nos jours la robe a vieilli avec son ras-du cou et le tissu de soie qui plisse au poitrail.

Malgré les difficultés de changer de pays et de vivre dans un protocole royal qu’elle avoua difficile a posteriori ( rien à voir avec un protocole de JO) , Silvia s’adapte et se fait rapidement l’emblème de l’élégance suédoise. Silvia dira que l’isolement de la vie royale fut difficile à vivre au début, dans un univers très formel. Comme Grace Kelly, Silvia se retrouve au palais dans un protocole rigide et pesant. Comme pour Grace, elle s’avérait aussi la 1ere roturière à la Cour.

VGE a dû admirer la belle reine lors de sa visite à Paris en novembre 1976. A posteriori, la tenue n’est pas du plus bel effet royal, versus l’élégante robe d’ Anne-Aymone. Le noeud pap géant du roi suédois montre aussi un côté d’jeune’s qui amuserait surement Meghan et Harry.

Novembre 1976

Victoria sera la première princesse heritière depuis bien longtemps en Suède. Fini la loi salique. Le roi a fait abolir la règle de primauté des héritiers mâles afin de garantir la pérennité de la Couronne. Par la suite, naîtront Carl Philip et Madeleine.

Victoria mène désormais une nouvelle vague de princesses héritières qui bénéficient de cette abolition, notamment Ingrid de Norvège et Elisabeth de Belgique. Leonor d’Espagne bénéficie, elle, du fait qu’elle n’a pas de frère.

Victoria poursuit la tradition initiée par son père, en épousant un roturier, le suédois Daniel Westling, son propre coach sportif, et ancien patron de salles de sport. On voit au style raffiné de Victoria qu’elle a été parfaitement initiée à une certaine élégance par sa maman, qui apprécie la haute couture française ( patrie d’origine des Bernadotte) . Victoria a hélas hérité de son papa sa dyslexie, un complexe qui la rendit très angoissée au point de la mener à l’anorexie en fin d’adolescence. Heureusement qu’elle surmonta la crise ( survenue après une rupture amoureuse) , terminant ses études aux USA, plus au calme et se mettant au sport…

Daniel fut un homme providentiel pour elle, et il reste son plus fidèle soutien au quotidien. Lui même, victime d’un problème rénal congénital, a subi une greffe de rein, don de son propre père. Sa santé reste fragile, faisant qu’il disparait parfois pendant quelques semaines.

Madeleine a aussi hérité de l’élégance maternelle.

Photo officielle de la Couronne. Yeux et parure topaze

Considérée la plus belle princesse d’Europe , Madeleine épouse le financier américano-anglais Chris O’ Neill. Après avoir vécu à NYC, le couple vit depuis peu à Miami. Madeleine a mis au monde en mars son 3e enfant.

L’éloignement de Mathilde ne plairait guère au roi qui n’aurait pas du tout apprécié qu’elle restât en Floride et qu’elle séchât la Remise des Prix Nobel 2018. La crise fut telle que la reine Silvia aurait pris un vol pour Miami, afin de ramener à la raison sa fille cadette, et qu’elle vînt à son anniversaire du 23 décembre en Suède.

Madeleine pourrait à terme perdre ses droits à la Couronne si elle résidait hors du pays trop longtemps. Une bonne idée constitutionnelle qui aurait empêché ce qui se passe en Thailande actuellement. ( vous savez le prince fou qui a nommé son caniche colonel, et qui vivait à Munich, avec une poulette) ..

Madeleine a encore quelques années de délai devant elle cependant. De toutes façons, peu de risques pour la princesse qui a aussi un frère, bien basé en Suède. Victoria ayant Estelle et Oscar en prime, on peut comprendre que la jeune femme n’accorde plus trop d’importance à ces détails.

Chris O Neill a semble t il souhaité garder son indépendance, refusant tout titre de noblesse de la part de son royal beau-papa. Il a néanmoins créé le scandale quand on a découvert qu’il avait mis sa femme comme administratrice voire gérante de deux de ses sociétés. Or, un membre de la Firme suédoise ne doit avoir aucune position commerciale ou financière. Un mini scandale qui n’avait pas plu au couple royal suédois.

Carl Philip ,ex- prince fetard, a de son côté fait son petit scandale, en épousant une starlette de real tv , une ex mannequin de charme de real tv Sofia Hellqvist. Un coup de foudre irrésistible pour cette brune du Nord qui rappelle tant sa royale maman. cf post plus détaillé ici.

Sofia, peut se rapprocher de Meghan dans la catégorie « bru show biz sulfureuse ». Meghan avait aussi en son temps fait sa bimbo en bikini dans un jeu télé, ou en soubrette en lingerie dans Les Experts Manhattan. Sauf que Sofia a viré sa cutille et est rentrée dans le rang en deux ans.

Sofia porte une tiare que lui aurait refilé la Reine Silvia

Contrairement à Harry qui a foncé pour un mariage -bébé éclair, Carl Philip a bravement attendu l’aval de ses parents , moyennant polissage de ladite starlette. En Scandinavie, on attend avant de se marier. Harald de Norvège a attendu 10 ans pour épouser la roturère Sonja , et Carl Gustaf a bien attendu la mort de son grand père en 1973 pour enfin annoncer ses fiançailles avec Silvia . Reconvertie prof de yoga ( oh…comme par hasard) , Sofia a remonté la pente millimètre par millimètre. Des galons durement gagnés.

Sofia porte sa tiare de mariage et un collier qu’elle s’est payé elle même. Madeleine en porta jadis un autre similaire qui est un vieux collier de famille. Ceci fit dire à certaine presse que Sofia n’avait pas accès à tous les bijoux de famille

Depuis, elle a surmonté le » tsunami de haine » dont elle fut victime durant cette époque incertaine, et s’avère une princesse exemplaire, bien dans le protocole. « Rien à redire ». Pas de jupette fendue, pas de coloris de deuil et coiffures nickel. Pas de poses m’as tu vu. Sofia lutte contre le harcèlement scolaire ou internet et a obtenu le respect de tout le monde. Carl Philip , qui avait bien hérité du côté playboy de son papa, a aussi gagné en stabilité.

Pas étonnant que le couple royal apprécierait sa bru. Cependant, on raconte que la reine Silvia aurait refilé une tiare ( offerte par des Brésiliens) qu’elle n’aimait pas à Sofia. Depuis, ladite tiare ( jolie) a été adoptée puis modifiée et peut se porter avec ou sans ses émeraudes et ses perles. Sofia la porte très souvent, au point que la presse en vient à soupçonner qu’elle n’a pas accès aux autres bijoux de la famille. J’en doute, car on l’a vue avec d’autres tiares, même si rarement.

De toutes façons, les pires scandales qu’aura vus Silvia, ce ne sont pas ces broutilles. 2011 sera une annus horribilis terrible en Suède.

Le pire survint en 2010-2011 quand sortit un livre qui fit au moins autant de bruit que le Closer avec l’homme au scooter ou l’affaire DSK. Signé de 3 journalistes suédois sérieux, le livre est un terrible camouflet pour le roi. Heureusement que c(était « seulement » en Suède et pas à Monaco ou à Londres sinon je n(ose pas imaginer la déflagration. Digne de l’affaire Daniel Ducruet- Fili Houteman ou l’affaire Lewinsky.

Le livre ( » Roi malgré lui ») raconte que le roi de Suède , noceur, s’adonnait en 1995 à des  » sex parties » dans un nightclub complaisant tenu par un type discret, …car lié à la mafia. Le lieu est pourvu d’un jacuzzi , bien pratique. On apprend aussi que le roi a laissé un ami d’enfance négocier avec le fameux type louche , car ce dernier demandait jusqu’à 220K euros pour ne pas révéler photos et autres infos compromettantes. Le Roi ne put plus nier qu’il y avait donc du vrai dans ces affaires .

En 1996, le roi s’éclate dans un club de strip tease de Las Vegas, profitant des JO d’Atlanta. Il laisse…10K de pourboire. Le choc est énorme, c’est la fin du beau conte de fées entre la belle Allemande et le beau prince ….playboy amateur de voitures de sport. Le noceur n’avait donc pas cessé ses activités.

Autre chose terrible, le roi aurait eu à la fin des années 80 une liaison avec une chanteuse pop métisse suédoise du nom de…Camilla Henemark. On est dans quelque chose d’un peu plus long et « sentimental « qu’une copulation anonyme dans un club libertin.

On peut imaginer le choc pour la Reine et le pays. On savait qu’il aimait faire la fête mais là… Le choc est digne de l’affaire DSK. Le roi aurait mis en danger le pays en s’exposant à des risques de chantage. C’est une forme de corruption morale digne de l’affaire du Carlton. En effet, des hommes d’affaires attiraient des jeunesses exprès pour appâter le roi libertin. Heureusement que ses pouvoirs sont limités par la Constitution…

Pourtant , Silvia avait bien stabilisé la monarchie en amenant une touche de raffinement, de classe et une attitude dévouée exemplaire à la Couronne. N’oublions pas que Carl Gustaf a grandi sans père, l’ayant perdu à 1 an dans un accident d’avion.

En 2016 à Aix la Chapelle en Allemagne

C’est là qu’on voit la grandeur d’âme de la reine suédoise. Comme Sophie d’Espagne , Silvia fait front avec grâce. Le Roi affirme qu’il en a parlé avec la Reine et ses proches et a décidé de tourner la page, au vu de l’ancienneté des faits. Une déclaration digne qui éteindra l’incendie.

Le couple royal en ressort finalement plus fort. Néanmoins, dans le couple, c’est surtout Silvia qui garde le sourire, le roi apparait plus renfrogné. Silvia a 3 ans de plus, elle a un peu plus de maturité semble t il.

Heureusement qu’elle apporte la touche de douceur qui arrondit les angles, tout comme Grace de Monaco savait adoucir le plus orageux Prince Rainier. D’ailleurs, actuellement, c’est Albert qui apporte la touche de douceur vs la marmoréenne Charlène…

Silvia veille au grain et on peut compter sur elle pour s’assurer que tout roule, tout comme Mathilde en Belgique.

Un dernier scandale a tenté toutefois de l’éclabousser. Celui de son père qui rejoignit le parti nazi dans les années 30. Il était au Brésil quand il adhéra mais cela n’en resta pas moins choquant. Incrédule, la reine reconnut qu’elle dut se rendre à l(évidence au vu des preuves irréfutables présentées. Mieux, elle paya un enquêteur afin de tout savoir sur ce que son père avait fait. On l’accusait d’avoir troqué sa plantation au Brésil contre une usine en Allemagne, profitant d’un Juif désireux de fuir.

Silvia et un autre consort allemand, le prince Klaus des Pays Bas, qui lui aussi souffrit d’un passé dans les jeunesses nazies auxquelles il fut obligé d’adhérer ado. Son mariage avec Beatrix des Pays Bas ne plut pas du tout au peuple hollandais, encore traumatisé par l’occupation nazie.

Finalement, la conclusion du rapport fut que son père Walther Sommerlath avait plutôt aidé ce Juif à fuir et n’avait pas produit d’armes dans son usine. Il n’aurait pas profité et aurait au contraire sauvé la personne. Silvia affirme ne pas avoir pu en parler avec son père, décédé.

Autres personnalités touchées par ce type de scandale paternel: le prince Klaus des Pays Bas, jadis dans les jeunesses nazies ( tous les jeunes devaient y adhérer) , la princesse Michael de Kent ( Autrichienne dont le père fut SS) , Maxima Zorreguieta des Pays Bas dont le père fut secrétaire d’Etat à l’Agriculture sous Pinochet.

Qu’importe, les Bernadotte de Suède traversent les orages et les décennies sans encombres. Le roi a 72 ans et la reine 75. Capricorne, Silvia tient bon le cap, consciencieuse et dévouée à la cause et à sa famille. Elle rappelle l’élégante et très royale Sainte Sophie, autre consort exemplaire bafouée publiquement.

Les reines consorts de talent, tout comme Mathilde ou Maxima, font les bons rois . Probablement que Kate et Mary marchent sur leurs traces. Certains observateurs danois disent déjà que Mary , plus travailleuse et dévouée que Frédérick , sera la vraie boss au Palais quand la reine Margrethe abdiquera…

Silvia en visite à Madrid, deux reines d’exception

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s