L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PEOPLE- THEATRE- François Berléand, humour et humilité

1 commentaire

Après 20 ans « d’anonymat relatif « dans le théâtre subventionné, Berléand a soudain explosé et connu une gloire tardive dont il profite désormais à chaque instant. J’étais au Théâtre Antoine ce soir pour assister à son interview.

berleand

L’occasion d’en savoir plus sur cet acteur star resté humble, conscient du « miracle » de sa célébrité tardive. J’ai sélectionné quelques points que j’ai trouvés particulièrement savoureux.

Après Catherine Frot, c’est François Berléand qui s’est prêté à l’exercice, micro en main, interrogé par Franz-Olivier Giesbert. J’ai entendu dire que Frot était timide et tiquée , très différente de ses personnages. Berléand, lui, est moins timide et partage volontiers avec le public présent en nombre, sans fébrilité apparente, humble , honoré d’être là.

berleand-aieul

Berléand et son aïeul

Moïse, son grand-père , son  guide

Bien que « conçu et né » au Pays Basque, région qu’il adore toujours autant, Berléand a des origines juives russes par son père. Il conseille d’aller sur Youtube pour voir le replay de l’émission « Retour aux sources« , où il se rend à Odessa, sur les traces de ses grands-parents, notamment son grand-père Moïse.

En fait Berléand avait des grands-parents russes musiciens d’une part, mais aussi comédiens et metteurs en scène d’autre part.

Berléand a découvert son vieux grand- père russe yiddish sur le tard. Il pensait qu’il se nommait Michel. Ce grand père est mort déporté. Il était metteur en scène et Berléand pense que cet ancêtre le guide depuis l’enfance sur les bonnes pistes du destin. Berléand aurait pu faire des études  de pianiste ( il avait un don pour le piano et adorait cela) , mais une voix qu’il attribue à son grand père lui aurait dit de ne pas le faire. Il a plus tard suivi la voie théâtrale avec succès, ayant toujours trouvé troupes ou rôles,  même s’il est devenu vedette 20 ans plus tard.

berleand-dussollier

Berléand, Dussollier, Berry

Dussollier et lui

Dussollier met du temps à refuser ou accepter un rôle. La légende dit que son oui peut cacher un non et vice versa.  Il peut mettre un an à dire  oui. Résultat, Berléand a récupéré nombre de rôles grâce à cela.  Berléand a aussi récupéré nombre de « refus  » de Dussolier. Jadis, Berléand s’était vu souffler un rôle au théâtre par Dussollier. Il attribue cela à une trahison du metteur en scène qui lui avait proposé le rôle …tout en le proposant à Dussollier, qui appelle Berléand pour savoir comment est ce metteur en scène. Berléand, affligé, lui fait néanmoins l’éloge de ce metteur en scène. Par la suite, il reçoit une autre proposition de rôle, qui effacera ce mauvais souvenir.

 

Pourquoi il n’a pas envie d’animer de cours de théâtre

Berléand se dit mauvais du temps où il était étudiant comédien. Il était timide, parano, et détestait passer sur scène. Il n’était Ok qu’en impro. Il eut enfin le déclic en 3e année de théâtre. Il n’a pas le temps de donner de cours, car il joue toute l’année. Il a néanmoins déjà animé deux stages chez un ami qui possède une école. Le problème, dit-il, c’est que dans ces cours de théâtre, « il y a toujours 2-3 vedettes de cours de théâtre « qui pompent toute l’attention, alors qu’ils ne feront rien plus tard, car trop « faux ». Il essaie de leur dire d’être plus profonds et de moins surjouer, mais il n’ose pas les casser. Or, cela ne lui plaît pas de ne pouvoir être franc. Résultat, il préfère s’abstenir.

De plus, être prof requiert une grande concentration , durant 6 heures d’affilée, rien à voir avec le fait de jouer une pièce, où l’on est emporté par l »énergie de l’histoire à incarner. C’est un métier, et lui ne se sent pas la fibre, il trouve que c’est compliqué, et il est tenté de  « casser » ces vedettes de cours de théâtre qui l’insupportent par leur faux jeu.

Lui insiste qu’il est issu du théâtre en troupe: pour lui, servir l’histoire et les autres est crucial, à l’inverse de se mettre en avant. Plus on met en avant les autres camarades, mieux on ressort, affirme t il.  Si l’autre est mauvais, on ressort bon,  et si l’autre est bon, on ressort encore mieux. Il se souvient d’une époque années 70 où la lumière sur scène était latérale: le public ne vous reconnaissait pas et il n’y avait pas de starification des comédiens de théâtre.

berleand-idole

Les coulisses du cinéma

Berléand dit que si on n’est pas dans le top du casting, on est traité comme de la merde. Au théâtre, on prend en charge son transport, on est autonome, on n’est pas chouchouté, mais on est à égalité avec le reste du casting. Au cinéma, on n’est pas toujours traité avec savoir -vivre et mieux vaut avoir un petit égo, car c’est seulement quand on franchit un certain plafond qu’on est soudain traité comme un pacha , et qu’on vous « chauffeure » et qu ‘on vous demande si vous avez bien dormi . Mais c’est  très agréable quand vous atteignez enfin ce niveau !

Avant de percer au cinéma, Berléand a multiplié les tournages, y compris de courts métrages débiles et pour pas grand-chose, mais en échange il exigeait de voir tous les rushes afin d’analyser ses attitudes et se corriger. Il pense que cela l’a aidé à peaufiner son art.  Au cinéma, les détails comptent, contrairement au théâtre.

berleand-canet

Comment Guillaume Canet a cru qu’il était une vraie ordure

Sur un tournage, Berléand avait écopé d’un assistant étourdi qui lui amenait systématiquement l’inverse de ce qu’il demandait. Las, un jour, Berléand le charria en lui mettant une baffe. Ce qui n’était qu’un jeu choqua Canet, son partenaire,  qui crut que Berléand maltraitait vraiment le petit personnel. Berléand répondit que « oui, il était une ordure« . Par la suite, Canet pensa à lui pour un rôle de méchant dans son film suivant. Berléand adora ce rôle écrit sur mesure pour lui . Il dit à Canet  » ce rôle est seulement pour moi , sinon je te tue ».  Cette réputation  de killer arriva aux oreilles de Fogiel qui avait peur de lui  sur le plateau de son émission d’alors, où c’est lui qui fait le caïd d’habitude.

berleand-bio

Sa dyslexie et les V

Berléand était gaucher contrarié, et il fut formé par la méthode globale. Bien que doté d’une grande mémoire visuelle qui l’aide en tant que comédien, il a longtemps été dyslexique et s’en est sorti via diverses thérapies.  Pour en savoir plus, les fans peuvent lire son récit autobiographique  » Le Fils de l’homme invisible » où il raconte comment cette affirmation de son père l’embarque dans une série ubuesque de thérapies. En fait, Berléand est doté d’une imagination débordante d’enfant qui dépasse les psys.

Aujourd’hui, Berléand a gardé un petit souci avec les mots comportant un V. Il demande aux  auteurs vivants de ne pas inclure certaines expressions où il y a trop de V. Pendant des décennies, il a été timide et inhibé en raison de cette problématique qui l’empêchait de s’exprimer en public, hormis texte appris par coeur.

berleand-entreprise

Berléand explose quand il remporte le César du Meilleur Second Rôle pour « Ma petite entreprise » en 2000. Sa carrière bascule.

Comment il a raté le Splendid

Berléand accepte son destin. Balasko lui propose de rejoindre le Splendid mais il commet l’erreur de décliner. Il vient juste de sortir de la galère avec sa troupe de théâtre et souhaite en profiter un peu ( dans le sens que pour une fois qu’ils avaient touché une subvention, il allait pouvoir ne pas faire les décors et chercher des costumes dans les friperies).

Deux ans après, le Splendid explose. Berléand regrette « un peu » mais au final il se dit que ce n’était pas grave, qu’il avait raté sa chance, qu’il allait juste continuer dans le théâtre subventionné. Finalement, il prend son envol à son tour et passe au théâtre privé par une opportunité « du hasard ». Il peut tranquillement en discuter maintenant qu’il est une star aussi…

 Son César du Meilleur Second Rôle en 2000 l’a beaucoup aidé: de 1 à 2 scripts par an , il était passé à un script tous les jours. Un choc qui l’avait secoué à l’époque, le mettant presque en dépression.

berleand-bio

Les fans pourront lire son autobiographie d’enfance dans Le fils de l’homme invisible, disponible en format poche.

Berléand joue au Montparnasse tous les soirs jusqu’au 31/12 et ce n’est pas plein à ce qu’il dit. Il y a promo car la salle ne fait pas le plein. Avis aux amateurs.

affiche

A la fin de la séance, Giesbert disparaît rapidement, et Berléand salue courtoisement  le public, encore surpris qu’on vienne l’écouter. C’est un format qui s’inspire librement de l’émission télé culte  Inside the Actor’s Studio, animée aux USA par James Lipton ( sorte de Bernard Pivot du cinéma) ,  mais en version plus informelle et payante , sans extraits de films ou projection de photos. Le public est constitué uniquement d’étudiants en art dramatique aux USA.  Cette émission consacre le statut de star hollywoodienne. Tous les plus grands y sont passés, de Jack Lemmon à Harrison Ford en passant par Matthew Mc Connaughey. Jessica Chastain y est prévue le 21/12 prochain. Lipton termine toujours son émission par le « questionnaire portrait chinois de Pivot », qu’il a repris d’Apostrophes ( pour les plus jeunes, ancienne émission littéraire culte de France 2)  .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “PEOPLE- THEATRE- François Berléand, humour et humilité

  1. Voilà un grand Monsieur !

    Il y a aussi fort heureusement des personnalités du spectacle, rares hélas, qui savent séparer leur vie professionnelle de leur vie privée, construisant leur carrière sans frasque, sans extravagance.

    François BERLEAND pardon, Monsieur François BERLEAND est de ces personnalités-là.
    Comédien, acteur, quelques gènes hérités de sa parenté proche, il a laissé faire le temps pour bâtir son expérience, acquis sur inné, fondations les plus solides.

    Il serait agréable un jour de voir le nom de François BERLEAND au générique d’une création au théâtre ou au cinéma associé à ceux de Juliette BINOCHE, Guillaume CANET, Isabelle CARRE, Sandrine KIBERLAIN, Gérard LANVIN et quelques artistes de ce rang.
    Rêve de spectateur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s