L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PEOPLE- De l’origine des stars

Poster un commentaire

Je viens de découvrir que certaines stars sont plus métissées qu’elles n’en ont l’air. Si Mariah Carey n’a jamais caché qu’elle était la fille (à peau claire) d’un Noir vénézuélien ingénieur aéronautique et d’une chanteuse d’opéra irlandaise, d’autres stars semblent préférer rester discrètes sur leur métissage noir.   http://fr.cinema.yahoo.com/blogs/hollywood-insider/ces-stars-qui-taisent-parfois-leurs-origines-noires-092120580.html

Julia-Roberts-August-Osage-CountyPlus grave, Julia Roberts enchaine les problèmes de famille, après la mort de sa demi-soeur droguée , voilà qu’on apprend que sa mère, grande fumeuse, souffrirait d’un cancer des poumons. Julia était déjà mutique depuis que sa demi-soeur avait laissé une lettre de suicide de 5 pages, très accusatoire  à l’égard de sa superstar de soeur, coupable d’avoir critiqué son surpoids. Pourtant Julia aurait essayé d’aider sa soeur en lui payant des cures de désintox. Depuis, Julia s’est recluse chez elle, plus mutique que jamais, et a annulé toute sortie.

Mariah Carey et Madonna aussi ont fort à faire avec un frère ou une soeur brebis galeuse toxicomane, délinquante ou prostituée, le genre « impossible à sauver « . Paul Newman et Gregory Peck ont chacun perdu un fils toxicomane , probablement écrasé par la renommée de ces pères stars intouchables. Kirk Douglas a aussi un fils toxico délinquant ( acteur raté encore vivant aux dernières nouvelles). Même Kate Middleton doit supporter une cousine éloignée strip-teaseuse ( burlesque à la Dita Von Teese) , qui en profite pour faire son buzz aux USA.

http://www.public.fr/News/Julia-Roberts-sa-demi-soeur-avait-ecrit-une-lettre-avant-de-mourir-500479

http://fr.cinema.yahoo.com/actualite/julia-roberts-m%C3%A8re-souffrirait-d-39-cancer-131515570.html

En voilà une qui a arrêté le tabac à temps, c’est Lisa Stansfield, la chanteuse anglaise  soul à la voix rauque  annonce qu’elle est sortie d’un tabagisme destructeur  à raison de 6 paquets par jour ( à deux avec son mari quand même ) qui a failli la tuer. Le genre de tabagisme dépressif et suicidaire qui fait réfléchir sur cette addiction en apparence banale.   http://fr.news.yahoo.com/lisa-stansfield-fumions-six-paquets-jour-%C3%A0-deux-143800744.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s