L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

CINE- Deadpool 2 , retour saignant

Poster un commentaire

Deadpool 2 signe le retour du héros rebelle, impulsif et insolent qui refuse de devenir un X-Men.

Après le succès du premier opus, Ryan Reynolds s’est impliqué en produisant cette suite dont on aurait pu attendre le pire. Finalement, le résultat est au rendez-vous malgré moults « artifices » scénaristiques.

Après le premier film qui avait agréablement surpris, on aurait pu s’attendre à un énième film boursouflé de scènes gratuites, et autres surenchères sans intérêt autre que d’exciter l’oeil du fan éperdu. Deadpool 2 échappe de peu au massacre.

Le début est poussif, et on remarque un humour manga gore. On a moultes scènes de mutilations et de meurtres esthétisantes qui les rendent  parfois un peu gratuites à mon goût . Puis le 1er noeud dramatique survient et le film commence vraiment.

Deadpool s’avère parfois violent et justicier aveugle, jugeant encore plus vite que son ombre.

Deadpool 1

Grosso modo l’histoire n’est pas extraordinaire, mais le prétexte à des décors spectaculaires, des bagarres bien musclées et des moment d »humour qui sauvent le film. Les effets spéciaux, le second degré qui commence dès le générique à la James Bond sont soignés. Les acteurs sont bons.

De nouveaux personnages apparaissent. Notamment un jeune garçon mutant aux mains incendiaires.

Un autre personnage dur à cuire, coriace ,  surgit sous les traits de J Brolin, méconnaissable

 

De vrais moments d’émotion, de belles bagarres, de  sacrés moments d’humour et de satire et un parti pris d’exagérer dans le style Pulp Fiction meets Marvel. Deadpool 2 assure le spectacle, mais n’est pas aussi bon que le premier. Il y a plus de budget et plus le même effet de surprises. Les scènes bonus du générique de fin ne sont pas folichonnes et tombent à plat. On ne sait pas d’ou elles viennent et à quoi elles auraient pu servir, n’ayant rien à voir avec le scénario.

Mais c’est un divertissement qui se laisse regarder, si on aime un certain genre d’humour potache sanglant . Moins intéressant que Ocean8 en ce qui me concerne.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s