L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PEOPLE- Princes, rois et cie, costumes et costards

3 Commentaires

Spécial messieurs cette fois. Les princes aussi ont du style et le costume cravate n’est pas une tenue qui tolère le moindre défaut. On parle de mode féminine dans ce blog; pourquoi pas évoquer le sujet des messieurs pour changer .

Les Windsor vont multiplier les offensives de charme en Europe. Fini les sorties dans le Commonwealth pour un temps, maintenant c’est le Luxembourg pour Kate et dès maintenant la Roumanie pour Charles qui sera rejoint par Camilla ce vendredi.

Hommage à sa bru, Kate. On ne leste pas les vestes ?

Charles accuse le poids des ans et les kilos qui vont avec. Lui qui était si chic dans les Emirats l’an dernier , s’avère bien empâté cette année. Le chic du gentleman anglais en prend un coup.

Sur le Continent aussi, les princes ont du style.

Le chic n’est plus ce qu’il était avec Charles. Mine de rien, c’est une vitrine du chic anglais, bien plus que ses fils.

Lui, le roi des costumes en prince-de-galles ou à rayures tennis, pochette et cravate non assorties, est bien fripé pendant ce début de tournée européenne. Arrivé en Roumanie pour quelques jours ( début d’une tournée de 10 jours en Europe) , il ne fait pas honneur au chic anglais dans ses costumes croisés en tissu un peu trop léger . A son arrivée, il arbore un costume bleu qui tire sur les boutons, signe qu’il a pris des kilos.  On le voit aussi en haut du bras.

Ce n’est pas possible avec la qualité des costumes qu’il fait faire sur mesure.

Charles est accueilli ici par la fille aînée du roi Michel de Roumanie, la princesse héritière potentielle.

Admirons l’art du baise-main façon prince anglais. Le savoir-vivre veut que les lèvres effleurent à peine la main de la dame. Le roi d’Espagne mime juste le lever de bras de la dame vers son visage  sans même mimer de baise-main.

Charles enchaîne avec un costume gris croisé qui baille et fripe bizarrement. Tellement léger qu’il s’envole avec le vent. Vraiment étranges ces costumes.

Charles bien boudiné dans son costume

Charles s’adonne au jardinage et on voit que le costume s’avachit de plus en plus.  Il fripe, il baille, quelque chose ne va pas.

Au marché, c’est encore pire, on voit ici les manches friper comme de la cotonnade. Les bourrelets de Charles ressortent. Confirmation quand on voit ses mains tenant une oeuvre d’artisanat. Le dessus des mains bombé montre un Charles qui a beaucoup grossi.

Sa main est celle d’un obèse ou de quelqu’un qui fait de la rétention .

Charles parvient à tenir le temps d’une danse folklo, mais son pantalon fripe de nouveau bizarrement.  Le sur mesure ne pardonne pas le moindre embonpoint tant il est ajusté.

Charles a néanmoins assuré face au Premier Ministre de Roumanie , personnage contesté en son pays.

Le Premier Ministre roumain a un léger problème: sa veste laisse voir le ventre et le bas de la cravate. Il la noue à la bonne longueur ( au ras du pantalon) , mais la coupe de la veste 2 boutons n’est pas très chic, et fait étriquée. Il laisse un bouton déboutonné, ce qui correspond au savoir-vivre masculin.

Pendant ce temps, William rendait hommage au policier tué à Westminster. Un costume de deuil sobre, slim, cravate club.

Les cravates à rayures de ce style correspondent à de vrais clubs anglais, donc inutile d’en porter au UK sans avoir vérifié, sinon vous passeriez pour un usurpateur ou un mytho.

Le tissu est élasthanné ?

William a aussi rendu hommage aux personnels soignants de l’hôpital St Thomas qui ont soigné les victimes de l’attentat de Londres. Cette fois, plus de cravate, juste des chinos et une veste marine. La pose Kate semble finalement être une pose William finalement.

 

Au Danemark, c’est le chic masculin qui prévaut. Impeccables costumes du roi Philippe et du prince Frédérick de Danemark qui anime cette visite royale des souverains belges, sa maman étant trop âgée désormais, ayant du mal à marcher.

2 jours plus tôt, ces messieurs étaient très élégants en manteaux et costumes sombres.

Le Roi Philippe ne craint pas le froid, en simple costume. Il remettra son manteau pour la visite en bateau . Le manteau qu’il portait à son arrivée.

Philippe est salué par Joachim. Mine de rien, le roi des Belges a un port royal, qui dégage une certaine sérénité.

Le costume à carreaux du prince héritier est très élégant, sans tirailler. On note que le prince a les pieds légèrement crochus comme Caroline de Monaco et Charlotte Casiraghi.

Le Continent marque des points versus le Royaume Uni.

 

 

Publicités

3 réflexions sur “PEOPLE- Princes, rois et cie, costumes et costards

  1. Peut-être un traitement médical pour le prince Charles?

  2. Pingback: PEOPLE- LIFESTYLE- Smoking, Tuxedo, Black tie, les arcanes de l’élégance | Bienvenue , Welcome to my blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s