L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

CINE- Ocean 8, les reines de l’arnaque

1 commentaire

Pour cette suite inattendue de la série Ocean, George Clooney , alias Danny Ocean, a passé la main à sa soeur , Debbie Ocean, alias Sandra Bullock.

Un vrai régal, produit par Steven Soderbergh, qui évite avec talent les clichés sur les femmes. …tout en restant très féminin.

Une pléthore de stars s’est réunie autour de Sandy Bullock et Cate Blanchett pour un festival de chic et de choc., plein de références inattendues…

Si vous cherchez le film de l’été pour vous détendre sans pour cela vous farcir un film pour enfants ou un film de comics Marvel, essayez Ocean 8. Efficace, rythmé, il tient toutes les promesses d’un bon divertissement. Réalisation nerveuse, scénario percutant même si peu riche en noeuds dramatiques forts, il fait du bien au cerveau.

Tout d’abord, un casting de stars féminines (et masculines ) des deux côtés des océans. Sandra Bullock , alias Debbie Ocean, sort de taule après 5 ans, totalement non repentie, et bien decidee à se refaire . Elle a fomenté un plan pour dérober un collier historique de chez Cartier au prochain Met Gala.

Elle embringue sa super pote et ex- associée d’escroquerie, jouée par Cate Blanchett, absolument parfaite, hypnotique en chef de cuisine motarde , très chic en tailleurs pantalons haute couture.

Les deux amies montent un commando de dames expertes aux talents divers : styliste couturière, receleuse pro de l’impression 3D, hackeuse , diamantaire, pickpocket, tous les talents de NYC sont réunis.

Sarah Paulson à gauche, joue un rôle clé en super organisatrice logistique

A noter deux chanteuses au casting: Rihanna en hackeuse et l’actrice rappeuse américaine d’origine sino-coréenne Awkwafina en pickpocket virtuose post-ado chinoise du Queens.

Ce qui est louable , c’est qu’on nous épargne les clichés de crêpages de chignon et trucs de filles sexistes pour rester centré sur l’action, le projet. On nous montre des femmes solidaires, professionnelles. Elles sont naturellement cool et chic selon leur style. On n evoque jamais leur look mais leur talent ou activite. Et tout le monde ne fait pas 1.80m et T38 dans le gang.

Autre point remarquable, Bullock ne cherche pas à tirer la couverture à elle. Le scénario permet à chacune et chacun d’avoir un rôle intéressant à jouer. Même l’inspecteur des assurances , l’animateur vedette James Corben, a un petit rôle à sa mesure.

Anne Hathaway

Cérébralement, c’est très agréable de voir des choses qui se passent jubilatoirement bien entre gens sympas, malgré quelques péripéties assez mineures tant ces dames ont de ressources. On prend plaisir à suivre leurs préparatifs, parfaitement huilés. On n’est pas dans le genre film de nanas mais film logistique.

Mindy Kaling incarne une diamantaire d’origine indienne, prisonnière d’une maman diamantaire franchement saoulante.

L’acte 3 nous ménage des rebondissements et surprises vraiment sympathiques , si bien qu’on ressort de là content, de bonne humeur, prêt à aller shopper.

Il faut dire que tout au long du film, on baigne dans le chic de la haute couture, des bijoux, des belles tenues. Mais sans aucune scene de debat de brushing ou de choix de maquillage….ce qui nous change la vie. Un exploit dans un film  » all femme » ( expression anglaise pour dire  » film 100pct avec un lead feminin »).

Katie Holmes, Heidi Klum, Anna Wintour, tout le monde y fait son apparition clin d oeil.

Un film qui prouve qu’on peut faire confiance aux actrices pour mettre le feu au box office sans lead masculin.

Le film recèle de quelques références assez cocasses.

Par exemple, Anne Hathaway incarne une satire de femme riche et snob, fashion victime, co-présidente du Met Ball de l’année, dont les mimiques rappellent une autre reine de la mode, brune au teint d’albâtre et dents généreuses qui a présidé le Met Ball 2018 : Amal Clooney, épouse de George Clooney, alias le frère de Debbie Ocean.

Sandra Bullock se paie le luxe de jouer en allemand quelques lignes, avec Heidi Klum sur tapis rouge, puis avec des responsables de sécurité. Pas étonnant, puisque c’est son autre langue maternelle ( feue sa mère était une cantatrice allemande). J aimerais la voir jouer dans un film allemand.

Debbie Ocean s’est tapé 5 ans de prison car elle fut escroquée par son amant- associé qui la dénonça au FBI via un rendez-vous piégé. Dans la vraie vie, Anne Hathaway elle-même a aidé le FBI à arrêter son 1er fiancé, un escroc italien ( depuis, sorti de taule) . Elle avait accepté d’aider le FBI à l’attirer dans un RDV auquel elle ne se rendit jamais. Depuis, Anne s’est mariée avec un bijoutier américain, a fondé famille et son ex éploré repenti a promis de la laisser tranquille.

Au début du film, on voit le personnage d’ Anne Hathaway faire une crise de confiance en essayant une robe avec Helene Bonham Carter. Dans la vraie vie, Hathaway de nouveau, fit une vraie crise juste avant les Oscars où elle était sure de recevoir haut la main la récompense pour le Meilleur Second Rôle ( Les Misérables) . Valentino,  » son 2e papa », lui avait créé une robe avec amour, mais Hathaway prit panique et décida d’en porter une autre. Valentino en fut cruellement blessé. On raconta que Hathaway s’était rendue totalement ridicule, paniquant de façon futile sur des détails débiles, tergiversant comme une folle, selon des témoins. Depuis, elle s’en est repentie amèrement et a fini par se réconcilier avec Valentino.

Bref , amusez vous bien !

Publicités

Une réflexion sur “CINE- Ocean 8, les reines de l’arnaque

  1. Pingback: PEOPLE- Sandra Bullock , ses vérités | L'effet colibri, the hummingbird effect

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s