L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

CINE – New York Melody, Begin again

3 Commentaires

Je viens d’aller voir New York Melody, titre français du film Begin Again ( Nouveau Refrain au Québec) , écrit et réalisé par l’Irlandais John Carney, à qui on devait déjà l’excellent Once, déjà un  film sur la création musicale qui se déroulait en Irlande.

ny-melody-once

Deux tandems férus de musique

L’histoire narre le parcours atypique de Keira Knightley en jeune Anglaise compositrice timide, petite amie d’un chanteur  qui vient de percer ( Adam Levine) . Oubliée dans le sillage de son copain en plein lancement sur le  marché américain, elle atterrit chez un pote anglais chanteur des rues.Elle tombe sur Mark Ruffalo , vétéran producteur alcoolo qui vient de se faire virer de son label.  Mark s’improvise réalisateur d’album et la convainc de  créer son album via une série d’enregistrements  en live dans les rues de NYC.  Tout comme dans Once, cette collaboration amitié profonde  bouleversera la vie de chacun et l’amènera à retrouver le meilleur en lui.

BEGIN AGAIN

Mark Ruffalo donne une leçon de cinéma à Keira Knightley

Le film oscille habilement entre comédie et film musical, nous faisant passer un excellent moment dans la vie de chaque personnage et dans les coulisses de l’industrie de la musique aux USA. Tout comme Ethan Hawke dans Boyhood ( cf article d’hier) ,  le vétéran Mark Ruffalo apporte maturité et charisme, parfait dans son rôle de producteur déchu, père à la rue avec sa fille ado rebelle.

ny-melody2

Keira Knightley est étonnamment supportable, filmée par un chef opérateur  favorable . Tout comme Laetitia Casta, Keira aura fait carrière malgré ses canines de travers . Pour Keira, c’est même rassurant qu’on puisse être une icône de beauté en 2014 avec une mâchoire inférieure aussi prognathe. Ce qui démontre que nul besoin de chirurgie pour être considérée belle.

ny-melody-3

John Carney a le don de rendre cinégénique la création musicale

Seul bémol (certes  mineur),  sa voix de chanteuse scolaire, limite  » salle de bain ».  Pâle tentative d’imiter le style intimiste Natalie Imbruglia ( post- « Torn »). Sauf que Natalie projete sa voix comme une vraie chanteuse ,  là où Keira chante dans son estomac , toute voutée qu’elle est. Avec beaucoup d’écho et de bons instruments, les ingénieurs arrivent à obtenir quelque chose de largement plus honorable et pêchu que les efforts onirico-poussifs de la pauvre  Scarlett Johannson sur son 1er et dernier album , ou encore les couinements des  chanteuses actrices de  Gainsbourg.

ny-melody-0

Adam Levine méconnaissable au début du film, arrivant à NYC avec sa petite copine

Aucune comparaison possible avec Adam Levine, dont la voix claire et solide  démontre sans problème son statut de vrai chanteur professionnel.

Dernier bonus, l’apparition  de Catherine Keener, jadis « star » du cinéma américain indépendant ( « indie »), dans le rôle de l’ex femme de Ruffalo.

Bref, allez voir ce petit bijou de musique et d’humanité, et revoyez Once , le précédent opus de John Carney, un auteur qui décidément sait rendre cinégénique la création musicale. Son prochain film aura U2 en Bande originale. A suivre…

Les fans  pourront cliquer ici pour voir où dégoter les robes rouges de Mle Knightley dans le film.

 

 

Publicités

3 réflexions sur “CINE – New York Melody, Begin again

  1. Moi qui d’ailleurs cherchais un film romantique à regarder avec ma copine ce soir :). Merci pour ce partage !

  2. Pingback: PEOPLE – Les SAG 2016, la kermesse des stars | Bienvenue, Welcome to my Blog

  3. Pingback: CINE- Célibataire, mode d’emploi , trash mais pas si Rebel que cela | Bienvenue, Welcome to my Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s