L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

LIFESTYLE-PEOPLE- Smoking , le glamour au masculin- féminin

3 Commentaires

Suite logique du post d’hier. Nous avions conclu le post précédent par l’entrée officielle du smoking dans la garde-robe féminine grâce à Saint- Laurent . Si les messieurs continuent de porter le smoking  dans les règles de l’art du « black tie » ( son nom d’origine) , les dames l’ont ébouriffé d’une autre façon , le féminisant, le libérant à leur manière. Habit du girl power, le voilà décliné sous toutes les formes.

Charlize éblouit Cannes en smoking Dior en 2016.

Porté avec audace par Lady Diana, le smoking féminin n’est plus guère populaire dans les cours royales… sauf chez Letizia .

Petite évocation du smoking au féminin sur la planète people.

  • Le smoking, summum du masculin féminin
  • Le smoking royal : Letizia sur les traces de Diana
  • Le smoking, la touche glamour des stars

Le smoking est né en Grande Bretagne, chez les messieurs de la haute société qui voulaient éviter la queue-de-pie pour de simples dîners en petits comités. Ils inventèrent alors le  » black tie », un tailleur pantalon noir sans queue de pie, reconnaissable à son noeud papillon noir et non blanc sur chemise blanche et souliers noirs.

cf article précédent sur le sujet.

Avec l’avènement du pantalon, popularisé par Chanel, Garbo, Dietrich, l’arrivée du smoking chez les femmes était inévitable.

Tautou incarne Chanel au cinéma

Coco Chanel le porte à titre personnel,  mais c’est  Saint Laurent qui l’officialise avec une version au départ très orthodoxe; noeud papillon, ceinture de smoking et chemisier blanc. Catherine Deneuve, son égérie historique, est aux premières loges, elle qui illustre l’élégance classique à la française avec une French touch de modernité qui fait toute la différence.

Rapidement, il épure la panoplie du  smoking et passe à la version « nue », qui devient un standard du glamour féminin. Fini la chemise, la ceinture de smoking, le gilet. On le porte sans rien dessous. Lors de ses adieux, YSL vient sur le podium saluer le monde, entouré de Deneuve et Casta, et une pléiade de mannequins , toutes dans des modèles de smoking différents.  YSL reste aussi dans l’histoire pour avoir amené les mannequins de couleur sur les podiums de haute-couture.

On pense à Katoucha, disparue dans un tragique accident ( noyade) .

Les adieux déchirants de YSL, malade.

Veste cintrée, croisée, blanche ou noire, les smokings féminins se répandent partout. Ils restent la touche d’originalité pour une femme star qui veut se démarquer dans une foule de robes de soirée.

Les vestes sont aussi bien longues que courtes, toutes les extravagances du vestiaire féminin se déploient pour réinventer le smoking d’origine que  les messieurs portent toujours dans des dimensions standardisées veste et pantalon. La chemise blanche n’est plus obligatoire, on peut ne rien mettre ou opter pour toute forme de corsage blanc, noir ou autre.  On note également des différences dans la manière de le porter.

Si elles ne portent rien en dessous, les femmes le boutonnent jusqu’en bas contrairement aux messieurs qui déboutonnent le dernier bouton du bas. Sinon, elles peuvent porter la veste de smoking ouverte, sans la boutonner. Les messieurs en général, boutonnent la veste. Ils sont moins décontractés, les dames se la jouent plus nonchalante.

Angelina Jolie éblouit aux BAFTA 2014 en smoking Saint Laurent, noeud pap savamment défait.  Le maquillage nude ajoute au côté masculin féminin. Angie, qui a déjà la réputation  d’une mante religieuse gothique trouve là une tenue  à la mesure de son aura ambigue, jouant de codes virils et féminins en même temps.

Pas la peine de trop se maquiller en smoking. Il faut en revanche avoir de l’aplomb.  Angie n’en manque pas.

Une autre actrice qui n’a pas froid aux yeux, c’est  Julie Gayet qui ose le smoking sur blouse blanche à décolleté plongeant en V. On note un diaphane soutien-gorge chair. Elle n’enfile pas les manches de la veste pour la porter comme une cape.  Petit côté nonchalant qui va parfois de pair avec une certaine façon de porter le smoking au féminin. Une autre forme de sexy girl power.

Charlize Theron reste dans toutes les mémoires dans un smoking de Dior , avec un pantalon légèrement bootcut ( évasé en bas) qui sculpte ses jambes de danseuse. Charlize la joue   » reine de la nuit », business woman conquérante et impeccable. C’est le style femme déesse qu’on voit ici.

Charlize à Cannes en 2016, en smoking Dior, avec stilettos de satin noir plissé.

Charlize peut porter n’importe quoi avec glamour, mais elle a la morphologie idéale pour magnifier le smoking: grande , jambes longues, port de reine, attitude top model. Le smoking est totalement féminin.

Felipe d’Espagne, côté hommes aussi a la morphologie idéale: grand, élancé, port de roi,  jambes interminables.

Letizia, elle qui a tant rénové la mode royale en amenant l’office wear dans les cours royales, se devait de tester le smoking.  On peut dire que c’est la seule reine à oser porter le smoking actuellement. Elles sont déjà peu à porter le pantalon. Letizia  en possède deux en particulier.

Celui ci de Hugo Boss qu’elle remet régulièrement.  Pantalon slim et caraco noir en dessous. Un total look noir sauf les escarpins vernis bordeaux. Leti respecte le code qui recommande des chaussures vernies.

Elle a aussi une version robe manteau redingote croisée de son couturier local fétiche, Frederico Varela.

Pourtant, c’est bien Diana , la princesse des coeurs et des modes qui fut la première royale à oser le smoking un 29 février 84. Elle arbore un smoking Margaret Howell à col chale, lors d’un concert de Genesis à Birmingham. Charles porte le costume de ville , ce qui contraste. Diana éblouit tout le monde en smoking ample blanc. Charles devait se sentir bizarre. On a deux dress codes côte à côte.

Diana aimait beaucoup YSL. Elle disait qu’elle ne savait dire que deux mots en français: Chanel et Yves St Laurent.

Diana a expérimenté le smoking à diverses reprises, la jouant masculin féminin. Pas de style YSL ici. Un modèle masculin avec un noeud pap rouge.

Diana avec le producteur des Beatles, George Martin , lors d’un pot de remerciement en l’honneur des stars qui ont donné les droits de leurs chansons pour un album pour le Prince’s Trust ( fondation de Charles).

Diana brille dans ce smoking cintré avec gilet vert. Plus jolie, la veste cintrée lui donne une allure très féminine. A l’époque Diana a perdu beaucoup de poids en raison de ses crises d’anorexie.

Diana a toujours refusé de porter des talons de plus de 5cm de talons ( sauf après son divorce où elle s’autorisa exceptionnellement quelques escarpins plus hauts). Ceci pour préserver ses lombaires et …Charles probablement.Elle accompagne ses smokings de petits escarpins vernis. On voit que Charles tire à chaque fois la tronche , l’air boudeur et renfrogné. Est il mécontent que Diana trahisse la tradition du black tie de son aïeul Edouard VII en portant le smoking de jour; comme une tenue de ville ?

Diana  a l’air surhabillé à côté du Prince de Galles dans ce smoking jupe blanc accompagné d’une pochette noir verni et de petits escarpins assortis. Diana ose assumer un look qui pourrait avoir l’air d’un déguisement de steward de paquebot ou d’un croupier de casino. Le smoking, il faut l’assumer, surtout de jour. Un homme porte le smoking en collectif. Une femme est souvent la seule de la soiree.

Dommage que les autres reines et princesses ne tentent pas le smoking de temps à autre. On a déjà vu Maxima porter une veste de smoking sur une robe de soirée, mais sans plus.  Rania, pourtant très fashionista, n’ a jamais porté le smoking à ma connaissance. Charlène aime le pantalon mais pas de smoking non plus pour elle.

Caroline a tenté par contre une version estivale ersatz . On est à la limite de la disqualification cependant, car pas de veste de smoking, mais  un noeud pap  noir et un pantalon de satin noir, sur une chemise blanche de satin blanc.  Sans veste de smoking, on n’a plus vraiment de smoking.

Kate pourrait enfin innover un peu et sortir de son style convenu dame en essayant le smoking. Sa seule innovation semble être la robe corolle qui vole ou le jegging qui descend …

Letizia a au moins le mérite de moderniser la garde robe des dames royales même si ce n’est pas toujours parfait. Elle a même essayé le smoking sans manches  à basques. ( ci-dessus)

Côté showbiz, le smoking est plus courant chez ces dames.  Meryl Streep en est une fan . Tout comme Diana Keaton , elle porte le pantalon lors de soirées chic.  Elle porte ici  une version à veste longue redingote sur caraco de dentelle.

Dame Helen Mirren , toujours plus resplendissante, montre qu’on peut être chic et élégante à tout âge en smoking.

On peut être tout en courbes et vouloir la jouer smoking aussi, comme ici Scarlett Johansson en février 2017 à une soirée de l’AMFAR à NYC.

 Geena Davis remet la Palme d’Or à Jacques Rivette à Cannes dans une tenue qui relève même de la queue- de- pie.  Un clin d’oeil au « white tie ».

Emma Thompson avait aussi essayé un modèle identique, très ample années 90. On la voit avec son 2nd mari Greg Wise dans les années 90.

Concluons par la star des star, la plus élégante, j’ai nommé Audrey Hepburn, qui porta aussi le smoking dans une version des plus uniques: une  veste en tissu écossais ! Eternelle Audrey.  Toujours aussi avant-garde.

Audrey Hepburn le 3 Octobre 1950

Audrey ne portait jamais de talons hauts pour raison de confort. Une leçon de mode. Portait elle ce smoking avec des formal pumps ( escarpins plats vernis) ou des ballerines ? Il est sûr que les femmes ont l’embarras du choix contrairement aux messieurs …qui ont l’apanage de ce qui est devenu « excentrique tradi » de nos jours: les Albert slippers. Je crois qu’on ne verra jamais une femme porter un smoking avec des chaussons Albert….

Le smoking reste un bel intemporel du vestiaire féminin. Une veste de smoking donne  souvent du style à une petite robe noire.

 

Publicités

3 réflexions sur “LIFESTYLE-PEOPLE- Smoking , le glamour au masculin- féminin

  1. Pingback: PEOPLE- Gala d’anniversaire royal à Oslo | Bienvenue , Welcome to my blog

  2. Pingback: PEOPLE- La parade des égéries- LV Girls, L’Oreal Girls, etc. | L'effet colibri, the hummingbird effect

  3. Pingback: LIFESTYLE-PEOPLE- Senior, moderne et belle, c’est possible | L'effet colibri, the hummingbird effect

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s