L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PEOPLE- Reines, leurs tocades et autres fantaisies

Poster un commentaire

Les reines et princesses aussi ont leurs audaces, leurs tocades mode, leurs fashion faux-pas, leurs moments « Marilyn » et  même leurs moments « Diana ».

La Reine Elisabeth et la Reine Letizia ont chacune inauguré une nouvelle coiffure, tandis que Mary testait le tailleur pantalon blanc « translucide ».

Quant à Kate, elle raffole de ses tennis à 50 balles qui se vendent comme des petits pains. Un pêle-mêle de moments cocasses ou rares.

Letizia a surpris tout le monde en se rendant à une réception avec une coiffure des plus originales. De face, rien de nouveau, une robe en jersey parme cousue d’étoiles strassées assez kitsch, des sandales métallisées bien hautes. Mieux vaut avoir le pied maigre pour porter ces entrelacs de cuir sans se faire boudiner puis lacérer le pied… Déjà que les orteils recroquevillés sont à la peine.  Ce genre de talons hauts, c’est le moyen le plus rapide d’avoir des orteils recroquevillés à vie.

On remarque ces pauvres orteils très occupés à retenir le pied quasi vertical de Letizia. Je n’aimerais pas être l’orteil de Leti. Mais c’est à l’arrière que l’on découvre la nouvelle tocade mode de Letizia, une queue de cheval en boules. Il fallait y penser. La coiffeuse de Leti est force de proposition au moins, pas comme celle de Kate…


Surprenant, inédit. On n’est pas sûr que cela ait quoi que ce soit à voir avec la robe. Planètes et étoiles peut-être ? Une soirée à thème spatial ?

Letizia n’est jamais là où on l’attend. Elle essaie toutes sortes de tenues, du pantacourt large rigide en cuir Uterque( une vraie tocade)  aux sandales en plastique transparent.

Leti est vraiment la seule à porter des sandales « plexiglas ».

Mais son style préféré, c’est le glam rock, et le cuir, c’est vraiment son truc. En pantalon slim ou jupe crayon. Mary de Danemark l’a porté aussi , d’ailleurs il parait qu’elle inspire Letizia. ( cf post dédié au sujet)  Pour le coup, cela rénove le style royal d’emblée.

Letizia a aussi contribué à porter l’office wear comme tenue royale , style apprécié d’anciennes businesswomen comme Maxima des Pays Bas ( directrice de banque) ou Mary de Danemark (directrice marketing).  (cf post dédié)

En Angleterre, une autre reine a changé de coiffure, été oblige. Elisabeth a débarqué toute pimpante et la tête rafraîchie. Le colour block à l’anglaise  reste le style royal par excellence.


De grande humeur, malgré les documentaires qui se diffusent sur la mort de la princesse Diana,  où on apprend que la famille n’a pas su réagir avec Harry et William ( 12 et 15 ans lors de la mort de leur mère) . Croyant bien faire, la reine et Charles attendent le lever des princes pour leur apprendre la mort de leur mère. Charles dut se disputer avec sa mère pour obtenir la possibilité de rapatrier le corps de Diana, mère du futur roi  » afin d’éviter qu’elle n’apparaisse dans un corbillard Harrod’s ».

Les Windsor allèrent même à la messe dominicale comme si de rien n’était, et le pasteur ne fit aucune  mention de Diana  ! Le monde semblait si figé que Harry demanda à son père  » Est-ce vrai que maman est morte ? ».  Personne ne montrant aucune émotion ou tristesse, personne ne parlant de Diana, les petits princes eurent l’impression que la mort de leur mère était irréelle. Mais la réalité rattrapa chacun par la suite…

William vient d’en reparler dans GQ magazine, affirmant qu’il lui aura fallu 20 ans pour digérer la mort de sa mère.

Qu’importe, Elisabeth poursuit son chemin. Mamie avance. Never explain , never complain . 

On ne remarque pas grand chose à part une coiffure plus courte.

Mamie adore le turquoise comme sa cousine danoise Margrethe , une vraie tocade de reine…surtout en colour block.

Les deux reines s’adorent, et semblent adhérer massivement au turquoise en colour block.  C’est vraiment leur péché mignon. Pas un mois sans une bonne tenue turquoise.

 

Le colour block peut être très vieillissant si on n’y prend pas garde. Il convient d’accessoiriser avec d’autres teintes.

Charlène de Monaco en fit l’expérience lors d’une fête nationale monégasque, portant gants, chapeau, bottes de même couleur marron.

Ou alors, il faut savoir compenser par un grand sourire et beaucoup de prestance, un port de tête impérial et choisir une teinte qui claque.

La Première Dame argentine, Juliana Awad sait y faire.


 

Pas de pantalon pour les reines en général. C’est la Reine Sophie d’Espagne qui avait amorcé le mouvement ( en vacances essentiellement) . Le port du pantalon a été largement accentué par Letizia et les nouvelles princesses.

Certaines princesses vont jusqu’au slim, mais elles optent plutôt pour le pantalon masculin féminin , le pantalon marin ou le smoking.

De là à verser dans le legging et le jegging, Kate Middleton l’a fait. Kate , elle, n’hésite pas; elle porte du jegging Zara sans problème à des événements officiels.

Il y a quelques inconvénients tout de même. C’est moulant au point de ne plus être très …protocolaire. Et parfois, cela descend. Effet cheap garanti. 

 

Kate en jupe fut la  spécialiste royale des « Marilyn moments« , portant des robettes non lestées. (cf post -culte dédié sur la sans culotte de la Cour)

La spécialiste de la famille, c’était d’abord Sarah Ferguson, surnommée méchamment par la presse Duchess of Pork ( au lieu d’York). Sarah, anorexique boulimique comme Diana,  souffrait aussi du départ de sa mère avec son amant quand elle était petite. Plus tard, elle se retrouve en opposition médiatique face à la si glamour Diana. Sarah a quelques photos d’elle sortant d’auto en collants couleur chair…mais sans rien dessous.

Ces dames essaient en général de limiter les risques en portant des modèles droits ou semi-droits, souvent lestés de plomb ( billes en galon fin trouvables en mercerie pour lester vos jupettes) .  Comme ici un cliché rare de Mary de Danemark en jupe sirene. 

Mary de Danemark a aussi fait le buzz en se dévoilant en toute translucidité , un « moment Diana »  à contre-jour en pantalon.  Moins problématique que de montrer ses fesses façon Kate. Dans le soleil de Stockhom, en visite officielle, Mary s’est fait remarquer. Mais l’honneur est sauf.

Tandis que le Marilyn moment est vu comme un moment d’inélégance triviale, de manque de jugeote, le Diana moment a quelque chose de candide. Diana, alors jeune fiancée, ne savait rien de l’art de poser pour la presse quand on est une star.

Ce cliché reste le symbole de son initiale naïveté et de sa candeur de novice des médias. Horrifiee, Diana ne renouvela jamais le Diana moment. Cette photo reste la 1er jalon de sa legende de star. 

De nos jours, ces dames font généralement attention. Même une para-royale comme Pippa porte des tenues de créateur pour ses vacances. Quelques nouvelles de notre Pippa, en lune de miel en Océanie. Après l’ile privée de Tetiaroa ( Tahiti) qui appartint à Marlon Brando, les jeunes mariés sont arrivés en Australie. Pas de shorts ou de tee shirts. Pippa porte une robe Kate Spade à 400 livres pour aller manger des fruits de mer sur le port. Pas de robette ou de shorts H et M. 

Pas facile d’être soeur de princesse. Elle est à Darwin aux dernières nouvelles.

Chez Kate, les tocades et autres manies vont et viennent. Son cadre mode est assez figé en matière de coiffure, maquillage, posture, couleurs. Il y eut la pose cache sexe bien connue. Et le maquillage à la truelle, avec le cerclage noir Middleton pratiqué par les femmes du clan.

Kate finalement s’affranchit de ces manies pour en tenter d’autres.  Il y eut les fillers en cette fin d’hiver. On voit que c’est tout frais ici.

Puis il y eut la nouvelle pose.  Kate n’en a qu’une à son répertoire donc on l’a remarquée illico.

Ses tennis Superga font maintenant le buzz et se vendent comme des petits pains comme tout ce qu’elle porte. Perso, si je devais imiter le style de quelqu’un , je ne prendrais pas Kate.

Le plus grand tabou chez ces dames, et leur tocade la plus secrète , c’est la chirurgie esthétique et la médecine esthétique. Au début ce fut les dames de familles non régnantes comme Marina de Savoie ( famille royale déchue d’Italie), défigurée comme une star de Hollywood en fin de vie.

Puis ce fut tout le monde: si  Charlène et Letizia ou Rania se sont fait opérer, Kate et Mary en sont tout de même aux fillers et au Botox.

 

Une vraie addiction.

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s