L'effet colibri, the hummingbird effect

Evadons-nous d'un battement d'ailes vers un jardin de scoops, de rêve et d'élégance, and more

PEOPLE/ENG- Lady Wendi Deng & Sir Tony Blair

2 Commentaires

ENG- The 2013 Murdoch divorce aftermath gets real ugly. The divorce is done but Vanity Fair has leaked some juicy anecdotes that could explain the sudden split between the Murdochs last year. Rupert is not on speaking terms any more with Mr Blair. Mrs Murdoch ( nee Deng, the greatest PRC man-eating careerwoman since Empress Tseu Hi) is increasingly embarrassed as news leak about her affair with Cherie’s husband…Read this article and have a good laugh!

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2552140/Sexy-legs-piercing-blue-eyes-Wendi-Dengs-explosive-note-Tony-Blair-revealed-magazine-marriage-Rupert-Murdoch-collapsed-amid-rumours-crush-former-prime-minister.html

FR- Le scandale continue pour le magnat de la presse Murdoch ( le roi des tabloids, fondateur de Sky News, Fox News et des chaînes asiatiques Star TV). C’est un retour de karma fascinant qui s’opère. Non seulement, son empire a été écorné violemment par le scandale des écoutes illégales New of the World ( son journal piratait des messageries vocales et email de stars, politiciens et « royals »), mais le voici carrément dindon d’un scandale adultérin ultra médiatisé. Sa femme l’aurait trahi avec son super pote et parrain de sa fille Grace: Tony Blair. Cette trahison aurait été la vraie raison du divorce surprise survenu en 2013 d’avec son épouse chinoise Wendi Murdoch née Deng.

Vous me direz, cela lui pendait au nez, vu qu’il a plus de 80 ans et que sa femme n’en a que 45 . Attention, Wendi Deng est une de ces  tigresses caricaturales en provenance de Chine communiste qui cherchent à épouser du « Blanc à tout prix ». Sauf qu’elle ne cesse de viser toujours plus haut contrairement à ses consoeurs.

Ambitieuse, calculatrice, intelligente, elle n’a rien à envier à la dernière impératrice Tseu Hi, femme ambitieuse qui démarra comme anonyme concubine de 3eme catégorie à la Cité Interdite, s’allia avec un eunuque pour atteindre le lit de l’Empereur, et prit le pouvoir ( sexuel et politique) , accélérant le déclin de l’Empire du Milieu par son manque d’éducation. Un peu comme certain Président français , elle avait atteint son seuil d’incompétence…

Wendi a quitté sa Chine natale grâce à un cadre US expatrié en Chine chez qui elle faisait du babysitting. Elle réussit à convaincre le mari de lui trouver un visa et une bourse d’études pour les USA …et de quitter sa femme, qui n’avait rien remarqué. Wendi a dès lors la réputation d’une femme qui n’a pas froid aux yeux et se donne les « moyens » de réussir quitte à payer de sa personne.

Plus tard, élève en Marketing bien notée à Harvard , Wendi largue son expat pour un de ses profs. Elle le largue et poursuit ensuite une irrésistible ascension en rejoignant le réseau de télé satellite Star Asia basé à Hong Kong.  Elle met le grappin sur Murdoch lors d’une visite de ce dernier à Hong Kong . Murdoch est alors en désir de conquérir le marché de la Chine communiste ( il n’y parviendra pas) . Les deux adorent discuter boulot, fric et stratégie, l’épouse de Mr Murdoch, une écrivaine cultivée mère de ses trois héritiers , passera à la trappe dans l’année. Wendi a 30 ans, Rupert 68, quand ils se marient !

Non contente d’avoir eu des enfants de Murdoch ( Grace et Chloe n’ont pas de droit de vote au sein de l’empire Murdoch mais bénéficient d’un trust), la tigresse Wendi est rattrapée par son agressivité séductrice. Elle avait conquis un des hommes les plus riches du monde, pourquoi pas tenter un des plus puissants et sexy ? Wendi les a toujours aimés matures , même quand elle était babysitter, alors…

Il semblerait que l’ami Blair fut invité dans une demeure californienne des Murdoch par Wendi pour quelques weekends, mettant mal à l’aise les domestiques. Pas sûr qu’il se soit passé quoi que ce soit de sexuel, mais l’humiliation est totale  pour Murdoch, comme Wendi ou Blair. Où on apprend l’existence d’une note écrite où  Wendi aurait décrit son excitation pour l’anatomie de Blair, ses jambes, ses yeux bleus perçants,  son derrière, sa minceur, sa grande taille, sa peau, ses tenues, son charisme sur scène,  etc. Lady Wendi reste une croqueuse d’hommes. Rupert l’avait un peu oublié.

Extrait de la note en question ( on dirait une fan des One Direction) :

‘Oh, s***, oh, s***.  Whatever why I’m so missing Tony. Because he is so charming and his clothes are so good. He has such good body and he has really really good legs Butt…And he is slim tall and good skin. Pierce blue eyes which I love. Love his eyes. ‘Also I love his power on the stage…and what else and what else and what else…’

Publicités

2 réflexions sur “PEOPLE/ENG- Lady Wendi Deng & Sir Tony Blair

  1. Pingback: PEOPLE – Jerry Hall et Rupert Murdoch, l’amour fou | Bienvenue, Welcome to my Blog

  2. Pingback: PEOPLE- Jerry Hall et Rupert Murdoch, chic et romantiques | Bienvenue, Welcome to my Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s