L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

JARDIN – Trois arbustes « sans souci »

Poster un commentaire

L’an dernier, j’avais mentionné les increvables d’intérieur que sont le pothos et le sanseveria. A l’extérieur, de biens jolis arbustes s’avèrent également résistants et , cerise sur le gâteau, très florifères . De quoi égayer son jardin toute l’année. L’automne est propice aux plantations, profitez en.

jasmin-hiver-florum

Le jasmin d’hiver s’épanouit en ce moment

  • L’abélia
  • Le kolwitzia
  • Le jasmin d’hiver

abelia-zoom

Parmi les arbustes d’extérieur, l’abélia présente toutes les qualités. Résistant au froid, à la sécheresse, cet arbuste venu de Chine et du Japon fleurit presque toute la belle saison, offrant de jolies clochettes rose pâle au jardinier. Ses feuilles prennent une jolie teinte bronze en automne, à l’approche des froids hivernaux.

abelia-grandsemperflorens-c2l

En haie, ou en isolé, il est charmant et généreux. Taillez le pour le maintenir à la taille qui vous convient, ou laissez le s’envoler vers les 1.50m.  Il se bouture également très facilement. Celui du jardin de mes parents provient d’une bouture que ma mère avait prélevée sur un abélia jamais taillé qui poussait à la sauvage près des boîtes aux lettres du lotissement. Diverses espèces existent, mais la plus connue semble être l’abelia grandiflora sempervirens.

Le cousin de l’abélia , le kolwitzia, fleurit en juin-juillet et non pendant toute la belle saison, mais il vaut le détour. Généreux, vigoureux, poussant vite, le kolwitzia amabilis, se couvre d’un manteau rose et délicatement parfumé que les abeilles adorent. Un nom un peu compliqué pour un arbuste simplement charmant.

kolkwitzia-amabilis-pinkcloud_2

Ce Buisson de Beauté est si vigoureux que ma mère et moi taillons certaines de ses pousses vertes pour permettre aux fleurs de bien ressortir. Une sorte de taille de coquetterie. En effet, il a parfois le défaut de cacher certaines clochettes sous de jeunes pousses vert tendre.

L’idéal est de le mettre en plein soleil en isolé avec une exposition à 360 degrés au soleil. C’est là que vous le verrez déployer ses branches en arceau qui deviennent des panaches roses le moment venu. N’hésitez pas à le tailler et à le rabattre pour le contenir après floraison ou à l’automne, car il peut avoir tendance à générer du bois mort et à se clairsemer en dessous ( puisque pas de lumière). Il repoussera sans problème.

Kolkwitzia-amabilis-Pink-Cloud

Autre bon point, pas d’ennemis particuliers à déplorer pour l’abelia et le kolwitzia.

Enfin, l’hiver venu, alors que votre abélia commence à décliner ( mais il fleurit jusqu’au gelées), voici une plante qui prendra à merveille le relais.

Le jasmin d’hiver ( jasminum nudiflorum) n’est pas parfumé, n’est pas blanc, mais il se couvre de fleurs comme ses cousins tropicaux.

jasmin-hiver-florum

Plus le temps est froid, plus il fleurit. Je ne sais pas pourquoi, il est très fleuri cette année chez mes parents alors que l’automne n’a pas été très froid. Palissez le sur un mur ou sur un grillage pour créer une haie. Certains le cultivent aussi en bonsai.

Il ne demande aucun soin particulier,  résiste au froid et à la sécheresse.  Contrairement aux glycines, il ne menace pas vos fondations. Taillez si certaines branches dépassent ou gênent. Pour le reste vous serez tranquille. En été, le jasmin se pare de petites feuilles vertes. Pas d’ennemi non plus connu à cette plante sans souci.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s