L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PEOPLE- Gala d’anniversaire royal à Oslo

3 Commentaires

En Scandinavie, on sait fêter les anniversaires royaux avec la pompe qu’il se doit. Cela dure plusieurs jours et on convie tous les amis du Gotha à faire bombance. Il faut dire que toutes ces familles sont apparentées ne serait-ce que via la famille royale du Danemark qui a essaimé partout dans le Gotha.

Tout le Gotha était là ou presque : Angleterre, Suède, Hollande, etc.

Grande fiesta  » white tie » à Oslo hier soir en l’honneur du festival d’anniversaire des souverains norvégiens. Harald a déjà passé les 80 ans en février dernier et Sonja les fêtera en juillet prochain. Pour couper la poire en deux, tout le monde se réunit en mai pour célébrer.

  • Les royaux absents
  • Un défilé royal spectaculaire
  • Les Bernadotte en force
  • La surprise d’Haakon
  • La petite cousine gaffeuse

Hier soir, le gala d’anniversaire des 80 ans de Harald et Sonja, c’était autre chose que le gala à La Haye des 50 ans de Wilhem Alexander. Naturellement , pas de smoking pour ce type de gala top niveau. Si le roi hollandais s’était contenté du simple  » black tie » , les Norvégiens ont exigé le  « white tie » ; queue -de-pie et noeud pap blanc, tiares et robes formelles  longues pour les dames ( pas de smoking féminin) . Décorations pour tout le monde, rubans , médailles, etc.  Les messieurs sont supposés porter des chaussures vernies lacées si possible avec des rubans. Pas de Albert slippers !  Jadis, le smoking était seulement réservé aux petits dîners privés, l’habit de soirée était de mise pour tous les autres événements mondains.

Tout le gratin du Gotha  avait répondu présent… sauf les souverains espagnols. On avait parlé d’une venue de Juan Carlos et de Sophie, en remplacement de Felipe et Letizia, mais aucun Bourbon d’Espagne n’était en vue hier soir. Peut-être viendront ils plus tard , puisque les célébrations se poursuivent jusqu’au weekend.

Leti et Felipe sont allés à l’anniversaire de Wilhem Alexander la semaine dernière

Autre absente habituelle, Charlène de Monaco, pas du tout adepte des événements royaux internationaux. Je pense que son manque de pratique du français et son manque de culture générale n’arrangent pas les choses. Enfin, un absent qui deviendra habituel, le prince consort Henrik de Danemark, à la retraite. Tout comme Albert, la Reine Margrethe était donc venue seule, tout comme l’ex Reine Beatrix ( veuve du prince consort Claus) .

La Reine Elisabeth ne sort jamais de son royaume pour ce genre de fiestas.  Elle n’a quitté son royaume insulaire que pour assister aux funérailles de Baudouin des Belges, roi qu’elle admirait beaucoup. Elle délègue généralement les corvées de célébration à Edouard et Sophie Wessex. Sophie était bien présente, en robe vert sapin et tiare à aigues-marines, un cadeau de la Reine.  La Reine avait aussi une cousine ( Lady Shakerley) parmi les invités .

Elisabeth avait envoyé sa plus jolie princesse, escortée par le Président islandais

Pour se rendre dans la salle du dîner de gala, un défilé protocolaire de têtes couronnées s’est déroulé très sérieusement, en mélangeant les rois, reines, princes et princesses. Vraiment rafraîchissant. Les Présidents scandinaves cotoyaient les rois et les reines.

Albert de Monaco donna le bras à  Mary de Danemark, une brune intelligente et sportive, qui lui change de Charlène. En plus, Mary parle couramment français. Mary portait une tiare discrète de rubis, digne d’une princesse. Mary l’a acquise elle-même aux enchères l’an passé. Robe impeccable couleur champagne, chignon bas. Un effet nude mais brillant qui lui sied parfaitement.

Une élégante brune au bras d’Albert, et ce n’est pas Caroline

Wilhem Alexander des Pays Bas donna le bras à Maria Teresa de Luxembourg ( née Mestre) , hélas tassée dans une tenue rectangulaire formée par ce maxi manteau long rose  à larges manches qui la rend courte sur pattes. Sa coiffure étrange derrière la tiare, n’est pas flatteuse. Sa bru Stéphanie ne fit pas l’unanimité non plus dans un fourreau rectangle sequiné blanc. L’élégance luxembourgeoise ne fit pas un tabac hier soir.

Mathilde des Belges , en revanche, assura dans une robe rouge foncé droite avec jupe volantée signée Armani. Vaporeux et structuré. Elle brille au bras du prince cadet suédois Carl Philip,  portant la tiare Wolfers, qui appartenait à feue la Reine Fabiola ( sa tante par alliance).

Maxima parut au bras de Henri du Luxembourg, élégante dans une robe délicatement brodée de motifs asiatiques ( grues et fleurs de prunier) de Jan Taminiau. Sa tiare de saphirs bleu de Ceylan est impressionnante. Digne d’une couronne. Maxima a par ailleurs reperdu tout le poids pris pendant son mois de vacances d’été austral en Argentine.

Autre bonne surprise de la soirée, Mette Marrit avait fait le maximum dans un fourreau blanc brodé de fleurs printanières. Une vraie princesse des neiges. au bras du roi Carl Gustav de Suède. L’ex raveuse et l’ex play boy, voilà un duo d’anciens fêtards repentis.

La Reine du Danemark fit son entrée au bras du prince héritier Haakon de Norvège. Pour une fois, pas de turquoise foncé mais un vert d eau.

Toujours dans la catégorie seniors, c’est le grisonnant prince Frederick de Danemark qui escorta l’ancienne reine Beatrix des Pays Bas. On voit ici qu’elle a eu raison d’abdiquer, accusant le poids de l’âge. Elle qui fut naguère si souriante et dynamique.

Je vous laisserai regarder les photos en détail ( via liens en bas) .  Le duo royal norvégien etait sur son 31, Sonja arborant une robe inratable couleur vert anis limite fluo. Une teinte qui divisa , certains estimant qu’elle jurait avec la parure d’émeraudes et diamants Josphine de Leuchtenberg

La sortie sur le balcon  ( froide) fut une spectacle de feux d’artifices people. Une concentration de royautés rarement vue. Mathilde était souveraine, drapée dans son châle rouge.

Le président d’Islande est à gauche.

Wilhem s’inspire pour son 80e anniversaire, un gala qui aura du rayonnement. A moins que ce ne soit les Suède qui voient l’ampleur du challenge, c’est dans 10 ans pour eux.

Evidemment, Maxima brille de mille feux, son charisme royal irradie même dans la froide soirée norvégienne.  Parmi les excitées qui n’avaient pas froid, on remarqua fortement certaine Désirée , fille d’une cousine du roi Harald et d’un riche Grec. Celle -ci tenta une « Pippa » de fort mauvais goût, vulgaire dans une robe épaule nue sans soutien gorge. Pas du tout « white tie » tout cela. Les tétons de Désirée furent la note discordante de la soirée, les autres invités riant jaune.

Désirée eut son moment de gloire godiche aux côtés de la Première Dame de Finlance ( qui avait remis une veste sur son fourreau vert) et Victoria de Suède, très belle dans une robe bleu foncé. Désirée ne sait plus où se mettre. Elle se tient bien trop en avant par rapport à sa cousine. Le protocole veut qu elle se tienne derrière Victoria et Carl Philip. Victoria laisse le President de Finlande sur la gauche se tenir à l avant.  L’ex starlette de real TV Sonia Hellqvist a l’air royal à côté d’elle.

Le temps est long sans manteau dans le froid « poilaire ».

Désirée a hélas omis de venir avec une veste, une cape, un manteau, et cela lui joue des tours.   Désirée a choisi une robe trop légère et pas assez doublée pour l’occasion. On n’est pas à Monte Carlo au Bal de la Rose.

Victoria et Daniel sont amusés par les manières de la petite cousine frigorifiée dans sa robette trop légère .

Désirée aurait été parfaite sur le balcon auprès d’ Albert, qui est cool et gentil y compris avec les jolies filles sexy. Il l’aurait surement prise sous son aile protectrice de gentleman galant ! Désirée Kogevinas tient son prénom de Désirée Clary, ex de Napoléon, puis  femme du Général Bernadotte, celui qui fut élu pour régner en Suède. Marseillaise, elle abhorrait le climat polaire scandinave , dans un pays « médiéval » alors peu développé et confortable par rapport à la France ( cela s’est un peu inversé depuis) . Considérée comme gaffeuse et délurée, elle rendit chèvre son époux et repartit vivre en France, revenant occasionnellement dans le Nord.  Stéphane Bern lui a consacré un Secrets d’Histoire très intéressant.

Depuis,  les Bernadotte ont essaimé, puisque les familles royales européennes sont toutes plus ou moins liées à cette lignée. Les familles royales de Suède et du Danemark portent le nom Bernadotte. Cocorico.  La famille royale de Belgique est liée directement aux Bernadotte puisque la mère des rois Baudouin et Albert ( et de la princesse Joséphine devenue grand-duchesse du Luxembourg)  était la princesse suédoise Astrid de Suède, tragiquement disparue dans un accident de voiture. La famille royale  danoise étant en plus liée par mariage à tous les arbres généalogiques royaux d’Europe depuis le 19e siècle ( Angleterre, Espagne, Grèce)  , les Bernadotte sont en fait partout. La famille de Norvège , la Maison d‘Oldenburg, est liée aux Bernadotte de Suède car l’une d’elle avait épousé le roi Olav de Norvège.

Pendant ce temps, tout allait bien sur le balcon royal norvégien.  Toute la tribu réunie. On note Marta Louise de Norvège méconnaissable dans une coiffure  longue et blonde qui rappelle Madeleine de Suède. La petite fille qui se trouve au milieu est une des filles de Marta Louise et de l’écrivain Ari Behn.L’héritière, Ingrid, se cache au 2e rang ( 2e à gauche) derrière son frangin et sa cousine.

Le triomphateur fut le roi Harald, toujours gaillard à 80 ans.  Maxima le salue pleinement avec son dynamisme habituel. On peut admirer au passage sa cape doublée de soie dorée. Au passage, on voit de plus près la coiffure de Mette Marit. Sa frange a été tressée et nouée sur le dessus de la tête.

Petit cadeau inattendu, Haakon a fait la surprise à ses parents de ….se raser la barbe, une barbe qui ne le quittait plus depuis des années. Un défi taquin qu’il a relevé avec humour et brio ! Ce serait bien si Carl Philip et Harry  faisaient de même. Cela fait un bout de temps qu’on ne les a pas « revus ».

En tous les cas, la fête continue ces jours-ci et une partie des célébrations va se poursuivre sur le yacht royal. Elisabeth II serait verte, elle qui n’a plus le Britannia.

 

Publicités

3 réflexions sur “PEOPLE- Gala d’anniversaire royal à Oslo

  1. Pingback: PEOPLE- Casual chic royal | Bienvenue , Welcome to my blog

  2. Je ne sais pas pourquoi je ne vois pas les commentaires. Avez vous une explication ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s