L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PEOPLE- Letizia, Felipe et Sophie à Majorque, le choc culturel

3 Commentaires

La famille royale espagnole a souffert bien des péripéties avec le scandale Noos qui a ostracisé sérieusement l’infante Cristina et son mari , ex handballeur et homme d affaires corrompu, Inaki Urdangarin.  Puis il y eut l’abdication de Juan Carlos, éclaboussé par trop de scandales de fin de règne.

Attention au sourire de Leti, il peut mordre

Les vacances d’été sont l’occasion d’observer de plus près une famille royale qui essaie de sauver la face. Mais entre la rebelle reine Letizia, un roi émérite absent noceur, une infante et son mari au ban de la famille , il ne reste pas grand chose de l’unité de la maison royale Bourbon. Seule la Reine Sophie tente de sauvegarder les apparences, en vertu de son sens de la royauté d’antan. L’occasion de voir la royauté old school versus la royauté « moderne » portée par une Letizia venue du peuple. Comme d’habitude, nous allons naviguer d’un sujet à un autre au cours de cette croisière thématique.

  • Leti vs Sophie, deux styles de reines en vacances
  • La famille du Danemark en polémique
  • Leti , Felipe, et les astres

La famille, c’est important, surtout quand c’est une famille royale, symbole d’unité et de continuité.  Les Bourbon d’Espagne sont un peu rock n roll en la matière depuis quelques années. Cela tire à hue et à dia entre les diverses branches de la famille.

Cet été, on a de nouveau pu observer les tiraillements au sein de la famille royale ibère. Fan de Majorque, Sophie y a pris ses quartiers d’été, tout comme Elisabeth II apprécie Balmoral. En son Palais de Marivent, la reine mère espagnole Sophie rassemble ses petits enfants et les oblige à petit-déjeuner ensemble. Sophie est une mamie qui aime certaine discipline et esprit d’unité familiale. Elle tient à afficher une belle famille unie, dans la tradition royale classique, comme au temps de Grace de Monaco. ( souvenez vous des jolies photos tout sourire dans Paris Match).

premier jour à Palma, Leti joue la comédie pour la presse, sans blague.

Ce style de petit déjeuner obligatoire en famille n’est pas au goût de Letizia …qui n’a jamais aimé les vacances à Palma. Obligée d’y aller chaque mois d’août quand elle était princesse, Leti a rapidement manifesté lassitude au prix de remarques que nous qualifierons en France d’agressives. Elle avait notamment assené , de façon jugée acerbe, à un reporter que « les vacances à Majorque, quelles vacances ? Ce ne sont pas des vacances.  » Parfois, elle parle comme Valoche la Twitteuse folle.  Merci pour ce moment. Letizia n’aimerait pas le style snob de Palma, lieu où la famille royale fréquente des gens peu au goût de la jeune reine.

En 2013, elle disparaît et quitte Palma pendant plus d’une semaine , laissant en rade mari et filles. A la Sissi.  La crise se résoudra plus tard, Felipe semblant accepter que sa reine ait enfin des vacances un tant soit peu « plus privées ». Une négociation à la Charlène . En échange, Letizia consent à quelques photos de vacances, une tradition dans toutes les familles royales du Gotha.

C’est vrai que les vacances toujours sous le même soleil plombant des Baléares, ça met le bourdon. Dire que certains n’en ont même pas les moyens. Peut être que Leti préfère les landes nuageuses d’Irlande, ou l’hiver austral sud africain. Il fait si chaud aux Baléares en été…

Letizia, justement, se plaint d’être sans cesse épiée en vacances par la presse. Pourtant, personne n’a jamais été dans le palais de Marivent et on n’a jamais vu Leti en bikini. Il n’y a jamais eu d espionnage au sein du Palais ni même de colportage de domestiques comme chez les Windsor.

Anorexique notoire, l ancienne star de la télé semble bien bronzer cette annee , car ses jambes hâlées et enfin un peu plus galbées se sont dévoilées sans problème lors d’une promenade dans les rues du village de Soller ce weekend. La petite famille allait visiter l’exposition « Picasso-Miro, histoire d’une amitié ».

Quand les journalistes ( de journaux sérieux, pas people)  approchent pour questionner la famille, Letizia répond que « cela lui a beaucoup plu » , mais dès qu’on ose poser la question aux jeunes infantes, déjà des adolescentes, Letizia sort ses griffes et assène:  » Ne cherchez pas à faire des titres. Cela leur a beaucoup plu, nous ne vous en dirons pas plus. » Visiblement, Felipe laisse sa femme gérer les journaleux. Les Espagnols n’auront jamais encore entendu leur future reine Leonor parler à sa soeur, à part pour dire  » Papie va très bien ». Ceci dit, la princesse héritière Amalia des Pays Bas, 14 ans, fut critiquée après avoir dit qu’elle aimait les films de Fellini. Letizia n’aura pas voulu prendre de risques.

Leti se remaquille en public à la télé, en marge de cérémonie, alors que Rajoy s’approche pour parler au roi

Letizia entend bien ne plus être la gentille bru soumise qu’on a vu dépérir jadis en princesse muselée par  le macho Juan Carlos, qui la trouvait un peu trop  » virile ». Il n’avait pas du tout aimé la façon dont elle avait coupé la parole à Felipe en pleine conférence photo de fiançailles, un moment embarrassant où la fiancée en costard pantalon blanc, une première, interrompt Felipe et lui assène  » Laisse moi donc parler » de façon assez sèche , qui fit les choux gras de la presse d’emblée.

Letizia se rebiffe, reprend du grammage depuis cette année. Elle fait tout à sa façon, même quand ce n’est pas toujours élégant ou royal. Désormais, elle est reine et elle décide. Sa formule « mando en mi casa » ( c’est moi qui décide chez moi) est sa devise fétiche. Fini les devoirs de bru de papie Juan Carlos  et mamie Sophie. Letizia loge dans un palais totalement indépendant dans sa gestion, bien que situé au coeur du Palais de Marivent: Sol Vent. Leti a son aisance et n’est pas soumise aux règles de Sophie, qui régente Marivent.

Leti a du caractère et le montre, ce qui n’est pas du tout « classe royale ».  Paola jeune, les consorts Philip et Henrik ont aussi fait des leurs dans ce domaine. Vendredi dernier, lors du banquet traditionnel de bienvenue organisé par les autorités locales, Leti et Felipe arrivent en voiture au Palais de la Almudaina. Leti serre les mains des curieux à toute vitesse de maniere jugee machinale, alors que Felipe  prend le temps de saluer, bavarder avec ses sujets, souriant et détendu.

Leti est censée attendre son mari sur le perron du Palais pour entrer ensemble. Elle a au moins 2mn d avance sur Felipe.  La Reine Sophie attend sur le seuil. Stupefaite, elle voit Leti qui passe droit. Sophie, dubitative, demande au personnel où est son fils. On lui répond qu’il n’a pas fini de saluer les gens. Finalement, face  à Leti qui poursuit son entrée, Sophie obtempère et entre à son tour. Finalement tout ce beau monde se retrouve dans le cour du Palais. Tout sourires de façade. Felipe a du mal à sourire néanmoins; bien qu’ayant gardé le sourire pour la foule et effectué une entrée royalement classe juste avant.

Vêtue d’une jolie robe Juan Dunos, Leti a choisi un look jambes nues, tandis que Sophie applique à la lettre le protocole royal tel que Elisabeth II l’adore: les collants. On sent la différence. Cependant, je note que Leti respecte la tradition d’une manucure pédicure discrète, pas de vernis flashy.

Après une semaine aux Baléares, la famille Bourbon et Ortiz s’envolera pour une destination de vacances secrète. C’est ce qu’ils font ailleurs sauf qu ils disent où ils sont au peuple.  Maxima s’éclate en Grèce où elle a une villa ( mais hélas a dû aller en Argentine en urgence voir son père agonisant) , tout comme la famille royale danoise ( Frederick et Mary ont loué un bateau pour une semaine de croisière entre les îles) , tandis que la famille royale suédoise oscille entre Suède et Ste Maxime – St Tropez , leur lieu fétiche de vacances depuis des années.

Cette année, la famille danoise, habituée à aller à Cahors, sur les terres natales d’Henrik,  est un peu secouée par la polémique du prince Henrik qui non seulement a pris sa retraite tout seul en se barrant dans le Lot voici 2 ans, mais qui refuse désormais d’être enterré dans une cathédrale danoise, dans un sarcophage commandé par sa royale femme à un artiste local. Il exige le titre de « Roi ( consort)  du Danemark « , arguant que les Danois ne respectent pas l’égalité des sexes comme ils s’en targuent haut et fort.

Comme je disais précédemment, il peut se consoler en pensant que Salma du Maroc n’est pas reine non plus mais princesse consort.  Il est aigre, Henrik. Il se plaint de ne jamais avoir été accepté par les Danois, mais il multiplie les saillies de Calimero français et surtout ne parle toujours pas bien le danois, contrairement à ses brus, l’Australienne Mary Donaldson et la Française Marie Cavallier. ( info d’une amie danoise qui parle couramment français) .  

La Reine Margrethe, habituée aux coups de sang de son Frenchy, doit le prendre avec humour, comme cela a toujours été le cas par le passé.

Pendant le séjour de Leti et Felipe à Palma, pas de visite éclair de Victoria et Silvia de Suède pourtant de passage samedi dernier pour la noce d’une nièce et filleule de Silvia ( de sa famille Sommerlath). Pas de visite non plus, semble t il, de Pierre Casiraghi, présent à Palma pour la 36 e Coupe de Voile du Roi, une compétition qui passionnait Juan Carlos , Felipe, et les infantes d’Espagne.  A bord d’un catamaran considéré comme une Maserati des mers, bateau nommé Malizia, il s’en donne  à coeur joie, comme son papa jadis en hors- bord, engin bien plus mortel.

Sa femme, Beatrice Borromeo est de la partie mais on n’a pas vu leurs enfants.

Même Juan Carlos a préféré passer l’été bien au large de Marivent, préférant une vie de bamboche avec ses potes ( les Espagnols adorent faire la fête dans leur clan de  potes du même sexe), son Rat Pack royal… mais en Galice dont les côtes rocheuses peuvent faire penser à la Bretagne. Juan Carlos est bien plus intéressé par la fiesta que par la « colonie de vacances » que Mamie Sophie anime avec ses adorés petits- enfants. Sophie de Grèce semble avoir l’esprit de clan à la grecque. Lui préfère régater comme un fou en journée et festoyer le soir, en bon roi bourbonnien qui se respecte. Il a hérité du côté hédoniste de ses ancêtres, Louis XIV et Louis XV dont il a les traits.

Sophie apprécie aussi son clan de copines, mais elle reste discrète dans ses fiestas. Son truc à elle c’est observer les étoiles , comme son fils Felipe d’ailleurs.  Mais Sophie apprécie aussi l’astrologie, en bonne Scorpionne.

Une biographie scandaleuse  intitulée, « Juan Carlos, le roi aux 5000 conquêtes », ne va pas mettre Sophie de bonne humeur…mieux vaut se concentrer sur les enfants et les étoiles.

Leti , la seule corrida à laquelle elle a jamais assisté. Un visage qui avait encore un charme unique ibérique.

On le voit ici, Letizia Ortiz Rocasolano a modernisé la monarchie espagnole en lui apportant une touche plus populaire, elle a aussi révolutionné la culture familiale de la maison royale en apportant sa vision de femme espagnole « moderne ». Née le 15 septembre 1972, la reine ibère est Vierge ascendant Verseau.

Mercure, Mars et le Soleil en conjonction dans la Vierge font d’elle une femme Vierge pur jus avec une bonne touche de Verseau. Signes d’une femme déterminée, idéaliste, rigoureuse voire intransigeante et rigide de perfectionnisme... on le voit par son côté strict sur les valeurs, le respect quitte à être explosive et obsédée de botox . Comme tous les Verseaux, elle est farouchement indépendante de caractère et se met en colère dès que ses idéaux sont contrariés. Elle a arrêté de porter son alliance en apprenant que c’est l’argent de Noos qui l’avait financée. Elle a éloigné Felipe de ses amis affairistes dès que possible. Leti n’a pas peur de tourner le dos aux gens qui la dégoûtent.  Charlène de Monaco porte aussi ce côté Verseau sanguin  et farouche en elle. Les deux femmes testent les nouvelles technologies cosmétiques sans craindre les ratages…Le Verseau va parfois trop loin dans l’avant garde.

Leti , éblouie par Harry ( Vierge comme elle)  lors de sa visite à Londres

Leti a la Lune en Sagittaire et Vénus en Lion. C’est une amante, épouse et mère de Feu, parfois flamboyante et impulsive, qui n’a pas peur de sortir les griffes sans réfléchir aux conséquences. On l’a vu à Palma encore ce weekend. Leti n’y va pas par quatre chemins quand elle a quelque chose à dire.

Son Mars et Soleil en Vierge montre qu’elle cherche un homme sérieux, perfectionniste et rigoureux comme elle. Sa Lune Noire en Scorpion dénote une côté destructeur et une tendance au contrôle et à la prise de pouvoir ( si manque de discernement) .

poupée de cire, poupée de chiffon, dans une couleur virginale

Felipe d’Espagne, né le 30 janvier 1968 est Verseau ascendant Taureau avec la Lune en Verseau et Vénus en Capricorne. Il cherche une femme indépendante, idéaliste  comme lui mais aussi une femme de carrière, sérieuse, qui peut l’épauler dans son travail. Un thème astral de roi. Letizia lui correspond bien, étant influencée par la Vierge et le Verseau. Il a Mars en Poissons, ce qui induit un côté plus tendre et romantique, rêveur. Leti ne doit  pas avoir trop de mal à le prendre par les sentiments. Un duo équilibré, très Verseau, qui peut être explosif parfois. Il peut y avoir des tiraillements: le Taureau est en effet assez conservateur,  alors que le Verseau est avant- gardiste. On peut compter sur Leti pour faire pencher la balance vers la modernité. Elle n’a de cesse de tenter des petites touches diverses, peu protocolaires, qui font son originalité.

 

Esp- Juan Carlos absent de Palma, Sophie règne en maître sur Marivent

 

Publicités

3 réflexions sur “PEOPLE- Letizia, Felipe et Sophie à Majorque, le choc culturel

  1. Pingback: Emma Stone vs Jennifer Lawrence , duel glamour | L'effet colibri, the hummingbird effect

  2. Pingback: PEOPLE- Juan Carlos et Sophie d’Espagne, leur saga ( partie 2) | L'effet colibri, the hummingbird effect

  3. Pingback: PEOPLE- Affaires de familles ( royales) | L'effet colibri, the hummingbird effect

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s