L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

CINE-PEOPLE- Epaves à Hollywood

Poster un commentaire

On aime à gloser sur le triste sort de stars femmes déchues après trop de ravages de Botox ( Meg Ryan, Lara Flynn Boyle, Lindsay Lohan) , mais parlons un peu des hommes.

Voici 3 stars mâles déchues qu’on ne reconnait plus.

Mickey-Rourke 2

Je ne mets pas en taille d’origine car cela fait peur

Il fait peur, on dirait qu’il a une perruque implantée en plastique dans le cuir chevelu, voici Mickey Rourke. L’ancien sex symbol qui rivalisait avec Bruce Willis est depuis longtemps une épave qui abuse de tout ce que la chirurgie et la médecine cosmétique propose.  On dirait qu’il a un oeil de verre.

Cet état boursouflé  lui a servi à dégoter un rôle ( The Wrestler), mais cela s’arrête là.

mickey-rourke

On a du mal à reconnaitre le beau gosse de 1986 qui jouait dans Chinatown puis dans Neuf semaines  et demie.

mikey-rourke-jeune-1986

L’autre beau gosse des années 80-90, c’est Val Kilmer, alias Ice Man dans Top Gun, ou encore Le Saint.

Il a inquiété tout le monde en apparaissant à Malibu avec un truc bizarre à la gorge laissant à penser qu’il avait eu une trachéotomie. Il a tenu à rassurer ses fans qu’il n’avait aucun cancer.

val-kilmer-2015

A 55 ans, il en fait 70. Trop de mégalomanie et d’abus l’ont banni des plateaux de cinéma, et depuis, il traine la savate. Il a depuis été remplacé par d’autres beaux gosses blonds ( Chris Pine, Chris Evans, la liste est longue , etc). Nul n’est irremplaçable à Hollywood, même chez les hommes.

val-kilmer-jeune

Last but not least, l’épave des épaves est assurément Charlie Sheen. Le fils de Martin Sheen enchaine la drogue, le sexe non protégé et l’alcool. Un cocktail explosif qui lui vaut d’être séropositif depuis au moins 2011. Un secret qui a été révélé le mois dernier.

charlie-sheen-2015-hiv-positive

On apprend qu’il a payé des vedettes de porno pour accepter des rapports non protégés. Maintenant , il risque des procès en série. En même temps, il faut être idiot pour accepter de risquer sa vie pour seulement 5000 dollars de plus, quand on sait que Sheen peut payer beaucoup plus.

Sheen affirme tranquillement que le virus n’est plus détectable dans son sang. Ah bon. Sa vie de dépravé absolu ne devrait pas l’aider longtemps aux USA. Il a été brièvement sobre avant de rencontrer Denise Richards, une sainte ( une femme normale à Hollywood) qui a même accepté de prendre chez elle les enfants qu’il a eus de sa femme suivante, Brooke Muller, rencontrée alors qu’il était au fond du trou. Pas étonnant qu’elle aussi soit violente, droguée et nympho comme lui. Un vrai couple miroir dans la dépravation auto-destructrice.

On dit que Denise Richards avait demandé le divorce après avoir découvert un revolver dans la poche de pantalon de Sheen. Par accident, une balle avait été tirée et un tesson de cuvette de WC avait blessé Richards au bras. Richards avait  refusé de porter plainte. Après leur séparation, Sheen avait plongé de plus belle dans le drogue et la débauche, la violence,  dépensant des sommes colossales en sexe, cocaine et alcool.

On est loin de Wall Street où il affrontait un autre sex addict ( repenti depuis avec Catherine Zeta Jones) , Michael Douglas.

charlie-sheen

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s