L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PSY- PEOPLE- Surperformance et culte de la perfection

1 commentaire

Je viens de lire un témoignage édifiant et touchant sur Elle.fr d’un couple complètement absorbé dans son culte de la perfection et sa persuasion de toute -puissance.

Sorte de couple Ken et Barbie autosatisfait , ce couple de cadres français a tout pour être heureux . C’est une famille à qui tout réussit tout le temps. Leurs enfants cependant, commencent à serrer les dents sous le joug de ces super parents surperformeurs qui leur font une vie de super enfants parfaits.

brangelina

Si « parfaits », si performants…et si contrôlants 

Mais le Destin s’en mêle, pour leur propre salut…et celui des enfants

Elle est cadre sup, lui aussi. Ils font l’amour tous les jours et s’en vantent ouvertement.  Tout est super chez eux, ils ont une super vie sexuelle, sportive, pro et de superbes enfants qui ont plein de super notes. Ils apprennent le chinois à 6  ans et font 36 activités culturelles et sportives  incroyables tout le temps.  De vraies bêtes à concours.  En plus, ils sont populaires et ont plein de copains.  Une vraie pub à l’américaine.

Nathan fera HEC, Émilie sera normalienne, Violaine avocate d’affaires et Clémence polytechnicienne ! Voilà ce que Frédéric et moi avions comme projets pour nos enfants.

Ils survivent à tout, même aux deuils, la morte de sa mère à lui, la mort de son père à elle.  (cela vous rappellera peut être mes posts sur les liens père-fille et mère-fils).

Elle est tout le temps au régime , tellement en super contrôle. Tout est et restera absolument parfait.

gwyneth

Gwyneth Paltrow, la super reine du contrôle diététique, sportif, etc.

Elle perd son job mais en retrouve un encore mieux payé ailleurs. Même pas peur !

Tout va bien jusqu’à ce qu’un des enfants commence à dérailler. Toute la famille est reçue en thérapie. En cause: la fameuse dépression de l’enfant en surmenage et surinvestissement parental.

Le psy a déclaré : « O.K., on va un peu baisser les exigences. » Clémence, 4 ans, venait de lui dire que plus tard elle gagnerait deux millions d’euros par mois mais qu’elle ne s’achèterait pas de bonbons avec.

Jugeant le psy incompétent , les parents arrêtent la thérapie et emmènent tout le monde à Londres pour voir une ville qui réussit. Les enfants sont déçus de ne plus voir le psy.

Mais les anges gardiens de cette famille parfaite qui se fissure inexorablement frappent de nouveau. Le père perd son job et n’en retrouve pas.

Les remises en cause et les prises de conscience arrivent enfin.

Et je vous laisserai lire la suite du destin de cette famille par vous même ( voir lien ci dessous).

Fr- C’est notre histoire, Elle.fr

50-madonna 3

L’obsession d’être parfait et de tout réussir est assez commune chez nos célébrités qui sont souvent maniaques et méticuleuses. L’argent et le pouvoir aidant, leurs desideratas vont crescendo jusqu’à l’absurde.

Et le résultat qui leur semble parfait ne l’est pas toujours pour nous. Surtout en chirurgie esthétique…

50-cruise

Tom Cruise recherche la perfection , une quête religieuse voire sectaire.

Gwyneth Paltrow se permet même d’en faire des livres où elle explique à tout le monde son mode de vie ultra bobo-chic, hors de prix et maniaque. Elle en est revenue depuis, avouant en avoir fait trop,  mais a depuis perdu son mari Chris Martin, las de son orthorexie et de ses manies. Visiblement, même laisser les enfants manger une glace de temps en temps  semblait poser problème à Gwyneth.

Ils formaient un joli couple modèle, tout beau, tout blond, tout mince, tout sain, tout parfait. Même leur séparation fut annoncée sous le titre de conscious uncoupling ( découplage conscient) , néologisme bobo chic pour ne pas faire comme les lambdas qui se contentent de divorcer. Parce qu’il faut être supérieur aux autres, le plus cool mais le plus innovateur aussi.

chris-gwyneth-imageofficielle

Madonna ou Mariah Carey ont aussi versé dans l’absurde et la démesure, tout comme Jennifer Lopez. La liste est longue. Céline Dion a du mérite de rester normale dans ce monde où tout est possible .

J Lo rencontre quelques problèmes avec son copain Casper, qu’elle a congédié illico après qu’il eut préféré aller voir un match de boxe à Vegas au lieu de l’escorter dans une soirée caritative » très importante pour elle ». La star serait parmi les plus contrôlantes et capricieuses de Hollywood sous ses airs gentils et souriants.

jlo-casper

Aux dernières nouvelles, Casper refuserait de quitter la demeure de la flamboyante diva et menacerait d’entamer des procédures judiciaires si la diva s’avisait de changer les serrures. Ambiance. 

En attendant, J Lo se refugie auprès de son ex mari, Marc Anthony, père de ses deux enfants. J Lo aurait affirmé que la grande déception de sa vie resterait son divorce d’avec son confrère et compatriote chanteur portoricain. On avait autrefois dit que la star avait réduit son mari à l’anorexie tant elle le castrait par son autoritarisme ( auquel il faut ajouter l’omniprésence de la mère fusionnelle de J Lo, Guadalupe Lopez) . Mais J Lo aurait affirmé avoir souffert de la jalousie maladive de Marc Anthony. …

jennifer-lopez-casper-smart-467

Les deux semblent désormais réconciliés. Marc Anthony détestait voir Casper avec ses enfants . Voilà un sujet qui les réunit.

Pour en savoir plus, cliquez ici

lindsay-maman dina

Revenant à l’hyperperfection, les enfants en font les frais quand cette perfection se projète sur la progéniture. Tennis, musique , patinage, danse,  les enfants champions  en savent quelque chose. Lindsay Lohan  et tant d’autres se sont fait  broyer dans le processus. Drogues, dépression, spirale descendante inexorable.  La rebellion devient un chemin pour certains enfants qui n’ont pas eu de vie psychique autonome .  Ils font leur Miley Cyrus. D’autres tentent de fuir dans le mariage, mais retombent sur des partenaires tyranniques qui continuent d’exploiter leur faiblesse.

Kim K est ainsi passée de la tutelle de sa maternelle maquerelle de Kris Jenner,  qui l’a réduite au rang d ‘objet médiatique futile et mercantile , au mégalo narcissique tout aussi  tyrannique et mercantile , Kanye W. Sorte de plante décorative qui s effeuille sur demande, la Kim mène une vie de  frivolité et de narcissisme que la maternité contre balancera probablement un peu…jusqu à ce qu elle reproduise le modèle maternel et marital, objectifiant ses enfants en choses de real tv. 

Publicités

Une réflexion sur “PSY- PEOPLE- Surperformance et culte de la perfection

  1. Et oui, la perfection n’existe pas, et vouloir tout contrôler n’amène qu’à une chose : être malheureux. :-/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s