L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PEOPLE- Amal , future maman: 1001 saveurs de la mode

4 Commentaires

Amal Clooney est probablement la future maman la plus en vue du moment. Un véritable défilé de mode prénatal qu’elle nous fait au quotidien. Des panoplies aussi calculées que d’habitude version  » mode grossesse ». Contrairement à Kate Middleton , Me Clooney ne porte pas des  robettes de chez Séraphine ou des bidules de chez Topshop.

En vintage Yves Saint Laurent  et Salvatore Ferragamo dans la ville de Diamants sur Canapé.

Amal, c’est du lourd. C’est du cher. C’est du chic. On dirait qu’elle ne porte jamais la même paire de godasses ou le même manteau  deux fois. Eclipsant les Maxima, Leti, Victoria,  en blanc vanille , jaune  citron, ou même en fraise, Amal Clooney succède pleinement à Lady Diana comme nouvelle icône de la mode chic internationale. Toutes les saveurs sont dans la mode d’Amal.

La preuve en images.

Amal aime le chic, le cher, le couture. Bébés ou pas, elle entend rester au sommet de la mode, plus stylée que jamais. On reste pantois devant ses panoplies ultra calculées, ciselées au millimètre près.  On se demande quand elle travaille. On la connait pour ses panoplies à 4000 balles, ses sacs coutures hors de prix, ses manies de se changer matin midi et soir, de ne jamais porter le même sac à main, la même paire de bottes sur un même voyage. Aucune princesse ni même la Reine ne la bat sur le sujet.

Au départ discrète sur son baby bump, elle se cachait sous un maxi manteau de Stella Mc Cartney ( 2000 livres) , sa super copine.

Le tout avec des bottes de motard à 750 livres.  Total, 2800 livres.

Quand elle prend l’avion, pas de truc casual, l’avocate gauche caviar enfile un maxi gilet en cachemire de chez Akris couleur camel ( le designer favori de Charlène) , 3800 livres. Avec des boots plates de Jimmy Choo à 800 livres. Elle les enlèvera d’ailleurs au checkpoint .

Pour l’avion, la star porte du cher.

Ici, on la voit en slim en cuir à 880 livres de Helmut Lang. Notons le sweat  Alberta Ferretti  (390 livres) et le manteau Adam Lippes (2200 livres).  Et des bottes  Stella McCartney florales. Total: 3,920 livres.

 

Même en look casual, elle casque. Alors qu’elle se balade nonchalamment dans son domaine anglais, où elle n’est jamais, la voici enceinte de 4 mois marchant dans une panoplie de seulement…1200 livres. Des tarifs weekend.  Pull couleur crème Philosophy di Lorenzo Serafini (455 livres) et des jeans gris de Frame (235 livres). Le tout avec des bottes Penelope Chilvers  (475 livres). Une bagatelle. Pour ce prix là, on s’épargne le prix du béret en ..cachemire sans doute.

Mais attention, Amal à la ville, c’est l’apothéose. C’est comme cela qu’on aime la voir, sophistiquée comme un oiseau de paradis. La voilà rayonnante à NY dans une robe de velours sublime, qui luit dans les lumières des flashes. Zyeutons cette panoplie mono créateur italien  à …7000 livres. Pour ce prix là, pas besoin de collants de soie…

Une superble panoplie rose fraise de Bottega Veneta:  robe de velours (seulement 1,400 livres), un manteau en cachemire rose cousu main (3,060 livres) et un sac assorti (2,010 livres). Je suppose que Bottega Veneta lui a offert l’ensemble. Pour un look total italien, une paire de chaussures de 15cm pas raisonnable de Prada (600 livres). Amal sait ce qu’est le power dressing. Par contre, est-ce le bon dress code pour une avocate, on se le demande. Amal transcende tous les codes. Comme le chef étoilé qui ne porte plus de toque et n’attache plus ses cheveux.

Toujours plus intrépide, la voici en jaune citron dans un ensemble 60ies. Encore Bottega Veneta. 

L’ensemble rappelle la robe vintage Pierre Cardin de 1966  qu’Amal porta à Paris le weekend des Césars.

Amal aime le vintage ces temps ci.  Tellement plus exclusif. Personne ne pourra avoir la même.  Sympathique de la voir rendre hommage aux couturiers français de légende. Elle avait porté du Chanel sequinée vintage  à Davos.

Amal adore aussi YSL avec ce tailleur vintage noir parfait pour elle  . Elle semble sourcer ses vintages chez William Vintage, Londres. Une robe de ce style s’achète 3000 livres environ, vraiment donné.

Remarquons les chaussures Salavatore Ferragamo à 800 livres. Vraiment si cheap. On ne prendra pas en compte le sac, qui vaut généralement quelques milliers d’euros.

On se souviendra aussi de la robe Versace portée aux Césars. 

Sans parler des autres robes de son séjour à Paris. 

Pour sortir dîner en amoureux dans un salon privé, Amal avait opté pour une robe brocard et fourrure de Giambatista Valli, un autre chouchou de sa garde-robe, une création à  7800 livres. A ce prix là, c est du vison ? Pas bien, Amal. Amal défend elle les droits des animaux?

Pour prendre l’Eurostar, la miss avait aussi sorti le grand jeu.

Vous trouvez que cela brouille les yeux ? Pas Amal qui est une fashionista audacieuse.  Tout d’abord une petite robe pimpante de chez Valentino , collection pré-automne 2017/2018 . Robe à 2,000 livres, veste à 5,000 livres, Le tout avec des bottes de 2,500 livres . Total de la panoplie Valentino : 9,500 livres. Chéraud pour aller Gare du Nord prendre un TGV.  Pour ce prix là, on n’ira pas ajouter le sac floral.

Total : 168 000 livres de garde- robe. Nul besoin de convertir en euros pour voir que c’est totalement fou.  Amal adore les couturiers français et italiens ces temps- ci.  On la voit moins en Mc Cartney et je ne l’ai jamais vue en Mc Queen ou Westwood.

Pensons juste que Kate, autre trentenaire en vue,  porte des manteaux ou robes  Mc Queen qui valent plus cher et ne ressortent pas mieux. La preuve qu’Amal optimise bien son budget en fait. Et comme elle le porte si bien…

Franchement, on aimerait voir son dressing. Jamais depuis Lady Diana n’avait- on vu un tel déluge de mode. Des robes de la regrettée princesse sont d’ailleurs exposés à Kensington Palace cette année. L’expo draine énormément de monde depuis fin février.

Hélas, aucun mannequin en résine  ne remplace la photo de la robe portée. C’est le drame des expos de mode.

Diana en Catherine Walker, sa designer préférée

Une expo Amal pourrait drainer beaucoup d’amoureux de la mode dans le futur … Amal est une collectionneuse d’art qui a du flair.

 

Publicités

4 réflexions sur “PEOPLE- Amal , future maman: 1001 saveurs de la mode

  1. J’aimerais avoir la moitié de son budget mode ! Tout le monde s’extasie sur Dianan et son sens supposé de la mode , je trouve les 3/4 de ses toilettes hideux. C’est moi ou les gens ont une mauvaise mémoire ?

  2. Pingback: PEOPLE- Business princesses, le style « office wear  royal | «Bienvenue , Welcome to my blog

  3. Pingback: PEOPLE- Princesses , back to Business | L'effet colibri, the hummingbird effect

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s