L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

HUMEUR – Marre du mauvais français sur France Info

2 Commentaires

Depuis quelques années, le français ne cesse de se dégrader sur France Info, la radio d’info publique nr1 de France. D’un ton qui se voulait proche des gens, on est passé au français de la rue, et ce n’est pas honorer les auditeurs matinaux francophones  que de leur infliger un langage de quidam mal réveillé.

Sous le prétexte de faire différemment, France Info tombe dans le trivial. J’écoute la radio le matin, donc je traiterai ici uniquement du cas grâtiné de la tranche 6-9 semaine et weekends.

fabienne-sintes

Fabienne Sintes sévit  tous les matins dès 6h…il faut hélas  attendre 9h pour récupérer Céline Baye d’Harcourt

A croire que France Info se veut le miroir du niveau en baisse constante de la langue française dans la population.  Exemples…

Exemples entendus ces dernières années sur cette radio mais aussi sur France 5. Symptômatiques de ce qu’on entend de plus en plus souvent.

 » C’est quoi »….- « C’est quand » . —> Qu’est ce que … / Quand 

Qu’est ce que cela coute à l’animateur de dire  » Quand + verbe + sujet «  , « Q’est ce que + objet «  ou  » Où +verbe+sujet »… Est-ce vraiment  moins rapide ? Le pire, c’ est quand l’animateur case le  » C’est quoi en fin de phrase.

Irritant, vulgaire, ennuyeux. Je doute que les animateurs de cette radio , soi disant journalistes diplômés, sachent encore utiliser les pronoms interrogatifs de la langue française de façon correcte. J’ai remarqué que sur les radios FM  soi disant pour « djeunes », c’était moins pire.. allez savoir pourquoi. Sur France Info, ils sont capables de dire  » c’est quoi ton âge,  au fait ?  » là où un animateur FM pourrait dire « quel âge as-tu ?  »

A cause de + proposition  —> En raison de / Du fait de

Usage généralisé, souvent utilisé dans une configuration limite.

Ex: « Ils ont surtout changé la loi à cause d’eux. » —> OK

et  » Ils ont surtout changé la loi à cause des gens qui profitent des vides juridiques nombreux du texte précédent. « —> je considère que cet usage est disgrâcieux et que l’on gagnerait à insérer  » Du fait de » ou « en raison de ».

On peut se consoler en se disant que cela garde une connotation vieux français… On se console comme on peut.

« Pareil que + nom » —> De même que + nom  …

Oui, ça laisse sans voix.  Je l’ai entendu la semaine dernière d’un chroniqueur ès nouvelles technologies. Un scandale. Jamais je n’aurais cru que France Info serait tombée aussi bas. Tout le monde sait que « Pareil que » est incorrect , et totalement indigent.

 » Pas mal de + nom  » —> Nombre de  / beaucoup/ plusieurs

Tarte à la crème que nous assène Fabienne Sintes presque tous les matins lors de ses « interviews », même  sa consoeur Céline Baye d’Harcourt , venue de France Inter, qui généralement nous offre un autre niveau de langage supérieur , craque de temps à autre. Il y a pourtant de nombreux mots français utilisables pour dire  » pas mal de ».

« Des fois » —> Parfois

Vous tombez des nues, on vous avait maintes fois appris à ne pas parler ainsi , eh bien ils le font tous les jours sur France Info. Surtout certaine animatrice en particulier…

Liste non exhaustive.

On se moque des Ch’tis à Las Vegas ou des « Anges » de NRJ12,   mais on se « marre » aussi en écoutant France Info. Dans ce cas, mettez nous Cristina Cordula directement, au moins on aura un accent ensoleillé et une diction correcte. Ca nous mettra la pêche avec de vraies expressions rigolotes.

Etre proche du petit peuple, c’est bien. Parler encore plus mal que lui , c’est juste inadmissible sur une radio publique payée par nos impôts.  Le petit peuple aussi a envie d’entendre un français correct à la radio. Il a envie d’apprendre, il n’est pas totalement ignare,  et aussi vulgaire que les nouveaux dirigeants de France Info le pensent. Pour preuve RFI et France O font des efforts et même les auditeurs les plus populaires les suivent. Au contraire, cela les hisse vers le haut plutôt que de les abrutir d’expressions mal utilisées.

En effet, qui va utiliser ce genre de langage pathétique en entretien de recrutement ou en examen oral par exemple ?

julie-europe1

Julie, la plus célèbre voix de France

Même le placement de voix des animateurs est de plus en plus mauvais,  l’animatrice du 6-9h en semaine, Fabienne Sintes est problématique. Outre les bafouillements quasiment chaque matin, elle  se met maintenant à crier dans le micro, comme si elle hélait quelqu’un à l’autre bout du studio,  encore  pire que si je faisais de la radio moi même. Récemment, elle interrompait un invité de façon brutale en coassant des questions  » spontanées » . OK, mais peut-elle le faire sans coasser comme une chipie ?

Y a t il un voice coach et un prof de savoir vivre chez France Info ?

Elle devrait peut être s’inspirer de Julie d’Europe 1, une vraie pro de la voix , elle .

On dirait que France Info n’a pas les moyens de payer des animateurs professionnels comme Julie ou Maryse Gildas, capables de « murmurer »  aux oreilles  des auditeurs matinaux. Les intervenants chroniqueurs  sont généralement OK et chevronnés, mais les animateurs fil rouge sont limites.  Si on avait Baye D’Harcourt sur le 6-9  et Sintes en coulisses hors antenne , on s’épargnerait quelques désagréments. Mme Sintes se targue de venir du terrain, elle y serait assurément plus efficace.

philippe-et-maryse-gildas

Philippe Gildas et Maryse , son épouse. Deux références radiophoniques

Il n’y a pas que la syntaxe, la voix et le ton, un pré-requis  à la radio, mais il y a aussi les commentaires désobligeants  voire les plaisanteries douteuses , sur les sujets évoqués, comme un matin sur Mireille Mathieu «  à la coiffure…on va dire  discutable «  dixit Fabienne Sintes, qui d’animatrice fil rouge, s’improvise Cristina Cordula… parce que Mme Sintes, du haut de ses années de radio et de son expertise,   n’a pas une voix radiophonique et un niveau de langage discutables pour une animatrice radio ?

J’ai été ahurie plus d’une fois par la qualité des propos et de l’élocution des invités , même des non professionnels de la voix, qui  contrastent terriblement avec celles des animatrices. Même des ados avaient une voix plus claire et plus agréable qu’elles , et un registre de langue supérieur ! Les gens lambda  font un effort, eux,  quand ils parlent à des millions d’auditeurs. 

Quand j’écoute les interviews dans mon lit en semaine, je me demande si l’animatrice se rend compte de ses lacunes : syntaxe limite, bafouillement, élocution et diction approximatives, voix déplaisante.

Parmi les chroniqueurs , Philippe Vandaele reste une valeur sure, avec une élégance juvénile  de ton et une qualité de sémantique qui devraient inspirer Mme Sintes… Pas sûr qu’elle soit capable de se remettre en cause, à l’écouter avaler ses mots. Chaque matin, j’observe le contraste frappant entre son style et celui de Mme Sintes, et je me demande comment on a pu la nommer à ce poste.

Cela donne vraiment envie de se remettre sur RTL ou Europe ,certes  il y a de la pub, mais au moins on a un contenu d’un certain niveau. Dommage pour une radio publique qui naguère fut un modèle , du temps de son fondateur Jérôme Bellay.

Mise à jour – octobre 2015-  Fabienne Sintes s’est quelque peu ressaisie, encore des euh, mais plus de balbutiements.  La preuve qu’on peut y arriver. 

Publicités

2 réflexions sur “HUMEUR – Marre du mauvais français sur France Info

  1. Pingback: RADIO – France Info, enfin des vacances de qualité | Bienvenue, Welcome to my Blog

  2. Personnellement, je trouve que tout bien pesé, l’impact de Fabienne Sintes est plutôt (très) positif : on y perd sur la forme, on y gagne beaucoup sur le fond, et surtout sur le rythme et la vivacité. Alors oui, Vandel (et non Vandaele) est encore meilleur car il arrive à allier les deux… mais sur une rubriques offline. C’est justement parce qu’elle parle une langue certes imparfaite mais « réaliste » auquel le français ordinaire -qui n’a pas fait d’études de lettres et n’a ni envie ni besoin d’être moralisé à ce propos- peut s’identifier que F.S parvient à réaliser une accroche matinale efficace, sans pour autant sacrifier le propos.
    Après, ça n’est que mon avis… ma mère n’est pas du même, question de génération peut-être ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s