L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

TV- L’Amour food: « Top Chef » cherche « l’Amour dans le pré »

Poster un commentaire

Vous avez dû remarquer que les cuisiniers sont depuis quelques années les nouvelles stars de la dating scene people. On a eu les footeux, les nageurs, mais les cuisiniers ( depuis Top Chef) et les danseurs de salon ( depuis DALS)  arrivent en force. Il suffit de regarder avec qui les people ( actrices, présentatrices TV) , notamment les Miss France sortent de nos jours….

Cela faisait un bout de temps qu’on n’avait pas eu une émission mêlant cuisine et dating. Ayant remarqué par hasard cette émission sur le guide de ma télé, je zappai sur C8 hier soir. … Une émission de dating qui « met en jeu » des chefs de restaurant, voilà un concept inédit.

amour-food2

Caroline Ithurbide mène avec élégance ce nouveau programme de dating proposé par Réservoir Prod sur C8.

J’avais dit rapidement à ma mère que c »était Tournez Manèges et Top Chef, alors que l’émission commençait.

En fait, c’est plutôt un mélange de « Top Chef » et de « L’Amour est dans le Pré ».

amour-food1

Les chefs candidats Richard, François et Hugo

Top Chef  pour le niveau des chefs, jeunes et fringants trentenaires pour 3 d’entre eux, blouse marine, chefs dans des restaurants gastronomiques de standing. Le 4e chef est moins jeune et relève plus de l’Amour est dans le pré: veuf depuis plusieurs années. Cela nous change des « traders » et « chefs d’entreprise » barbus de Bachelor.

L’Amour est dans le Pré pour le processus qui consiste en une sélection courrier suivie d’un speed dating qui se déroule lors d’un dîner servi par le chef candidat. Les candidates choisies vont ensuite passer quelques jours chez le chef candidat.

amour-food3

Le chef candidat Raynald

Mais les producteurs ( Réservoir Prod) apportent une touche d’intelligence et d’humanité en laissant les candidates venir avec un proche. L’une des candidates vient même avec sa mère. …typique de la culture indienne dont elle semble originaire.

Autre bonne idée, le chef candidat est accompagné en cuisine par un collègue-ami-proche. Caroline Ithurbide, l’animatrice, reste en cuisine, au plus près des réflexions  du chef candidat qui opère dans une cuisine entièrement vitrée.

Le contact se fait par le regard ( via la cuisine vitrée) mais aussi par quelques apartés ( qui paraissent courts) . Les chefs sont bien castés: capables de parler de leurs émotions et de déclarer leurs sentiments devant une prétendante et une caméra.

amour-menu

L’émission n’a rien à voir avec L’Amour au menu, une émission qui voyait une célibataire invitée par 3 célibataires masculins qui chacun organisait un dîner en son honneur chez eux. A la fin de la semaine, la candidate invitait un des 3 messieurs dans un restaurant de luxe où elle concocte un plat de rêve avec un chef étoilé. L’émission permettait un vrai dialogue puisque chaque duo passait une soirée ensemble.

L’Amour food est produit avec soin, pas de trashitude , comme dans Bachelor qui recrutait dans le monde des bimbos ou aspirantes real tv . On a bien une ou deux candidates moins classe, mais cela ne change pas de ce que l’on voit dans la société ordinaire. L’un des chefs, le bogosse suisse François, a même opté pour ne pas regarder les photos des prétendantes, ne se fiant qu’aux textes.

Blond, bien rasé, il est le pendant du méditerranéen Hugo, père divorcé de 2 enfants, qui se décrit comme « caliente »et séducteur. Hugo, chef d’un resto branché de Paris VIII nous apprend qu’il avait tenté le casting de Top Chef mais s’y était pris trop tard, puis avait laissé tomber l’idée. Contrairement à François, Hugo s’arrête au physique. Nous avons deux approches différentes et allons pouvoir voir ce qui fonctionnera le mieux dans les épisodes à venir. Personnellement, je suis plus proche de l’approche de François que de celle de Hugo, qui bien que père de famille, me paraît le moins mature des 2 .

Comme l’écrit le psychiatre et thérapeute Willy Pasini dans Les Armes de la Séduction, la bonne séduction, la saine séduction,  c’est celle qui consiste à connaître l’autre au delà de l’image. La mauvaise, c’est celle qui en reste aux hologrammes, aux projections idéalisées, au physique.

D’ailleurs, on l’a vu dans Mariés au premier regard. Le couple qui a tenu « pour l’instant », est celui où il n’y avait pas eu de coup de foudre , mais où le monsieur a pris le temps de courtiser sa femme et de se faire connaître dans sa vérité profonde. Cet effort a touché la femme, qui a finalement abaissé sa garde. Malheureusement, on est dans un monde facile où personne ne fait d’effort, tout est sur Internet en libre-service. On préfère Mac Do à Ducasse.

Celui qui a eu un coup de foudre physique à la mairie, a très rapidement foiré, car le mari ne faisait (apparemment) aucun effort empathique, aucun compliment, aucun effort pour la connaître. Passé l’excitation sexuelle, que restait- t’ il ? Rien.

amour-food-3

La production entend ici  nous servir un produit élégant, de bon aloi, comme son camarade fermier de M6. Petite musique jazzy en fond sonore, photographie soignée, décor élégant et bobo terroir. Ensuite, ce seront les participants qui en feront un programme vulgaire ou classe, mature ou immature. Je trouve que les prétendantes semblent toutes coiffées par le même coiffeur, toutes des balayages , couleurs et coiffages similaires.

On a de vrais moments de nature humaine. 

Quand une candidate se braque parce qu’elle est vexée de ne pas être choisie et lui dit ( en gros)  » vu les filles que tu as choisies,  je pense que t’es pas intérssant, j’aurais de toutes façons refusé « , on peut comprendre dans le sens où cela arrive hélas souvent de ne pas se sentir reconnu(e) à sa juste valeur. Mais cela manque de fair play.

Autre bon point, Caroline Ithurbide, nous épargne le côté maniéré de la reine Karine Lemarchand qui , pour avoir passé trop de temps sur le trône de cette émission culte, semble avoir laissé ses tics prendre des proportions inhabituelles. Je verrais bien Caroline prendre la place de Karine dans ADP.

ambition1

Bien sûr, signe que l’émission fait le buzz, les « scoops » se multiplient. Nouveauté du matin, une des prétendantes du chef candidat Raynald, serait une actrice apparue maintes fois sur un site porno. La news est ressortie dans Gala, c’est dire.

Si les audiences hier soir étaient seulement de 321.000 personnes ( pas si mal pour la TNT) , ce type de buzz pourrait faire décoller les audiences et égaler l’Amour est dans le Pré, qui sait. TPMP n’a pas été la locomotive attendue, mais cela devrait évoluer.

Lundi soir sur C8 ou en replay sur le site de C8

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s