L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

HUMEUR – Marre du manque de savoir vivre dans les cinémas

1 commentaire

Comme beaucoup de spectateurs, je constate un manque de savoir vivre croissant dans les salles de cinéma françaises.

De plus en plus de spectateurs croient qu’ils sont chez eux devant leur  télé. Pendant longtemps, les salles françaises sont restées hermétiques aux mauvaises habitudes étrangères où il est de coutume de mâcher du popcorn par kg, voire carrément de sortir sa lunchbox amenée en cachette ( Asie).

texting-in-a-movie-theater

L’avenir  du 7e art en salles….

On avait déjà ceux qui se goinfrent  ( souvent de la bouffe extérieure) en faisant bien craquer paquet ou  sachet. Les cineplexes ont aussi contribué au phénomène en vendant popcorns, sachets de chips et autres nourritures au packaging bruyant. Je me souviens d’une séance de « Les Misérables » où mon voisin se goinfra du début à la fin de malbouffe diverse , qu’il y ait des miséreux qui crèvent, souffrent ou trainent dans des égouts pleins de merde . Les gens qui boivent et se baffrent ainsi,  je me demande pourquoi ils ne restent pas chez eux bruncher en matant BFM TV ?  Où est la différence ?

On avait aussi ceux qui mettent leur jambes carrément sur les fauteuils de devant, sans aucune souci d’hygiène. C’est devenu monnaie courante dans les transports en commun, alors….

Madonna.

Madonna bannie à vie d’une chaine de cinémas américaine pour avoir utilisé son mobile et insulté un spectateur.

Elle eut le culot de lui assener « c’est pour le business , ducon ».  Manque de pot, le PDG de la chaine de cinéplexes

décida de la bannir jusquà ce qu’elle présente des excuses publiques.

Mais le pire ce sont ceux ceux qui utilisent leur mobile en cours de film. C’est devenu une drogue. Désormais, dès qu’on a du mal à gérer le stress induit par le film, on se rue nerveusement sur son mobile pour zyeuter une appli, ses mails, ses messages, bref autant d’alibis pour  » petits mentaux ». C’est le symptôme d’une génération de spectateurs immatures qui balladent leur mobile comme un doudou rassurant, celui qui relie à l’autre en 7/24.

Maintenant, c’est arrivé à un point où il est normal pour certains imbéciles incultes de faire leur Facebook en plein film. Au point de se plaindre qu’on les dérange  !

salle-de-cine

source:  blog Savemybrain.net

J’étais à une séance de  » Avant d’aller dormir« , film à suspense,  au rythme évidemment différent d’une partie de Call of Duty ( jeu video ultra violent – no comment ) .  J’y vais un samedi matin histoire d’être tranquille et d’éviter la cohue. Eh bien, je tombe à côté d’un malotru qui ne peut s’empêcher maladivement de jouer avec son smartphone, le tout sans même faire l’éffort de cacher l’écran. Je précise que le film ne dure qu’ 1h30 et que le lascar s’était mis en plein milieu de la salle et non pas dans un coin.

Quand je lui demande discrètement d’arrêter, il se met à crier comme un pauvre gosse puéril   » Mais vous ne pouvez pas arrêter de vous plaindre ? Vous avez qu’à changer de place ...    » , alertant les voisins 3 rangs devant. La classe totale. L’imbécile hystérique  se sentant morveux ne retoucha pas son précieux « sex toy  » pendant le reste du film. Je suis sure que cela  dut lui en coûter terriblement de finir la dernière demi-heure sans toucher à cette extension électronique de sa cervelle atrophiée.

Comment peut-on profiter d’un film dans sa profonteur  si on surfe sans cesse sur son mobile ? L’art n’est il pas générateur d’émotions ? Si on ne peut pas assumer, on reste chez soi. C’est comme le mystère de la bêtise humaine, je suppose.

Certains n’ont plus le respect de l’art et de l’humain. Ils se coupent dans leur trucs et oublient qu’ils existent.

Les gens qui ne feront « que » regarder le film seront bientôt des parias comme les non-fumeurs dans les décennies pré-Loi Evin.

Visiblement les salles de cinéma US ( toujours en avance dans les modes de vie addictifs et autres tendances douteuses )  promettent des espaces dédiés aux addicts des mobiles. Business is business outre Atlantique. If you can’t fight it,  make money out of it.

http://www.melty.fr/madonna-viree-d-une-salle-de-cinema-a218629.html

http://www.phonandroid.com/espace-dedie-aux-smartphones-bientot-les-salles-cinema.html

Article intéressant sur l’anthropogie d’une salle de cinéma.

http://www.savemybrain.net/v2/2009/09/02/etude-anthropologique-dune-salle-de-cinema-08004325/

Publicités

Une réflexion sur “HUMEUR – Marre du manque de savoir vivre dans les cinémas

  1. Bien pour ça que je préfère encore rester chez moi pour voir un film, l’intérêt d’une salle de cinéma est justement une immersion complète dans un film grâce au son et à la taille de l’image. C’est devenu impossible par l’attitude des gens et surtout par le voisin bouffeur de chips !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s