L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PEOPLE- Bafta 2017, une princesse parmi les stars

2 Commentaires

Les Bafta, Césars britanniques du cinéma, ont eu lieu hier soir. Ce fut un festival de paillettes et de stars, même si tous les nominés n’étaient présents. La nouveauté de l’année, ce fut la venue de Kate, qui accompagnait William pour la première fois.

bafta-kate

Mais Kate fut rapidement éclipsée par les vraies maîtresses du glamour que sont les stars hollywoodiennes. De Penelope Cruz à Nicole Kidman en passant par Emma Stone, Viola Davis et Amy Adams, elles étaient toutes là , au top de leur élégance. De quoi très vite oublier Kate….

Une soirée en présence de Kate et Wills, c’est autre chose que les Césars, où l’on peut se présenter en jeans slim et pull noirâtre sans aucun problème. Aux Bafta, le smoking est de rigueur et la robe de soirée aussi.  On a parfois droit à des tenues douteuses de style insulaire local, mais là, ce fut un bon cru.

Apanage des princesses,  Kate arriva en dernier , bien que logeant juste à côté, à Kensington Palace. C etait la première fois qu’elle venait, car d’ordinaire c’est William qui s’y colle. Il y avait eu rumeurs que le comité des Bafta préférait qu’elle ne vînt pas pour ne pas éclipser les stars, mais ce n etait que fariboles.

D’ailleurs les stars de cinéma n’avaient vraiment rien à craindre, car Kate n’était pas du tout au top de sa forme stylistique. Rien à voir avec Lady Diana ou même une Sophie Rhys Jones ou Charlène. Kate n’a pas confiance en les stylistes qu’elle rencontre, contrairement aux actrices qui sont habituées à faire confiance à leur entourage fashion et à leurs sponsors qui les obligent quelque part à évoluer et à oser .

bafta-kate2

Vêtue d’une robe Mc Queen à motifs floraux de la collection Resort Printemps Ete 2016 ( prix 7000 euros) , chaussée Prada,  la princesse a déboulé sur tapis rouge, sans manteau, une audace que les stars n’avaient pas toutes osée, eu égard au temps glacial à Londres actuellement.  La duchesse de Cambridge avait opté pour une variante épaules nues, « coupe Bardot » chez les Anglais, différente de la robe originelle qui prévoit des bretelles sur les épaules.

bafta-kate4

En voyant cette posture et cette tenue, on est assez dubitatif. La ligne horizontale est bizarre et sa posture pose Kate ne fait qu’accentuer un côté bancal.

bafta-kate9

Un des rares moments où Kate lâche sa main.

bafta-kate5

La masse de cheveux fut rassemblée en un chignon banal et lourd. Sa coiffeuse personnelle semble toujours aussi incapable de savoir quoi faire de sa masse capillaire. Dommage.

bafta-kate3

La princesse portait d »énormes boucles d’oreille assorties à une manchette en diamants. Ces joyaux proviendraient d une cadeau du Duc d Edimbourg à Elisabeth, eux mêmes issus d une tiare de la mère du duc, Alicia Battenberg ( ce nom devint Mountbatten durant la guerre 14 18 car trop germanique).

bafta-kate6

En revanche, côté maquillage, Kate avait eu la main légère, évitant le cerclage des yeux et affinant ses sourcils, assurément une bonne idée. Je lisais hier que Kate avait eu recours en 2011 à un orthodontiste français basé à Londres, sur Wimpole Street, un certain Dr Fillion ( pas Fillon). Ce dernier a traité des vedettes diverses Outre Manche afin de leur permettre de rectifier en douceur leurs dents un peu déviées.  Mais je referai un post .

bafta-kate8

Avec un côté 60ies Bardot brune, Kate affichait un sourire en apparence détendu. Mais la pose Kate et ses jointures de mains blanches ne nous laissaient pas dupes.

bafta-kate7

Kate a de sacrés biceps. Dignes de ceux de Leti. Wills semble aussi nerveux que son épouse

Pour le coup, pas de Botox en vue au vu de ses lignes d expression, pas comme Nicole Kidman , star majeure de la soirée. Très star, la quadra australienne avait choisi une robe plongeante, tout comme Emma Stone, celle qui lui succède au paradis des star rousses.

bafta-nicole

Toujours impressionnante de par sa stature et son port de tête, Nicole a de beaux restes, hélas altérés par sa folie du Botox.

bafta-nicole2

Vraiment dommage.

Nicole apparut sur scène aux côté de Dev Patel ( souvenez vous du héros de Slumdog Millionnaire) , qui remporta un Bafta du Meilleur second rôle masculin.

bafta-dev

Nicole remit aussi le Bafta du meilleur film anglais à Ken Loach pour Moi, Daniel Blake, déjà Palme d’Or à Cannes. Un film remarquable que j’ai raté, mais dont on m’a dit le plus grand bien.

bafta-ken-loach

Nicole aussi gagnerait à repenser sa coiffure

Nicole était aussi entourée de deux actrices qui montent et qui lui ont ravi le statut de reine rousse de Hollywood. Souvenez vous du dossier que j’avait fait sur les icônes rousses à Hollywood  en 2014. Outre Nicole ( devenue blonde depuis), j’y citais Jessica Chastain, Emma Stone et Amy Adams. 2016 est une grande année pour les actrices rousses , de Stone à Huppert en passant par Chastain ou Fisher.

Amy Adams s’est blondie et ne ressemble plus autant à Nicole. Superbe dans une robe émeraude en soie et velours.

bafta-amy

bafta-amy2

Avec ses talons totalement vertigineux, la star avait besoin de deux aides pour gravir les marches ! Amy en profite car elle n’est pas nommée aux Oscars, en ldépit de deux films phares cette saison: Nocturnal Animals et Arrival ( les échos que j’en ai de Singapour sont mitigés vs d ‘autres films de sci fi).

On la retrouva plus tard avec sa pote Viola Davis, lauréate pour Fences. La talentueuse Viola a explosé avec La couleur des sentiments, et ne cesse de monter, tout comme sa partenaire d’alors Emma Stone.

bafta-naomi

Naomi a une balle de fillers dans la joue

Viola était venue avec son conjoint, et en a profité pour papoter avec Naomi Campbell et Amy Adams. Viola avait gardé son manteau.

Ce fut un grand moment quand Emma triompha en même temps que Viola. Quelques années seulement après la Couleur des Sentiments.

bafta-emma-viola

Viola portait une robe bustier bleue classique et vaporeuse, tandis que Emma avait choisi une robe pantalon d’inspiration indienne, originale et chic. Coiffure et maquillage nickel, port de tête parfait.

bafta-emma

Impériale, la vraie princesse de la soirée, ce fut Emma. Kate paraissait bien surannée à côté avec sa pose Kate et son allure fausse Bardot ratée  du siècle dernier. Il est clair que Meghan Markle l’aurait jouée autrement, et on ne peut s’empêcher d’imaginer ce moment avec amusement.

bafta-entree

Derrière Kate, Julia Stiles et son mari Preston.

Les stars ne manquaient pas, et pas que côté femmes. Côté messieurs, il y avait du beau monde, à commencer par le prince du cinéma anglais, Eddie Redmayne. 

bafta-eddie

Gentleman, chic, sérieux, d’une élégance intemporelle, il a le chic qui éclipse les robes des plus belles dames, sans pour autant être un playboy narcissique. Son épouse Hannah en a de la chance. Il rappelle Hugh Jackman pour son humilité naturelle.

Plus narcissique , mais si mignon, Hugh Grant fait la saison des trophées du cinéma avec sa compagne suédoise Anna. Elle a 30 ans de moins et s’avère filiforme, pas étonnant qu’elle puisse oser la robe transparente, qui lui va à ravir. Nommé pour son second rôle avec Meryl Streep dans Florence Jenkins, il s’est vu doubler par Dev Patel pour Lion.

bafta-hugh

Le trader SM préféré des coeurs de minettes était là aussi, Jamie Dornan, avec son épouse Amélia Warner . Soyons clairs, c’est la robe pailletée arc en ciel d’Amelia qui m’intéresse plus que cet acteur que je n’ai jamais vu au cinéma. Il devrait déjà se raser, je trouve.

bafta-jamie-amelia

Revenons aux dames. Meryl Streep adopte souvent les tenues smoking qui lui seyent très bien et sortent de l’habituel fourreau bustier. On note le caraco en dentelle de soie, très chic sous la veste redingote.

bafta-meryl

JK Rowling, femme la plus riche du UK ( hormis une héritière comme la Reine), était superbe dans une tenue lie de vin.

bafta-rowling

Une leçon de bon goût , élégance confiante et mature.

Elle a incarné la Reine Victoria jeune, c’est Emily Blunt. Une actrice talentueuse que nous avons surtout admirée dans Le Diable s habille en Prada. Oui, c etait elle la collègue pimbêche de Anne Hathaway, aux ordres de Meryl Streep.   Nommée pour La fille du Train ( autre film que j’ai raté) , elle s’est vu rafler le Bafta par la prodigieuse Emma Stone, intouchable semble t il avec La La Land.

bafta-blunt

Surprise, on a aussi vu Penelope Cruz, scintillante à souhait dans une robe toge en lamé argent. Pene ne passe pas inaperçue sous les flashes.

bafta-penelope

Bref, ce fut une grande soirée, pleine de stars, de paillettes, gorgées de glamour.

bafta-vue

  • Pour  voir les autres stars ( Thandie Newton, Noomi Rapace, Naomi Harris, etc) , toutes les photos , robes et vidéos, cliquez ici

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “PEOPLE- Bafta 2017, une princesse parmi les stars

  1. J’adore sa robe sur les premières photos…

  2. Pingback: CINE- Lion, ( long) retour à la maison | Bienvenue , Welcome to my blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s